Intel prêt à racheter le fondeur GlobalFoundries ?

Le par Christian D.  |  4 commentaire(s) | Source : Les Echos

Dans un marché en structuration, Intel pourrait se lancer dans l'acquisition du fondeur GlobalFoundries et étoffer ses capacités de production.

GlobalFoundries

Face à la pénurie de semi-conducteurs, les lignes bougent dans le secteur de la fonderie et certains acteurs sont en quête de nouvelles capacités de production. Selon le Wall Street Journal, le groupe Intel s'intéresserait ainsi à une potentielle acquisition de GlobalFoundries.

Mettre la main sur les anciennes usines de son concurrent AMD pourrait lui coûter 30 milliards de dollars mais il ne s'agirait pour le moment que d'un projet à l'étude et loin d'être finalisé, d'autant plus que le destin de GlobalFoundries pourrait aussi passer par une introduction en Bourse.

GlobalFoundries logo

Pour Intel, ce serait l'occasion de renforcer sa nouvelle offre de fonderie pour des tiers (IFS pour Intel Foundry Services), l'un des piliers de la stratégie du nouveau CEO Pat Gelsinger, même s'il ne s'agira pas d'accéder aux noeuds les plus bas, GlobalFoundries ayant abandonné ses projets de gravure en 7 nm pour se concentrer sur des productions à des noeuds plus hauts, moins gourmandes en lourds investissements et équipements de pointe.

wafer

Accroître et relocaliser les capacités de production

Le géant de Santa Clara ne souhaite plus produire des puces uniquement pour ses lignes de produits et entend compter dans le segment des fondeurs face à TSMC et Samsung, tout en passant des commandes à TSMC, selon un principe de coopération / compétition dont il reste à voir s'il pourra perdurer dans le temps.

L'acquisition de GlobalFoundries se ferait par ailleurs en parallèle du gros investissement de 20 milliards de dollars pour bâtir des sites de production en Arizona dans un effort de relocalisation des moyens de production.

Intel pourrait également implanter une ou plusieurs usines en Europe, mais à la condition d'obtenir des subventions publiques de l'Europe. Racheter GlobalFoundries et ses sites européens pourrait constituer une première étape dans cette stratégie.

  • Partager ce contenu :
Cette page peut contenir des liens affiliés. Si vous achetez un produit depuis ces liens, le site marchand nous reversera une commission sans que cela n'impacte en rien le montant de votre achat. En savoir plus.
Complément d'information

Vos commentaires

Trier par : date / pertinence
Ulysse2K away Absent VIP icone 51144 points
Le #2137760
"GlobalFoundries ayant abandonné ses projets de gravure en 7 nm pour se concentrer sur des productions à des noeuds plus hauts, moins gourmandes en lourds investissements et équipements de pointe."

Donc... Ce n'est pas cet investissement qui va permettre à Intel de revenir dans la course face aux perfs des CPU d'AMD et Apple.

Ben s'ils ont vraiment trop de milliards à dépenser, ils peuvent toujours me contacter... Je fais de la pyrogravure si ça peut les intéresser
Anonyme offline Hors ligne VIP avatar 15871 points
Le #2137766
On dirait qu'Intel fait systématiquement les pires choix depuis des années. Acheter une prise moribonde dont AMD s'est débarrassé il y a 10 ans et avec raison c'est vraiment un choix délirant.
Kimyh offline Hors ligne Vénéré avatar 4941 points
Le #2137776
"Intel pourrait également implanter une ou plusieurs usines en Europe, mais à la condition d'obtenir des subventions publiques de l'Europe."

C est toujours mieux d utiliser l srgent des autres. Les etats et les banques l ont bien compris, au tour des multinationales.
norwy offline Hors ligne Vénéré avatar 2554 points
Le #2137942
Beaucoup de conditionnel pour pas beaucoup d'enjeux finalement... Ils auraient fait partir la rumeur pour tester l'accueil du secteur ?
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire