L'impression en ligne : un marché porteur et innovant

Le par  |  15 commentaire(s)
Impression

Alors que chaque utilisateur ou presque dispose d'une imprimante dans son foyer ou sur son lieu de travail , le marché de l'impression en ligne perdure toutefois grâce à la multiplication des innovations techniques et à une transformation des métiers chez les spécialistes.

Le marché de l'impression continue ainsi de profiter de diverses innovations qui relancent l'intérêt des consommateurs tant pour les solutions d'impression  personnelles que pour les services d'impression en ligne.

Impression

Les sites d'impression en ligne comme Helloprint.fr prolifèrent ainsi sur la toile en proposant de nombreux outils adaptés aux particuliers comme aux professionnels pour répondre à une demande en pleine explosion.

Ainsi, les offres se sont diversifiées au fil du temps pour proposer des solutions aux consommateurs ne souhaitant plus investir dans leur propre matériel, ou qui ne souhaitent payer que ce qu'ils consomment réellement. Sont apparus il y a quelques années les services d'abonnement, avec des forfaits d'impression proposés aux particuliers : des imprimantes connectées surveillent les niveaux d'encre et entraînent la commande automatique de consommables pour prévenir tout manquement, d'autres imprimantes remettent en avant la recharge facilitée des encres...

En marge, on se souviendra de divers scandales liés aux techniques utilisées par les fabricants d'imprimantes. Il y a quelques années, les grandes marques du secteur étaient pointées du doigt pour organiser l'obsolescence programmée de leurs produits : des imprimantes bloquées et forçant une maintenance pour cause de "bac de récupération des encres plein" ou des cartouches d'impression équipées de puces programmées pour cesser de fonctionner alors qu'il reste jusqu'à 30% d'encre dans ces dernières... Face à ces pratiques, les consommateurs prennent conscience qu'il n'est pas toujours intéressant financièrement d'acheter et d'entretenir une imprimante à jet d'encre et qu'il est souvent plus avantageux de se tourner vers les services d'impression en ligne (du moins lorsque l'urgence n'entre pas en compte)

Face à ces technologies, l'impression dans le foyer s'est largement démocratisée, forçant les services d'impression en ligne à se diversifier et à innover.

Loin de souffrir de la bascule vers le numérique, l'impression en ligne trouve tout d'abord de nouveaux débouchés dans le développement de technologies numériques. Entre les logiciels de création et d'édition sont proposés des services d'assistance à la réalisation des imprimés qu'il s'agisse de formations proposées aux particuliers, d'accompagnement ou de la conception intégrale d'un projet jusqu'à son impression. Cette révolution du digital se présente comme un relais de croissance pour l'impression en ligne qui devrait générer 40% de parts de marché de l'imprimé d'ici 2020.

Les services profitent également de la montée de la demande de la personnalisation. Il est aujourd'hui nécessaire pour les clients de se démarquer de la concurrence avec des campagnes de communications originales. La réduction des coûts permet également d'envisager diverses campagnes de promotion en fonction des diverses cibles constituant un marché. Par ailleurs, l'impression en ligne permet de limiter le surstock et d'effectuer de nouveaux tirages sur demande en un temps record.

Les nouvelles machines numériques permettent de répondre aux attentes des imprimeurs en réduisant les coûts de revient pour un amortissement plus rapide, permettant d'offrir encore plus de latitude dans la personnalisation. La multiplication des supports d'impression est également une force : papier, carton, tissus, PVC, plastiques, métal ou même papier alimentaire permettent de toucher des clients toujours plus nombreux. Les processus de dorure, de vernis 3D permettent également d'anoblir l'impression digitale et d'augmenter les prix de vente en misant sur des prestations haut de gamme.

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1998963
article sponso ?
Ça mélange un peu tout et n'importe quoi, ce n'est pas parce qu'il y a de obsolescence programmé que les particuliers vont faire imprimer leur brouillon en ligne. Le marché particulier est plutôt porté par tout ce qui est produit fini (livres-photos, cartes de visite ou impression impossible à faire chez soi).
Pour les professionnels je me demande si il y a vraiment une évolution, les entreprises ont toujours sous-traités quand ce n'est pas leur cœur de métier.
Le #1998968
c'est évident que c'est sponso.
il dit "Les sites d'impression en ligne" puis il n'en site qu'un.
je vais prendre un abonnement next impact, c'est de plus en plus n'importe quoi
Le #1998971
"Loin de souffrir de la bascule vers le digital"
Digital ->Perdu.
C'est si dur que ça d'écrire "numérique" ?
Le #1998974
Et l'écologie on en fait quoi ?
Le #1998975
LinuxUser a écrit :

"Loin de souffrir de la bascule vers le digital"
Digital ->Perdu.
C'est si dur que ça d'écrire "numérique" ?


tu sais, les articles sponso, ils reçoivent le textes et le copie colle sans efforts. et après cela pleurent pour que l'on désactive nos adblock.
j'y penserais le jour où j'y verrais une plus value
Le #1998976
MrDho a écrit :

LinuxUser a écrit :

"Loin de souffrir de la bascule vers le digital"
Digital ->Perdu.
C'est si dur que ça d'écrire "numérique" ?


tu sais, les articles sponso, ils reçoivent le textes et le copie colle sans efforts. et après cela pleurent pour que l'on désactive nos adblock.
j'y penserais le jour où j'y verrais une plus value


Oui c'est très possible, une fois que le client a donné l'agent difficile de modifier l'article

Comme ya numérique juste après, je pense qu'il voulaient pas faire de répétition.
Mais faut arrêter, si je dois utiliser deux fois "voiture" dans une phase, je vais pas remplacer une des instances par "Citron" qui, tout comme "digital" ici n'aurait aucun sens, donc ça n'excuse rien
Le #1998978
et bon, leur siège social est au pays bas.
je préfère un société basé en France
Le #1998985
Je pense pas que ce soit sponso. C'est ecrit habituellement.
Le #1998987
Jobijo a écrit :

Je pense pas que ce soit sponso. C'est ecrit habituellement.


je confirme, c'est un texte 100% écrit par nous, en l’occurrence par Mathieu

Les seules fois ou on fait un "copier coller" c'est pour les "Tribunes libres" ou on le précise bien dès le début du texte, sachant que c'est l'expert lui même qui rédige son texte et qu'on publie le tout gratuitement On ne choisit que les tribunes qui nous paraissent intéressantes pour nos lecteurs, sans aucune contre-partie.
Le #1998993
MrDho a écrit :

c'est évident que c'est sponso.
il dit "Les sites d'impression en ligne" puis il n'en site qu'un.
je vais prendre un abonnement next impact, c'est de plus en plus n'importe quoi


Commentaire sponsorisée ?
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme