Huawei : Donald Trump relâche un peu de pression

Le par  |  7 commentaire(s) Source : Reuters
Antennes-4g

Sans blanchir encore le groupe chinois, Donald Trump joue l'apaisement à l'heure de la reprise des négociations commerciales avec la Chine et assouplit légèrement les restrictions imposées à Huawei.

Sans considérer pour autant que Huawei est blanchi des suspicions d'espionnage qui l'ont fait passer en liste noire aux Etats-Unis, Donald Trump a allégé légèrement les sanctions visant l'équipementier et fabricant de smartphones chinois en autorisant la reprise des relations commerciales avec les entreprises high-tech US pour les produits non sensibles et facilement disponibles.

Donald TrumpHuawei pourra donc obtenir des autorisations supplémentaires pour s'approvisionner dans certaines catégories largement accessibles ailleurs dans le monde. Pour les composants plus stratégiques, la mise en liste noire reste active.

La décision d'alléger les sanctions arrive au moment où Donald Trump et Xi Jiping doivent reprendre les négociations concernant leurs accords commerciaux, sources de tensions et de hausse des tarifs douaniers ces derniers mois.

Pour autant, cette interdiction à géométrie variable n'est pas sans poser problème aux entreprises partenaires de Huawei qui ne savent plus toujours s'ils peuvent ou non commercer avec les équipementiers chinois sans s'attirer les foudres du gouvernement.

Les craintes d'utilisation malveillante des équipements télécom Huawei restent d'actualité et il reste à voir si Donald Trump ira plus loin dans la modération des restrictions appliquées à l'entreprise au fil des négociations avec son homologue chinois.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2069899
"La décision d'alléger les sanctions arrive au moment où Donald Trump et Xi Jiping doivent reprendre les négociations concernant leurs accords commerciaux, sources de tensions et de hausse des tarifs douaniers ces derniers mois."

En même temps Nintendo, Sony et Microsoft se sont exprimés ensemble (rarrissime), concernant la possible hausse des taxes.
HP, Intel et d'autres ont aussi partagé leurs inquiétudes...
Donc Trump n'est pas aussi libre qu'il le pensait, les grosses entreprises de la tech lui ayant clairement signifié qu'il risque de détruire leur industrie.
Le #2069900
Il utilise toujours la même technique, il mets la pression à fond pendant quelques mois ou semaines, avec des menaces... Et ensuite il relâche tranquillement juste pour avoir ce qu'il veut.
Technique simple mais tellement efficace, si l'UE pouvait avoir des balls comme lui...
Le #2069903
La Trumpette se déballonne
Le #2069907
maxxous a écrit :

Il utilise toujours la même technique, il mets la pression à fond pendant quelques mois ou semaines, avec des menaces... Et ensuite il relâche tranquillement juste pour avoir ce qu'il veut.
Technique simple mais tellement efficace, si l'UE pouvait avoir des balls comme lui...


Tout le monde n'héberge pas les plus grosses sociétés de ce monde. C'est surtout ça qui pèse dans la balance, bien plus que le poids de ses cacahuètes.
Le #2069919
J'ose espérer que Android ne soit pas placé dans les éléments stratégiques.
d'ailleurs, je doute qu'empêcher une entreprise d'utiliser Android résiste à une plainte en justice pour ce motif.
Le #2069929
Huawei est une cible stratégique! Les chinois ont réalisé O combien il était important pour un pays comme le leur de développer des alternatives pour déboucher sur un rapport de force nettement moins en leur défaveur..!!
Le #2070002
ON a gagné !!!


Envoyé de mon téléphone Huawei
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme