Idate : l'arrivée de Free Mobile, à contre-cycle du marché ?

Le par Christian D.  |  16 commentaire(s) | Source : Idate
Idate

Dans sa synthèse annuelle, l'Idate s'interroge sur les conséquences de l'arrivée d'un quatrième opérateur mobile alors que la tendance est à la réduction du nombre d'acteurs sur les marchés européens.

L' Idate ( Institut de l'audiovisuel et des télécoms en Europe ) vient de publier sa synthèse annuelle sur le marché du numérique et pose la question de l'arrivée de Free Mobile en tant que quatrième opérateur sur le marché français, alors que " la situation du secteur des télécommunications en Europe est médiocre et même plutôt alarmante ".

Tout en reconnaissant que les consommateurs vont y gagner à court terme, l'Institut s'inquiète de l'effet sur les investissements, avec le risque d'une guerre des prix et " un recul violent des revenus du secteur et des marges des opérateurs ".

IdateCertains observateurs, comme le cabinet conseil Roland Berger, ont même chiffré ce reflux pour le marché télécom français à 6 milliards d'euros. L'Idate s'interroge également sur la pertinence du nombre d'acteurs : " il va falloir suivre la situation qui résulte en France de l'entrée d'un quatrième opérateur, qui nous paraît largement à contre-cycle. Il nous semble que l'heure est plutôt à la consolidation comme on l'observe aux Pays-Bas et au Royaume-Uni ".

Curieusement, la présence de quatre opérateurs sur un marché ne choquait personne il n'y a pas si longtemps, alors qu'un marché à trois acteurs était perçu comme insuffisamment concurrentiel et à plus de quatre comme trop dilué.

Mais l'Idate s'inquiète plutôt des effets à long terme d'une guerre des prix trop sévère pour le marché télécom au sens large, où tous les intervenants y seraient perdants : " les opérateurs européens sont déjà nettement en retrait des opérateurs nord-américains ou asiatiques dans leur effort d'investissement. Il est probable que, d'ici à 2020, les réseaux en fibre optique ne desserviront qu'à peine plus de la moitié des Européens. "

D'où un appel aux pouvoirs publics pour ne pas négliger ces évolutions du marché et accompagner les acteurs dans cette transition. Il y a ici une volonté de ne pas laisser les opérateurs devenir de simples fournisseurs de tuyaux soumis aux exigences des éditeurs de plates-formes et fabricants de terminaux ( sous-entendu, Google, Apple, Microsoft... ) qui seraient seuls à tirer les bénéfices de la croissance de l'économie numérique, profitant de l'affaiblissement des opérateurs télécoms européens.

  • Partager ce contenu :
Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Trier par : date / pertinence
mapool offline Hors ligne VIP avatar 10467 points
Le #954211
aujourd'hui 10 mai 2012 c'est la fête de l'abolition de l'esclavage(sic)

en matière de téléphonie c'est aussi une forme d'esclavage que les 3 p.....s ont fait avec leur engagement 24 mois.

et oui pourront plus aller dormir a 3000€ la nuit,pas bien ça....

si tsarko a été battu c'est aussi la faute à free ????

A nos politiques :taxez donc GrandGueule FaceDeBouc et autre là j'en ai rien a cirer


Zebulonvs1 offline Hors ligne Vétéran avatar 1210 points
Le #954231
A l'avenir, la France va prendre de plus en plus de retard en matière de télécom, c'est inévitable.
C'est à l'Etat de construire les réseaux de demain, les opérateurs comme Free n'ont pas prévu de le faire et par conséquent, les autres ne peuvent pas le faire, surtout si on ne protège pas leurs investissements en demandant la mutualisation des infrastructures.
itechno offline Hors ligne Héroïque avatar 971 points
Le #954241
"l'Idate s'interroge sur les conséquences de l'arrivée d'un quatrième opérateur mobile". La conséquence parait pourtant évidente, tous les opérateur ont baissé leurs prix et c'était ce que voulait Xavier Niel avec Free Mobile, il souhaitait que les autres opérateurs s'alignent sur ses prix et c'est ce qu'ils ont fait. Free a mis un grand coud de pied dans la fourmilière, MERCI

http://www.itechno-blog.fr
Anonyme
Le #954311
"Il y a ici une volonté de ne pas laisser les opérateurs devenir de simples fournisseurs de tuyaux."

Or c'est bien le seul et unique but d'un fournisseur d'accés. FOURNIR L'ACCES.

patheticcockroach offline Hors ligne VIP avatar 7868 points
Le #954341
itechno a écrit :

"l'Idate s'interroge sur les conséquences de l'arrivée d'un quatrième opérateur mobile". La conséquence parait pourtant évidente, tous les opérateur ont baissé leurs prix et c'était ce que voulait Xavier Niel avec Free Mobile, il souhaitait que les autres opérateurs s'alignent sur ses prix et c'est ce qu'ils ont fait. Free a mis un grand coud de pied dans la fourmilière, MERCI>>http://www.itechno-blog.fr


Quelles capacités d'anticipation! Quel souci de l'avenir! On se croirait au QG de Mélanchon...
Quand le réseau sera en ruine ou que les "éditeurs de plates-formes et fabricants de terminaux" y feront la loi, j'espère que tu seras content...
lebonga offline Hors ligne VIP avatar 31709 points
Le #954361
Zebulonvs1>>>C'ETAIT à l'Etat de construire les réseaux de demain...

Depuis qu'il a décidé de vendre ses activités au secteur privé, c'est à ce dernier d'assurer... Pour exemple, les autoroutes ou les voies ferrées ne sont plus maintenues par l'Etat...

Les télécommunications ne sont pas un domaine privilégié...
patheticcockroach offline Hors ligne VIP avatar 7868 points
Le #954381
@lebonga "Depuis qu'il a décidé de vendre ses activités au secteur privé, c'est à ce dernier d'assurer..."
=>le problème c'est que bien que l'Etat a vendu ces réseaux, il continue de s'en mêler...
lebonga offline Hors ligne VIP avatar 31709 points
Le #954391
patheticcockroach>>>c'est pas si simple, compte tenu du fait que l'Etat à gardé des parts (minoritaires) dans certains de ses anciens services publics.

Il ne profite plus ni de la totalité des revenus, ni des bénéfices, et il devrait assurer les investissements ???

Faudrait que les sociétés privées qui ont acquis ces parts de services publics prennent la mesure de leurs acquisitions...


patheticcockroach offline Hors ligne VIP avatar 7868 points
Le #954401
"Il ne profite plus ni de la totalité des revenus, ni des bénéfices, et il devrait assurer les investissements ???"
=>euh... non...

"Faudrait que les sociétés privées qui ont acquis ces parts de services publics prennent la mesure de leurs acquisitions..."
=>c'est surtout Free qui en prend pas la mesure, en faisant croire aux gens que le réseau ça coûte rien...
Red2k0 offline Hors ligne Vétéran icone 1461 points
Le #954451
C'est la faute a Free...
C'est pas bientôt fini ces absurdités?
Demain si une invasion alien pointait le bout de ses... tentacules ça serait forcément à cause de free...
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire