Intel Whiskey Lake et Amber Lake en 14 nm : des stocks faibles sur la fin d'année ?

Le par  |  3 commentaire(s) Source : Digitimes
Intel Core Whiskey Lake

Intel vient de dévoiler ses processeurs basses consommation Whiskey Lake et Amber Lake pour ultraportables mais le risque de pénurie de ces processeurs gravés en 14 nm pourrait se faire sentir sur la fin d'année.

A défaut de passer encore à la gravure en 10 nm, Intel poursuit ses lancements de processeurs gravés en 14 nm, avec dernièrement l'annonce des processeurs Intel Core Whiskey Lake (TDP 15 W) et Amber Lake (TDP 5 W) pour PC portables ultrafins.

Les premiers ordinateurs équipés de ces processeurs sont déjà annoncés sur le salon IFA 2018 de Berlin mais le site Digitimes relève que le risque d'une pénurie de ces nouveaux processeurs est grand sur le second semestre de l'année, au risque de perturber les disponibilités effectives des appareils.

Intel Core Whiskey Lake chipset

Cela pourrait donc avoir des conséquences sur le dynamisme des ventes de PC en fin d'année. Plus que les conséquences de la montée des tensions économiques entre USA et Chine, c'est la capacité de production d'Intel, en particulier du fait de rendements faibles, qui serait à l'origine de la situation.

Il reste donc à voir si les fabricants pourront tenir les calendriers de lancement annoncés en ce moment même à Berlin et si Apple, qui pourrait lancer un MacBook Air avec processeur Intel plus tard dans l'année, ne devra pas réviser son timing.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2029678
Intel est la parfaire illustration de ce qui arrive à une entreprise quand elle est en monopole : elle finit par ne même plus savoir produire.
Le #2029684
J'aime bien le style de ARM. Ce simple, il n'effectue que la recherche pour améliorer et ne produire rien. Et aujourd'hui, ce processeur sont moins cher.
Le #2029747
Ils ont qu'à passer commande à GloFo...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme