Intel : la pénurie de processeurs pourrait durer jusqu'en 2023, même avec TSMC en soutien

Le par Christian D.  |  17 commentaire(s) | Source : Tom's Hardware
Intel 10 nm wafer

La situation de pénurie de processeurs initiée par le retard de la gravure en 10 nm d'Intel pourrait se prolonger jusqu'en 2023, malgré le renfort potentiel du fondeur TSMC.

La technique de gravure en 10 nm d'Intel a mis beaucoup de temps à émerger, conduisant le groupe de Santa Clara à continuer de s'appuyer massivement sur ses techniques de gravure en 14 nm.

Les processeurs gravés en 10 nm n'arrivant qu'au compte-goutte, cette situation a provoqué une pénurie de processeurs depuis fin 2018 et qui n'est toujours pas résolue actuellement, malgré les efforts déployés pour accroître les capacités de production.

A cela s'ajoutent de nouvelles difficultés conduisant à reporter la production de processeurs en 7 nm vers 2022 ou 2023, au lieu de fin 2021, ce qui risque de compliquer encore la situation.

Selon le site Digitimes, cette crise des processeurs pourrait se prolonger jusqu'en 2023, même avec le secours éventuel du fondeur taiwanais TSMC qui pourrait être amené à produire pour la première fois une partie des processeurs d'Intel.

TSMC gravure

C'est que ce dernier ne verrait pas la firme américaine comme un client de longue durée, puisque ce dernier disposera à partir de 2022 ou 2023 de ses propres capacités de production en 7 nm, et n'envisagerait qu'un partenariat ponctuel, avec une mise à disposition limitée de ses propres capacités de production.

Même en perdant Huawei, l'un de ses meilleurs clients jusqu'à présent, TSMC a déjà fort à faire avec un carnet de commandes bien rempli grâce à la forte demande pour sa technique de gravure en 7 nm et bientôt en 5 nm.

Le fondeur ne devrait donc pas prendre de mesures pour accroître encore ses capacités de production au service d'Intel, ce qui expliquerait la situation prolongée de pénurie des processeurs pour quelques années encore.


  • Partager ce contenu :
Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Trier par : date / pertinence
skynet Hors ligne VIP icone 79079 points
Le #2105181
Juste incroyable !
AMD sera en 5nm

C'est pas sur ses lauriers qu'Intel s'est endormi ...
Ulysse2K Hors ligne VIP icone 46197 points
Le #2105186
Pénurie ou bulle spéculative pour justifier une éventuelle hausse de prix ?
cycnus Connecté VIP avatar 15077 points
Le #2105187
Ils sont vraiment en dessous de tout. La bulle spéculative, je n'y crois pas trop car ils ont maintenant un vrai concurrent face à eux et d'autres qui se préparent (ARM, compatibles chinois, etc.). C'est juste l'effet assez incroyable de 10 ans sans concurrence. Ça devrait nous alarmer sur tous les domaines en France où la concurrence est inexistante (médecine, enseignement, SNCF/RATPP, matériaux de construction, etc.). la situation y est très proche. C'est juste que nous ne voyons pas la chose parce qu'on ne peut pas comparer. Et parce que l'on s'y est habitué.
skynet Hors ligne VIP icone 79079 points
Le #2105194
cycnus a écrit :

Ils sont vraiment en dessous de tout. La bulle spéculative, je n'y crois pas trop car ils ont maintenant un vrai concurrent face à eux et d'autres qui se préparent (ARM, compatibles chinois, etc.). C'est juste l'effet assez incroyable de 10 ans sans concurrence. Ça devrait nous alarmer sur tous les domaines en France où la concurrence est inexistante (médecine, enseignement, SNCF/RATPP, matériaux de construction, etc.). la situation y est très proche. C'est juste que nous ne voyons pas la chose parce qu'on ne peut pas comparer. Et parce que l'on s'y est habitué.


Pareil, je crois pas du tout à la bulle spéculative ...
Les acteurs maintenant savent et veulent passer à la concurrence.
Avant ils n'avaient à faire qu'à Intel qui pouvait imposer ses prix et ses technos.
Je vois de plus en plus de PC portable avec des Ryzen, des gros serveurs aussi.
Dell qui n'avait jamais fait de l'AMD vient d'y passer ...
lebonga Hors ligne VIP avatar 31497 points
Le #2105195
cycnus a écrit :

Ils sont vraiment en dessous de tout. La bulle spéculative, je n'y crois pas trop car ils ont maintenant un vrai concurrent face à eux et d'autres qui se préparent (ARM, compatibles chinois, etc.). C'est juste l'effet assez incroyable de 10 ans sans concurrence. Ça devrait nous alarmer sur tous les domaines en France où la concurrence est inexistante (médecine, enseignement, SNCF/RATPP, matériaux de construction, etc.). la situation y est très proche. C'est juste que nous ne voyons pas la chose parce qu'on ne peut pas comparer. Et parce que l'on s'y est habitué.


De toute façon, en France, on n'aura bientôt plus d'industrie à la vitesse où on vend/liquide tout ce qui faisait nos fleurons il n'y a pas si longtemps...
DenisPil Hors ligne Senior icone 332 points
Le #2105196
cycnus a écrit :

Ils sont vraiment en dessous de tout. La bulle spéculative, je n'y crois pas trop car ils ont maintenant un vrai concurrent face à eux et d'autres qui se préparent (ARM, compatibles chinois, etc.). C'est juste l'effet assez incroyable de 10 ans sans concurrence. Ça devrait nous alarmer sur tous les domaines en France où la concurrence est inexistante (médecine, enseignement, SNCF/RATPP, matériaux de construction, etc.). la situation y est très proche. C'est juste que nous ne voyons pas la chose parce qu'on ne peut pas comparer. Et parce que l'on s'y est habitué.


Donc pour toi, si l'on veut un meilleur système de santé il faut faire jouer la concurrence ?Donc privatisé ?
yoyo95 Hors ligne Senior avatar 343 points
Le #2105199
@cygnus Comment comparer Intel, entreprise privée, avec des entités institutionnelles (médecine, enseignement, SNCF/RATP) ? Pour l'une le but est le profit - sans aucune limites, pour l'autre, le but est - ou devrait être - le bien public.
Pour ma part, je souhaite que ces institutions restent publiques et, notamment, sans recherche du profit. Et ce n'est plus le cas depuis déjà quelques décennies avec les privatisations et les résultats que l'on connait : une diminution du service public, en qualité comme en quantité ou couverture nationale.
skynet Hors ligne VIP icone 79079 points
Le #2105203
Arf, on va passer de commentaires sur la stratégie d'Intel au débat sur le public-privé en France, ce qui va échauffer quelques oreilles
skynet Hors ligne VIP icone 79079 points
Le #2105204
skynet a écrit :

Juste incroyable !
AMD sera en 5nm

C'est pas sur ses lauriers qu'Intel s'est endormi ...


https://www.tomshardware.fr/amd-confirme-le-5-nm-pour-larchitecture-zen-4/
saepho Hors ligne VIP icone 21892 points
Premium
Le #2105211
Ulysse2K a écrit :

Pénurie ou bulle spéculative pour justifier une éventuelle hausse de prix ?


Donc pour toi, ils feraient exprès d'être en retard sur leurs techniques de gravure pour augmenter leurs prix.

Sauf que même si on augmente les prix, si on vend moins, au final, on n'est pas vraiment gagnant...

@Cycnus: Il existe déjà de la concurrence:
Regarde pour les hôpitaux, ils ont en face des cliniques privées. Et pourtant, ses dernières font souvent travailler les mêmes personnes que dans l'hôpital public, mais en les payant plus cher, et en faisant des dépassements d'honoraires.
Donc au final, on paie plus pour rien de plus.

Pour la SNCF, la concurrence existe déjà avec tout simplement la voiture qui a de gros avantage: tu choisis l'heure de ton départ, et tu peux joindre le lieu d'arrivé sans devoir rechanger de mode de transport.
De plus, le gvt impose à la SNCF un certains nombre de lignes déficitaires au nom du service public.
Si on rend tout le système privée, au final, les prix pourront légèrement baisser (il faut rappeler que les frais de personnel ne représente que 10% du prix du billet), mais il faudra que l'Etat (donc nous) payons les entreprises privées pour qu'elles mettent en place des lignes déficitaires. Donc ce que tu gagnes d'un côté, tu le paieras de l'autre...
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire