Meltdown et Spectre : Intel visée par 32 plaintes en class action

Le par  |  13 commentaire(s) Source : Reuters
logo-intel

Après les révélations autour des failles Meltdown et Spectre et les difficultés occasionnées par les correctifs, Intel est visée par pas moins de 32 plaintes de type class action aux Etats-Unis.

La publication des vulnérabilités Meltdown et Spectre affectant les processeurs d'Intel et de plusieurs autres concepteurs de processeurs a fait du bruit en début d'année et nécessite d'appliquer en urgence des correctifs, même si l'exploitation concrète des failles n'est pas (encore) avérée.

failles-meltdown-spectreCependant, le déploiement des premières vagues de correctifs a pu déclencher sur certaines générations de processeurs des effets secondaires, comme des redémarrages intempestifs, obligeant à différer leur diffusion. Une autre conséquence plus générale porte sur un effet de ralentissement des performances des ordinateurs patchés.

Tout ce contexte ouvre la porte à des plaintes de consommateurs estimant avoir été lésés. Le groupe de Santa Clara a ainsi indiqué être la cible de 32 plaintes de type class action pointant des actions et des omissions de l'entreprise ayant risqué de conduire au vol des données dans les ordinateurs.

Ce nombre de procédures apparaît dans un document qui fait valoir qu'il n'est pour le moment pas possible d'estimer les pertes éventuelles liées au réglement de ces litiges dans son bilan comptable.

Les observateurs avaient anticipé l'émergence de ces plaintes. Par ailleurs, ils notent que le ralentissement des ordinateurs et serveurs patchés pourraient contraindre les consommateurs à changer plus rapidement leur matériel. Certains grands groupes détenteurs de larges parcs d'ordinateurs pourraient alors se retourner contre Intel et réclamer des compensations financières.

De son côté, Intel a déjà annoncé que ses prochaines générations de processeur seraient protégées de façon hardware contre les failles Meltdown et Spectre, sans préciser cependant de calendrier.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2000993
Je vais me faire l'avocat du Diable et bon nombre d'entre vous me comprendront : Que celui qui a toujours codé sans le moindre bug jette la première pierre ! Qu'on oblige Intel a corriger est une chose mais de là à en faire un tel tabac, est surréaliste.

En second, il faudrait se demander à qui va profiter ces plaintes ?

"pourraient contraindre les consommateurs à changer plus rapidement leur matériel"
Le #2000994
Débile ces plaintes. Juste des opportunistes qui veulent du pognon
Le #2001000
Ulysse2K a écrit :

Je vais me faire l'avocat du Diable et bon nombre d'entre vous me comprendront : Que celui qui a toujours codé sans le moindre bug jette la première pierre ! Qu'on oblige Intel a corriger est une chose mais de là à en faire un tel tabac, est surréaliste.

En second, il faudrait se demander à qui va profiter ces plaintes ?

"pourraient contraindre les consommateurs à changer plus rapidement leur matériel"


C'est juste pour récupérer du pognon au passage ...
Bien sûr qu'il y a des failles partout.

A la limite on pourrait leur reprocher leur premier correctif moisi, mais c'est tout.
Le #2001002
Pas d'accord. Intel a été en situation de monopole pendant des années. Il a tondu les utilisateurs que nous sommes. Sans se casser le cul avec des processeurs qui stagnent depuis des années. Ces plaintes ne sont rien d'autres qu'une forme de sanction pour cet abus de position dominante qui a une part de responsabilité dans la non correction de bugs (pourquoi se bouger le cul et anticiper les problèmes quand on est les seuls sur le marché) ?.
Anonyme
Le #2001011
cycnus a écrit :

Pas d'accord. Intel a été en situation de monopole pendant des années. Il a tondu les utilisateurs que nous sommes. Sans se casser le cul avec des processeurs qui stagnent depuis des années. Ces plaintes ne sont rien d'autres qu'une forme de sanction pour cet abus de position dominante qui a une part de responsabilité dans la non correction de bugs (pourquoi se bouger le cul et anticiper les problèmes quand on est les seuls sur le marché ?.


Pas d'accord.Intel avait les meilleurs processeurs au début et surement encore

" Intel a été en situation de monopole pendant des années"

AMD existe depuis 1969,AMD fesait moins bien que Intel si Intel a eut le monopole
Le #2001040
yves64 a écrit :

cycnus a écrit :

Pas d'accord. Intel a été en situation de monopole pendant des années. Il a tondu les utilisateurs que nous sommes. Sans se casser le cul avec des processeurs qui stagnent depuis des années. Ces plaintes ne sont rien d'autres qu'une forme de sanction pour cet abus de position dominante qui a une part de responsabilité dans la non correction de bugs (pourquoi se bouger le cul et anticiper les problèmes quand on est les seuls sur le marché ?.


Pas d'accord.Intel avait les meilleurs processeurs au début et surement encore

" Intel a été en situation de monopole pendant des années"

AMD existe depuis 1969,AMD fesait moins bien que Intel si Intel a eut le monopole


C'est surtout qu'Intel avait un peu plus de thunes pour la R&D par rapport à AMD...
Le #2001052
Ulysse2K a écrit :

"pourraient contraindre les consommateurs à changer plus rapidement leur matériel"

ben mon vieux ,c'est pas demain la vielle....

portable avec proc intel os ubuntu patché (sans problème)
Tour avec proc amd os ubuntu patché (sans problème)

CVE-2017-5753 [bounds check bypass] aka 'Spectre Variant 1'
* Mitigated according to the /sys interface: YES (kernel confirms that the mitigation is active)
* Kernel has array_index_mask_nospec: NO
* Checking count of LFENCE opcodes in kernel: YES (94 opcodes found, which is>= 70, heuristic to be improved when official patches become available)

STATUS: NOT VULNERABLE (Mitigation: OSB (observable speculation barrier, Intel v6))



CVE-2017-5715 [branch target injection] aka 'Spectre Variant 2'
* Mitigated according to the /sys interface: YES (kernel confirms that the mitigation is active)
* Mitigation 1
* Kernel is compiled with IBRS/IBPB support: NO
* Currently enabled features
* IBRS enabled for Kernel space: NO
* IBRS enabled for User space: NO
* IBPB enabled: NO
* Mitigation 2
* Kernel compiled with retpoline option: YES
* Kernel compiled with a retpoline-aware compiler: YES (kernel reports full retpoline compilation)
* Retpoline enabled: YES

STATUS: NOT VULNERABLE (Mitigation: Full AMD retpoline)



CVE-2017-5754 [rogue data cache load] aka 'Meltdown' aka 'Variant 3'
* Mitigated according to the /sys interface: YES (kernel confirms that your CPU is unaffected)
* Kernel supports Page Table Isolation (PTI): YES
* PTI enabled and active: UNKNOWN (dmesg truncated, please reboot and relaunch this script)
* Running as a Xen PV DomU: NO

STATUS: NOT VULNERABLE (your CPU vendor reported your CPU model as not vulnerable)



A false sense of security is worse than no security at all, see --disclaimer
Le #2001055
yves64 a écrit :

cycnus a écrit :

Pas d'accord. Intel a été en situation de monopole pendant des années. Il a tondu les utilisateurs que nous sommes. Sans se casser le cul avec des processeurs qui stagnent depuis des années. Ces plaintes ne sont rien d'autres qu'une forme de sanction pour cet abus de position dominante qui a une part de responsabilité dans la non correction de bugs (pourquoi se bouger le cul et anticiper les problèmes quand on est les seuls sur le marché ?.


Pas d'accord.Intel avait les meilleurs processeurs au début et surement encore

" Intel a été en situation de monopole pendant des années"

AMD existe depuis 1969,AMD fesait moins bien que Intel si Intel a eut le monopole


AMD existe, certes mais il est inexistant en tant que concurrent. il revient juste un peu depuis quelques mois. exactement comme dans les années 90 Apple servait juste de leurre pour Microsoft afin de masquer (mal) sa situation de monopole, au point que Microsoft a dû sauver Apple de la faillite. Il est clair que Intel est en situation de quasi monopole sur les microprocesseurs type PC. C'est d'ailleurs pourquoi il y a eu si peu d'innovations depuis 10 ans. Étrangement c'est quand AMD revient enfin depuis quelques mois que Intel innove (en passant enfin ses i7 à 6 coeurs par exemple, sans AMD on aurait attendu 10 ans de plus). Au final, sans véritable concurrent Intel a pu imposer des prix de dingue des marges de dingue et ne pas se bouger le cul en R&D notamment pour se poser la question de la sécurité. Il est tout à fait normal que le consommateur reprenne une partie de ce que le monopole (OK quasi monopole) lui a extorqué.
Même problème avec Nvidia qui aujourd'hui n'a pas vraiment de concurrent en face de lui, AMD proposant des produits aucunement compétitifis (sauf en crypto !).
Le #2001070
un procès me semble intéressant pour savoir depuis quand intel est au courant du pb, et s'ils ont assez investi dans la r&d de sécurité par rapport à leur capacité financière et quasi monopole.
sauf info contraire je n'ai pas vu de grosses annonces intel disant qu'il baissaient les prix des proc afin de compenser les potentielles baisses de perf, ou un geste commercial. Cela veut dire qu'intel en a rien à foutre. Intel livre encore des proc non protégés en attendant les nouvelles révisions
y aura t'il une grosse étiquette disant attention proc pas protégé ?
Le #2001099
salut

qui est au courant de ces failles et de leur implication, surement pas madame & monsieur michu qui continuera à faire confiance au vendeur de produit informatique chez carrefour

mais bon ?! faut bien qu’Intel écoule le vieux stocke pour mieux..........
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme