ID Now : une machine capable de réaliser un dépistage du Covid-19 en 5 minutes

Le par  |  6 commentaire(s)
ID Now

Si la recherche se focalise toujours sur la réalisation d'un vaccin contre le Covid-19, les scientifiques et ingénieurs viennent de mettre au point une machine capable de réaliser des tests de dépistage en moins de 5 minutes.

La société américaine Abbott vient d'annoncer avoir mis au point un dispositif médical baptisé ID Now qui serait capable de proposer un dépistage du Covid-19 en 5 minutes à peine.

50 000 machines de ce type ont été envoyés à différents organismes sur le territoire américain pour aider les hôpitaux et centres de soin.

ID Now

Jusqu'ici, le dépistage du virus prenait 45 minutes, un délai récemment rapporté à 15 minutes et désormais à 5 minutes seulement. Le dispositif proposé par Abbott a été approuvé par la FDA et la marque annonce déjà qu'il pourrait marquer un tournant dans la propagation de l'épidémie.

ID Now serait ainsi capable de proposer un dépistage positif en 5 minutes et un négatif en 13 minutes. Rappelons que le dépistage du COVID-19 est particulièrement complexe et l'on a vu par le passé que tous les tests n'amenaient pas de résultats identiques, laissant planer le doute sur la fiabilité des solutions de dépistage actuellement disponibles.

Reste que le module présenté a plusieurs avantages en dehors de son temps de réaction : il est particulièrement compact et propose un environnement clos et automatisé pour le dépistage. Son analyse reprend la technique de ciblage des marqueurs moléculaires identifiés sur certaines structures des particules virales du SARS-Cov-2 pour accélérer les résultats. Les tests sont ainsi moins fiables que la méthode de polymérase et analyse génétique réalisée en laboratoire, mais elles permettent de réagir plus rapidement auprès des patients, qui plus est lors du suivi de ces derniers.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2095562
Je suis septique...

On est le 1er avril et une société américaine viendrait de mettre au point une machine et dans la foulé à réussi à en créer (et à en envoyer) 50 000 ?!

Soit c'est un gag (et la je trouve l'humour assez glauque) soit l'article est mal rédigé et ça fait un bon moment que la société en question à planché sur le sujet ou à juste modifié une machine existante...

Le #2095566
Je me demande quel est le niveau de fiabilité de ces machines...
Le #2095567
J'ai vu l'info il y a quelques jours sur un autre site donc ce n'est pas un poisson d'avril
Pour aller vite peut-être qu'elle injecte le virus attend 5 minutes que ca agisse et vous dit ensuite que vous l'avez
Le #2095576
Je préfère un avis sérologique plutôt qu'un test de ce genre, rien ne vaut des résultats proche de 100%, pour l'heure nous sommes en attente
Le #2095591
Il parle de test , la population sera testé en masse qu a partir de decembre, vu comment ca avance lentement. La priorités pour un pays c est l economie et le reste il s en balle.

Donc le confinement sera pas fini d ici fin avril et les gens sortirons au compte goutte.

Vive la France vive la république et vive les pote a macro qui vole les biens des associations ( je dis ca je dis rien)
Le #2095599
Rentsu104 a écrit :

Il parle de test , la population sera testé en masse qu a partir de decembre, vu comment ca avance lentement. La priorités pour un pays c est l economie et le reste il s en balle.

Donc le confinement sera pas fini d ici fin avril et les gens sortirons au compte goutte.

Vive la France vive la république et vive les pote a macro qui vole les biens des associations ( je dis ca je dis rien)


Merci professeur Raoult.

https://fr.m.wikipedia.org/wiki/R%C3%A9action_en_cha%C3%AEne_par_polym%C3%A9rase pour connaître le fonctionnement de ce genre de machine.

Pour info, les séquences ARN du virus ont été communiquées assez rapidement par la Chine (vers le mois de décembre), on peut donc supposément comprendre pourquoi ce genre de tests est déjà disponible.

Quant aux tests, même en étant capables de produire 1 million de tests par semaine, sur une population de 70 millions de français, vous savez à peu près combien de temps il faudra pour tester chaque individu. Cela n'a, de fait, que peu d'intérêt de tester tout le monde.

Qui plus est quand une grande partie de la population se contrefout des règles de confinement et que, par conséquent, une personne testée négative le lundi pourra tout à fait contracter le virus mercredi.

Je vous laisse à vos rêves révolutionnaires, je vais bosser (avec mon attestation).
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme