Informatique : l'inventeur du mot de passe est mort

Le par  |  15 commentaire(s)
Fernando Corbató

Fernando Corbató, l'inventeur du mot de passe informatique, s'est éteint à l'âge de 93 ans.


Fernando Corbató, le chercheur du MIT que l'on nommait "Corby" est décédé ce 13 juillet dernier à l'âge de 93 ans. Si son nom ne vous dit rien, vous utilisez sans doute régulièrement son invention depuis des années sans même le savoir puisque ce dernier est tout simplement l'homme qui a inventé le mot de passe informatique.

Fernando Corbató

C'est pour répondre au besoin des entreprises qu'a été créé le mot de passe associé à un compte utilisateur. Les sociétés s'équipant en matériel informatique voulaient ainsi permettre à différents employés d'utiliser un ordinateur en simultanée. A cette époque, les ordinateurs étaient des "Mainframes", de grosses unités de calcul connectées à différents terminaux.

fernando-corbato-2

Le décès de Fernando Corbató intervient justement au moment où les géants de l'informatique souhaitent se débarrasser du mot de passe devenu trop contraignant pour les utilisateurs. Le chercheur expliquait d'ailleurs lui même au Wall Street Journal en 2014 comment il devenait urgent de trouver de nouvelles solutions d'identification et de sécurisation face à une gestion des identifiants et mots de passe devenue un véritable cauchemar sur Internet.

Fernando Corbató a également été rendu célèbre par la création de la "loi Corbató" dans le développement qui stipule ainsi " Le nombre de lignes de code qu'un programmeur peut écrire dans une période de temps donnée est toujours la même, quel que soit le langage de programmation utilisé."

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2071982
RIP


Cependant, j'aurai bien aimé connaitre sa position sur le fait que nombre d'utilisateurs utilisent des mots de passe bidon ...
Le #2071988
Souvent on apprend l'existence de génies le jour de leur disparition....

RIP grand homme
Le #2071993
"" Le nombre de lignes de code qu'un programmeur peut écrire dans une période de temps donnée est toujours la même, quel que soit le langage de programmation utilisé.""

Heuuuu entre l'assembleur et le Python, je ne suis pas sûr de cette loi
Le #2071998
RiP
Le #2072002
skynet a écrit :

"" Le nombre de lignes de code qu'un programmeur peut écrire dans une période de temps donnée est toujours la même, quel que soit le langage de programmation utilisé.""

Heuuuu entre l'assembleur et le Python, je ne suis pas sûr de cette loi


Ton incompréhension est due à une erreur de traduction de la part de l'auteur de l'article dont GNT s'est inspiré (comme d'autres) sauf si ils ont tous fait la même erreur xD

Citation originale reprise et reprise et déformée et déformée : "Regardless of wheter one is dealing with assembly language or compiler language, the number of debbugged lines of source code per day is about the same!" (6 may 1969)"


==>Pour info, très peu de trace de la "loi Corbato" si tu cherche dans Google.fr, passe en Google.uk ou .us tu trouveras beaucoup plus d'info.
Le #2072004
skynet a écrit :

"" Le nombre de lignes de code qu'un programmeur peut écrire dans une période de temps donnée est toujours la même, quel que soit le langage de programmation utilisé.""

Heuuuu entre l'assembleur et le Python, je ne suis pas sûr de cette loi


Si, on parle de "lignes" pas de traitement.
C'est tout aussi simple de taper :
- mov eax, ebx
en assembleur, que :
- String toto = titi.toString();
en Java.

Après la capacité à décrire des processus métier c'est autre chose.
Le #2072016
skynet a écrit :

"" Le nombre de lignes de code qu'un programmeur peut écrire dans une période de temps donnée est toujours la même, quel que soit le langage de programmation utilisé.""

Heuuuu entre l'assembleur et le Python, je ne suis pas sûr de cette loi


Tu peux préciser ce que tu voulais dire quand tu évoques le python et l'assembleur stp ?
Le #2072017
BeetleJuice a écrit :

skynet a écrit :

"" Le nombre de lignes de code qu'un programmeur peut écrire dans une période de temps donnée est toujours la même, quel que soit le langage de programmation utilisé.""

Heuuuu entre l'assembleur et le Python, je ne suis pas sûr de cette loi


Tu peux préciser ce que tu voulais dire quand tu évoques le python et l'assembleur stp ?


Oui bien sûr.
Pour écrire une fonction complexe il faut bien moins de lignes de codes en Python qu'en assembleur.
Le #2072025
skynet a écrit :

"" Le nombre de lignes de code qu'un programmeur peut écrire dans une période de temps donnée est toujours la même, quel que soit le langage de programmation utilisé.""

Heuuuu entre l'assembleur et le Python, je ne suis pas sûr de cette loi


Python à l'époque n'était qu'un snake.....je crois qu'il ne pouvait meme pas appréhender le développement de l'univers informatique.
Le #2072026
iinconnu a écrit :

skynet a écrit :

"" Le nombre de lignes de code qu'un programmeur peut écrire dans une période de temps donnée est toujours la même, quel que soit le langage de programmation utilisé.""

Heuuuu entre l'assembleur et le Python, je ne suis pas sûr de cette loi


Ton incompréhension est due à une erreur de traduction de la part de l'auteur de l'article dont GNT s'est inspiré (comme d'autres) sauf si ils ont tous fait la même erreur xD

Citation originale reprise et reprise et déformée et déformée : "Regardless of wheter one is dealing with assembly language or compiler language, the number of debbugged lines of source code per day is about the same!" (6 may 1969)"


==>Pour info, très peu de trace de la "loi Corbato" si tu cherche dans Google.fr, passe en Google.uk ou .us tu trouveras beaucoup plus d'info.


dans une recherche sur Google, tu tapes Google.com ; tu balayes plus large.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme