Huawei confirme l'arrivée de smartphones sous HarmonyOS 2.0 en 2021

Le par Christian D.  |  10 commentaire(s)
huawei-harmonyos-hdc-2109

Lors de son événement Huawei Developer Conference, le fabricant chinois a confirmé vouloir proposer à partir de l'an prochain des smartphones exploitant son propre système HarmonyOS.

Sans abandonner Android, le groupe Huawei va commencer à mettre l'accent sur son propre système HarmonyOS annoncé en 2019 et proposer sur des smartphones l'an prochain.

Richard Yu, président de l'activité grand public de Huawei, l'a confirmé lors du grand événement annuel Huawei Developer Conference à Shenzen détaillant la stratégie de la firme dans différents domaines.

Les smartphones tourneront sous HarmonyOS 2.0 dont Huawei fournit dès à présent le SDK en version beta aux développeurs.

La plate-forme poussée par Huawei n'est pas uniquement consacrée aux smartphones et d'autres catégories de produits pourront l'accueillir, comme des smart TV, des montres connectées et autres wearables, et un SDK destiné plus particulièrement aux smartphones sera mis à disposition en décembre.

De la même manière qu'il existe une version open source d'Android avec AOSP, Huawei lance également le projet OpenHarmony qui permettra de disposer d'une version open source de la plate-forme.

HarmonyOS 01

Le système est pour le moment limité aux appareils avec 128 Mo de RAM mais il pourrait pleinement gérer les équipements avec plus de 4 Go de RAM durant le second semestre 2021, permettant son utilisation dans les smartphones.

HarmonyOS 02.

Huawei n'abandonne donc toujours pas Android mais prépare une phase de transition qui commencera à compter dans son catalogue des smartphones Android et HarmonyOS l'an prochain.

La firme ne dit pas encore si elle compte se passer totalement d'Android dans un avenir plus ou moins proche mais il est clair que le maintien des restrictions commerciales et l'accès toujours plus difficile aux technologies US, matérielles comme logicielles, l'oblige à réévaluer ses options.

Et n'oubliez pas de consulter les promotions sur le site officiel de Huawei, tant sur les smartphones que sur les PC portables, écouteurs, montres connectées...

Complément d'information

Vos commentaires

Trier par : date / pertinence
Le #2107888
.
La solidité d'une chaîne correspond à son maillon le plus faible.
.
Au-delà d'une petite année de stock, Huawei ne disposera plus de SOC haut de gamme.
.
Alors...
.
Le #2107890
Mouve92 a écrit :

.
La solidité d'une chaîne correspond à son maillon le plus faible.
.
Au-delà d'une petite année de stock, Huawei ne disposera plus de SOC haut de gamme.
.
Alors...
.


Sans compter les écrans moyens, etc ....
Le #2107891
Mouve92 a écrit :

.
La solidité d'une chaîne correspond à son maillon le plus faible.
.
Au-delà d'une petite année de stock, Huawei ne disposera plus de SOC haut de gamme.
.
Alors...
.


La suite dépend des élections US et de la capacité de la Chine à rebondir.
A terme s'il n'est pas trouvé de solutions "pacifiques" ça peut partir en sucette.
L'origine des guerres c'est toujours le pognon.
Le #2107893
jacob13 a écrit :

Mouve92 a écrit :

.
La solidité d'une chaîne correspond à son maillon le plus faible.
.
Au-delà d'une petite année de stock, Huawei ne disposera plus de SOC haut de gamme.
.
Alors...
.


La suite dépend des élections US et de la capacité de la Chine à rebondir.
A terme s'il n'est pas trouvé de solutions "pacifiques" ça peut partir en sucette.
L'origine des guerres c'est toujours le pognon.


C'est ce que je pense depuis bien longtemps !
Le #2107894
skynet a écrit :

Mouve92 a écrit :

.
La solidité d'une chaîne correspond à son maillon le plus faible.
.
Au-delà d'une petite année de stock, Huawei ne disposera plus de SOC haut de gamme.
.
Alors...
.


Sans compter les écrans moyens, etc ....


.
Plus les puces DRAM et NAND de Samsung !
.
https://www.phonandroid.com/huawei-ne-pourra-plus-acheter-de-puces-dram-et-nand-a-samsung-a-compter-du-15-septembre.html
.
La stratégie de l’asphyxie.
.
Le #2107896
Doit y avoir un truc qui m'échappe... Android n'est pas sous licence libre ?
Pourquoi Huawei prend(rait)-il le risque de perdre TOUS les développeurs/développements d'Android ?
Je n'imagine pas les dev porter leurs programmes sous HamonyOS, ça me semble déjà suffisamment compliqué pour eux avec 2 OS majoritaires...
Le #2107903
sansimportance a écrit :

Doit y avoir un truc qui m'échappe... Android n'est pas sous licence libre ?
Pourquoi Huawei prend(rait)-il le risque de perdre TOUS les développeurs/développements d'Android ?
Je n'imagine pas les dev porter leurs programmes sous HamonyOS, ça me semble déjà suffisamment compliqué pour eux avec 2 OS majoritaires...


A mon avis ce sera une surcouche Huawei à AOSP.
Le #2107912
skynet a écrit :

sansimportance a écrit :

Doit y avoir un truc qui m'échappe... Android n'est pas sous licence libre ?
Pourquoi Huawei prend(rait)-il le risque de perdre TOUS les développeurs/développements d'Android ?
Je n'imagine pas les dev porter leurs programmes sous HamonyOS, ça me semble déjà suffisamment compliqué pour eux avec 2 OS majoritaires...


A mon avis ce sera une surcouche Huawei à AOSP.


Et EMUI n'en est pas déjà une ?
Le #2107922
skynet a écrit :

sansimportance a écrit :

Doit y avoir un truc qui m'échappe... Android n'est pas sous licence libre ?
Pourquoi Huawei prend(rait)-il le risque de perdre TOUS les développeurs/développements d'Android ?
Je n'imagine pas les dev porter leurs programmes sous HamonyOS, ça me semble déjà suffisamment compliqué pour eux avec 2 OS majoritaires...


A mon avis ce sera une surcouche Huawei à AOSP.


.
Non, c'est un nouveau système d'exploitation dont le code open source sera fonctionnel sur tous les appareils, même ceux dotés de 4 Go de RAM ou plus, d’ici le mois d’octobre 2021.
.
HarmonyOS, c'est le Fuchsia de Huawei.
.
Il suffira de développer une application une seule fois pour qu’elle fonctionne sur tous types d’appareils :
smartphones, écrans de voiture, tablettes ou montres connectées.
.
Le développement suit "la taille de la RAM", c.a.d prendra en charge des produits de plus en plus complexes.

Le but est d’investir tous les appareils connectés des utilisateurs en mettant le smartphone au centre de cet environnement.
.
Le #2107930
Mouve92 a écrit :

skynet a écrit :

sansimportance a écrit :

Doit y avoir un truc qui m'échappe... Android n'est pas sous licence libre ?
Pourquoi Huawei prend(rait)-il le risque de perdre TOUS les développeurs/développements d'Android ?
Je n'imagine pas les dev porter leurs programmes sous HamonyOS, ça me semble déjà suffisamment compliqué pour eux avec 2 OS majoritaires...


A mon avis ce sera une surcouche Huawei à AOSP.


.
Non, c'est un nouveau système d'exploitation dont le code open source sera fonctionnel sur tous les appareils, même ceux dotés de 4 Go de RAM ou plus, d’ici le mois d’octobre 2021.
.
HarmonyOS, c'est le Fuchsia de Huawei.
.
Il suffira de développer une application une seule fois pour qu’elle fonctionne sur tous types d’appareils :
smartphones, écrans de voiture, tablettes ou montres connectées.
.
Le développement suit "la taille de la RAM", c.a.d prendra en charge des produits de plus en plus complexes.

Le but est d’investir tous les appareils connectés des utilisateurs en mettant le smartphone au centre de cet environnement.
.


ppfffuuuiiiitttt sacré challenge
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire
avatar
Anonyme
Anonyme avatar