Intel : le CEO Brian Krzanich démissionne précipitamment

Le par  |  19 commentaire(s)
Brian Krzanich

Surprise, le CEO d'Intel, Brian Krzanich, est débarqué de la direction du groupe. Le directeur financier Robert Swan devient CEO par intérim en attendant de trouver un nouveau dirigeant.

Dans un communiqué ce jour, le groupe Intel annonce la démission de son CEO Brian Krzanich et la nomination du directeur Robert Swan au poste de CEO par intérim.

Brian KrzanichLe dirigeant du groupe américain est débarqué du fait de la violation du réglement interne interdisant aux dirigeant(e)s d'avoir des relations sentimentales avec des salarié(e)s du groupe.

Une investigation ayant confirmé l'existence passée d'une relation de cette nature et donc la violation de cette disposition, le conseil d'administration a décidé d'accepter la démission de Brian Krzanich.

L'annonce a été faite en même temps que celle de la prévision des résultats financiers avec la promesse d'un année 2018 record en termes de revenus. C'est cette informaiton qu'ont surtout retenu les marchés, faisant progresser le cours en Bourse d'Intel.

Cependant, le départ précipité de Brian Krzanich risque de désorganiser quelque peu la poursuite des grands axes stratégiques, notamment à un moment critique pour certaines initiatives comme la 5G ou le passage à la gravure en 10 nm. Et il reste maintenant à trouver un nouveau dirigeant, sans compter que la concurrence pourrait profiter du flottement qui risque de s'instaurer pour marquer des points.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2019428
Bon pour AMD ça
Le #2019433
En même temps il avait une petite mine sur sa photo... Inquiet des progrès récents d'AMD?
Le #2019434
A mon avis, c'est effectivement pas le bon moment pour Intel...

Mais bon, il est un peu con aussi, y'a des règles, il les enfreint...

Après faut voir la (ou le) partenaire...
Le #2019435
"du fait de la violation du réglement interne interdisant aux dirigeant(e)s d'avoir des relations sentimentales avec des salarié(e)s du groupe."

C'est légal ça ?
Le #2019437
lebonga a écrit :

A mon avis, c'est effectivement pas le bon moment pour Intel...

Mais bon, il est un peu con aussi, y'a des règles, il les enfreint...

Après faut voir la (ou le) partenaire...


Ne t'inquiètes pas pour eux,Intel à débauché du monde...d'AMD.
Le #2019439
skynet a écrit :

"du fait de la violation du réglement interne interdisant aux dirigeant(e)s d'avoir des relations sentimentales avec des salarié(e)s du groupe."

C'est légal ça ?


Bah, ça doit l'être aux states... Curieux, tout de même...

Dublab>>>mais pas au niveau décisionnel...
Le #2019442
skynet a écrit :

"du fait de la violation du réglement interne interdisant aux dirigeant(e)s d'avoir des relations sentimentales avec des salarié(e)s du groupe."

C'est légal ça ?


Oui. Du moins je sais que dans les banques françaises c'est pratiqué. Genre tu ne peux pas avoir de relations avec un collègue de travail ou un client, sinon t'es muté de force voire viré
Le #2019443
Bonjour,

Eh souvenez vous de Bill Clinton avec Monica...... Bon d'accord, je sors .... de la bouche

Bonne journée
Le #2019445
MaGts495 a écrit :

skynet a écrit :

"du fait de la violation du réglement interne interdisant aux dirigeant(e)s d'avoir des relations sentimentales avec des salarié(e)s du groupe."

C'est légal ça ?


Oui. Du moins je sais que dans les banques françaises c'est pratiqué. Genre tu ne peux pas avoir de relations avec un collègue de travail ou un client, sinon t'es muté de force voire viré


La vache !
Et même pas à l'extérieur ? Genre aucune relation perso pendant les heures du boulot mais se retrouver à l'extérieur en dehors des heures de travail ?
Le #2019446
No Zob in Job !!!!!

c'est la regle de base pourtant !!!


Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme