Intel Rocket Lake-S : une architecture Cypress Cove avec CPU Ice Lake et GPU Xe

Le par Christian D.  |  1 commentaire(s)
Intel new logo 02

Après avoir confirmé le lancement des processeurs pour PC de bureau Rocket Lake-S pour début 2021, Intel en dit plus sur leur architecture Cypress Cove, mélange d'Ice Lake et de Xe.

Après avoir lancé les processeurs Tiger Lake pour PC portables en cette fin d'année, Intel prépare le lancement des processeurs Rocket Lake-S pour PC de bureau, encore gravés en 14 nm, que l'on devrait découvrir dès le premier trimestre 2021 et qui intègreront la famille Intel Core de 11ème génération.

Dès à présent, la firme donne des détails sur leur nouvelle architecture Cypress Cove qui devrait s'annoncer exigeante puisqu'elle s'adressera aux gamers et PC enthusiasts.

Comme AMD pour ses processeurs Ryzen 5000, Intel affirme que sa nouvelle famille profitera d'une solide progression à deux chiffres de l'IPC (Instructions per Cycle) par rapport à la génération précédente, ainsi que le support de l'interface PCIe 4.0 jusqu'à 20 lignes.

Intel Rocket Lake-S

L'architecture Cypress Cove s'annonce comme une combinaison de l'architecture CPU Ice Lake et de la partie graphique Intel Xe déjà apparue chez Tiger Lake, avec des processeurs pouvant aller jusqu'à 8 coeurs / 16 threads.

La partie graphique UHD Graphics devrait offrir pour sa part 50% de performances en plus par rapport aux iGPU Intel Gen9 et pourra gérer jusqu'à 3 écrans 4K 60 fps ou 2 écrans 5K 60 fps.

Intel met aussi en avant le support de l'USB 3.2 Gen 2x2 permettant d'atteindre jusqu'à 20 Gbps et celui de la RAM DDR4-3200 (contre DDR4-2933 pour Comet Lake-S), ainsi que des capacités d'intelligence artificielle renforcées et de nouvelles possibilités d'overclocking.

  • Partager ce contenu :
Complément d'information

Vos commentaires

Trier par : date / pertinence
amaura offline Hors ligne Vénéré icone 3339 points
Le #2112100
En voyant cette news ça confirme mon choix de partir sur un ryzen 5000

Bye bye Intel.

14 nm en 2021 ... ils nous annonçaient déjà la fin de cette gravure en 2018.
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire