Intelligence artificielle forte : Microsoft investit 1 milliard de dollars dans OpenAI

Le par  |  3 commentaire(s)
openai-microsoft

Microsoft investit un milliard de dollars dans OpenAI et s'associe à son travail pour développer une intelligence artificielle générale.

Lancé fin 2015, le groupe OpenAI se donne pour mission de s'assurer que l'intelligence artificielle générale profite à toute l'humanité avec une équipe d'une centaine de personnes basée à San Francisco en Californie.

OpenAI travaille sur les capacités, la sécurité et les politiques en matière d'intelligence artificielle, et met particulièrement l'accent sur l'apprentissage par renforcement, la robotique et les modèles génératifs.

Parmi ses réalisations médiatiques, le développement d'une IA pour battre des joueurs humains dans des jeux comme Dota 2. D'un laboratoire de recherche à but non lucratif, OpenAI a évolué avec la création en début d'année d'une branche à but lucratif du nom de OpenAI LP pour l'aider à financer son travail.

Microsoft vient d'annoncer un investissement d'un milliard de dollars dans OpenAI et dans le cadre d'un partenariat pour le soutenir dans sa quête d'une intelligence artificielle générale ou forte.

Dans le rapport de la mission Villani sur l'intelligence artificielle, on peut lire qu'il existe une distinction entre les machines qui mettent en œuvre des raisonnements semblables aux raisonnements humains (une simulation de l'intelligence humaine avec un ensemble de technologies à disposition pour rendre un service) et celles qui ont également une réelle conscience d'elles-mêmes. C'est une distinction entre l'intelligence artificielle faible et forte.

Cette intelligence artificielle forte suscite des débats, alors même que la majorité des chercheurs en IA estiment que c'est impossible.

Le partenariat entre Microsoft et OpenAI couvre en tout cas le développement de technologies de calcul intensif Azure AI, le portage de services d'OpenAI sur Microsoft Azure, tandis que Microsoft aura une position privilégiée pour la commercialisation de nouvelles technologies d'intelligence artificielle développées par OpenAI.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2073332
Le #2073355
Ce comportement altruiste de M$ me laisse sans voix ....
Je ne peux m'empêcher de penser que cela cache un truc

Chat échaudé craint l'eau froide
Le #2073375
onezero a écrit :

Ce comportement altruiste de M$ me laisse sans voix ....
Je ne peux m'empêcher de penser que cela cache un truc

Chat échaudé craint l'eau froide


MS fait ce qu'il a à faire. A nous de nous prendre un peu en main et de réfléchir aussi.

Villani avait fait une proposition très intéressante: demander à l'état d'ouvrir toutes ses données aux chercheurs français.

C'est très intelligent car:

1. ça oblige l'état à jouer (plus de) transparence

2. ça fait prendre conscience aux citoyens de ce qu'un état sait de lui (et s'il n'est pas trop con le citoyen, il doit se poser la question, "si l'état sait tout ça sur moi, que savent les gafam ?, et, est-ce normal que des boites privées étrangères sachent plus sur moi que mon propre état)

3. ça permet à la recherche d'avancer

De mémoire, il avait expliqué en détail toute cette analyse dans une interview à thinkerview (flemme de chercher la réf)
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme