Huawei sanctionne deux employés pour avoir utilisé un iPhone

Le par  |  2 commentaire(s)
Logo Huawei

Alors que le gouvernement chinois appelle ses entreprises et ressortissants à favoriser les sociétés nationales comme Huawei face aux marques américaines, le fabricant de smartphones chinois aurait sanctionné des employés pour avoir utilisé des iPhone.

A l'occasion de la présentation des voeux de l'entreprise Huawei ce premier janvier sur Twitter, deux employés ont utilisé un iPhone pour partager le message "Joyeux #2019" sur le compte de l'entreprise. Un message automatiquement accompagné de la mention "via Twitter pour iPhone" qui n'a pas échappé au YouTubeur Marques Brownlee qui a capturé le moment et partagé l'information reprise très rapidement sur les réseaux.

Si Huawei a rapidement effacé le message original, l'affaire continue de faire du bruit en coulisses. Ainsi, l'employé auteur du tweet ainsi que le chef du marketing numérique ont été sanctionnés par une retenue de salaire de 5000 yuans (650 euros) du fait d'un "impact négatif" de l'incident pour la marque. Le chef du marketing a également écopé d'un gel de son salaire sur douze mois ainsi que de l'interdiction de toute promotion sur la même période.

Pourtant dans les faits, les deux sanctionnés ne seraient pas totalement responsables de la situation. En effet, la société tierce gérant les réseaux sociaux pour le compte de la marque aurait eu recours à un iPhone avec une carte SIM hongkongaise après avoir rencontré divers problèmes de VPN pour contourner le blocage opéré par la Chine.

Malheureusement, l'explication ne suffit pas dans un contexte de relance du protectionnisme de la Chine et des USA : chaque pays souhaite mettre en avant ses propres produits tout en bloquant au maximum les importations et ventes des concurrents. En Chine, la situation tourne à la chasse aux sorcières chez les possesseurs d'iPhone.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2046296
Je trouve que la situation est débile... Voir inadmissible mais compréhensible.

iPhone ! iPhone ! iPhone ! iPhone ! iPhone ! iPhone ! iPhone ! iPhone ! iPhone ! iPhone ! iPhone ! iPhone ! iPhone ! iPhone ! iPhone ! iPhone ! iPhone ! iPhone ! iPhone ! iPhone ! iPhone ! iPhone ! iPhone ! iPhone ! iPhone ! iPhone ! iPhone ! iPhone ! iPhone ! iPhone ! iPhone ! iPhone ! iPhone ! iPhone ! iPhone ! iPhone ! iPhone ! iPhone ! iPhone ! iPhone ! iPhone ! iPhone ! iPhone ! iPhone ! iPhone ! iPhone ! iPhone ! iPhone ! iPhone ! iPhone ! iPhone ! iPhone ! iPhone ! iPhone ! iPhone ! iPhone ! iPhone ! iPhone ! iPhone ! iPhone ! iPhone ! iPhone ! iPhone ! iPhone ! iPhone ! iPhone ! iPhone ! iPhone ! iPhone ! iPhone ! iPhone ! iPhone ! iPhone ! iPhone ! iPhone ! iPhone ! iPhone ! iPhone ! iPhone ! iPhone ! iPhone ! iPhone ! iPhone ! iPhone ! iPhone ! iPhone ! iPhone ! iPhone ! iPhone ! iPhone ! iPhone ! iPhone ! iPhone ! iPhone ! iPhone ! iPhone ! iPhone ! iPhone ! iPhone ! iPhone ! iPhone ! iPhone ! iPhone ! iPhone ! iPhone ! iPhone ! iPhone ! iPhone ! iPhone ! iPhone ! iPhone ! iPhone ! iPhone ! iPhone ! iPhone ! iPhone ! iPhone ! iPhone ! iPhone ! iPhone ! iPhone ! iPhone ! iPhone ! iPhone ! iPhone ! iPhone ! iPhone ! iPhone ! iPhone ! iPhone ! iPhone ! iPhone ! iPhone ! iPhone ! iPhone ! iPhone ! iPhone ! iPhone ! iPhone ! iPhone ! iPhone ! iPhone ! iPhone ! iPhone ! iPhone ! iPhone ! iPhone ! iPhone ! iPhone ! iPhone ! iPhone ! iPhone ! iPhone ! iPhone ! iPhone ! iPhone ! iPhone ! iPhone ! iPhone ! iPhone ! iPhone ! iPhone ! iPhone ! iPhone ! iPhone ! iPhone ! iPhone ! iPhone ! iPhone ! iPhone ! iPhone ! iPhone ! iPhone ! iPhone ! iPhone ! iPhone ! iPhone ! iPhone ! iPhone ! iPhone !

Je risque combien selon eux?
Le #2046345
"qui n'a pas échappé au YouTubeur Marques Brownlee qui a capturé le moment et partagé l'information"
Tout ça à cause d'un fouteur de caca

Nan mais sérieux, cette histoire me fait rire, mais si j'avais un gugus qui s'amuserait à poster des infos sur moi (ou mes proches bref&hellip sur les réseaux sociaux : je ne le prendrais pas très bien
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme