Gravure en 10 nm : pour Intel, sans doute pas avant 2019

Le par  |  26 commentaire(s) Source : Guru3D
Intel 10 nm wafer

Initialement programmée pour fin 2017, reportée à fin 2018, la gravure en 10 nm et l'architecture Cannon Lake d'Intel ne devraient finalement pas débarquer avant 2019.

Le géant de Santa Clara a commencé à montrer ces derniers mois les premiers wafers gravés en 10 nm et préparant les processeurs Cannon Lake, mais de la démonstration à l'exécution, il reste encore plusieurs mois de délai.

La gravure en 10 nm d'Intel prend plus de temps que prévu à émerger. Au départ prévue pour fin 2017, elle a depuis été reportée à fin 2018. En marge de la présentation des résultats financiers pour le premier trimestre 2018, son CEO Brian Krzanich a confirmé une disponibilité de la gravure en 10 nm pour la fin de l'année...mais en quantités limitées.

Intel gravure 10 nm

Ce ne sera donc qu'en 2019 que les processeurs Cannon Lake seront plus largement proposés, repoussant encore la disponibilité de la technologie. Pendant ce temps, TSMC et Samsung auront lancé leur technologie de gravure en 7 nm et s'achemineront déjà vers des noeuds plus bas.

Intel a beau expliquer que sa gravure en 10 nm sera plus efficiente que ce que propose la concurrence, le fossé tend à s'élargir.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 3

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2011093
Etrange que l'ancien leader des semiconducteurs soit à la traîne de cette manière
Le #2011099
Au fond du trou les pauvres...
Le #2011104
skynet a écrit :

Etrange que l'ancien leader des semiconducteurs soit à la traîne de cette manière


Au contraire, je pense que tout est calculé.
Le #2011105
Dublab a écrit :

skynet a écrit :

Etrange que l'ancien leader des semiconducteurs soit à la traîne de cette manière


Au contraire, je pense que tout est calculé.


C'est à dire ?
Le #2011108
C'est vrai qu'Intel était leader et qu'ils sont maintenant un peu à la traine. Cependant ils n'utilisent pas la même nomenclature. Le 14 correspond plutôt au 10 de la concurrent et leur 10 correspondra plutôt au 7. Le hic c'est que les autres seront au 7+ à ce moment là.
Le #2011114
skynet a écrit :

Etrange que l'ancien leader des semiconducteurs soit à la traîne de cette manière


Il faut dire que Samsung et TSMC ont pris un sacré coup de boost avec les smartphones. Je n'ai aucune idée du CA de Intel, de Samsung et de TSMC, mais j'ai l'impression que les 2 derniers ont beaucoup plus d'argent à mettre dans la R&D.

Après, ce n'est qu'une impression, je me trompe peut-être
Anonyme
Le #2011121
Plus petit que 1 nanomètre c'est quoi ?
Quelle est la limite de la gravure ?
Le #2011123
yves64 a écrit :

Plus petit que 1 nanomètre c'est quoi ?
Quelle est la limite de la gravure ?


Y a aucune limite. Tu passera notre dimension sur une nouvelle qui ira dans le sens inverse. Et ainsi de suite.
Le #2011127
yves64 a écrit :

Plus petit que 1 nanomètre c'est quoi ?
Quelle est la limite de la gravure ?


C'est le Qbit. Ou le bit Quantique.

Le 10 -12 mètre finira bien par arriver, mais il faudra changer de matériau.
Le #2011129
Hakky a écrit :

yves64 a écrit :

Plus petit que 1 nanomètre c'est quoi ?
Quelle est la limite de la gravure ?


Y a aucune limite. Tu passera notre dimension sur une nouvelle qui ira dans le sens inverse. Et ainsi de suite.


En théorie il n'y aurait pas de limite mais l’outillage nécessaire à la gravure commence à montrer ses limites.

https://www.numerama.com/tech/185296-processeurs-la-fin-de-la-reduction-de-la-taille-des-transistors-attendue-en-2021.html

Ce n'est pas un article qui date d'hier (et qui pose une limite à 10 nm) mais je crois que les problèmes résolus actuellement seront à nouveau d'actualité d'ici peu.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme