Interdiction du téléphone portable dans les écoles et collèges

Le par  |  52 commentaire(s)
interdiction-portable

Après le Sénat, l'Assemblé nationale adopte de manière définitive la proposition de loi de l'encadrement de l'utilisation du téléphone portable dans les établissements scolaires.

L'Assemblée nationale a examiné hier le rapport de la commission mixte paritaire sur la proposition de loi relative à l'encadrement de l'utilisation du téléphone portable dans les établissements d'enseignement scolaire.

En commission mixte paritaire, le texte - qui avait déjà fait beaucoup parler - a fait l'objet d'un accord entre le Sénat et l'Assemblée nationale. La proposition de loi a été définitivement adoptée lundi.

Le texte stipule que " l'utilisation d'un téléphone mobile ou de tout autre équipement terminal de communications électroniques par un élève est interdite dans les écoles maternelles, les écoles élémentaires et les collèges et pendant toute activité liée à l'enseignement qui se déroule à l'extérieur de leur enceinte. "

Des exceptions à l'interdiction concernent " des lieux et des circonstances " avec autorisation expresse du règlement intérieur, ainsi que pour des enfants handicapés. Pour le cas des lycées, l'interdiction pourra se faire dans le cadre de leur règlement intérieur.

Ministre de l'Éducation nationale, Jean-Michel Blanquer a indiqué que pour préciser les modalités de l'interdiction, le ministère publiera d'ici la fin de ce mois d'août " un vademecum qui permettra d'accompagner les établissements dans la mise en œuvre de la loi. "

Soulignant que l'interdiction sera effective dès la prochaine rentrée scolaire dans toutes les écoles et dans tous les collèges, le ministre estime que " l'usage du téléphone portable devient un problème de société, non seulement pour la vie des enfants et des adolescents, mais aussi pour celle des adultes. "

Si l'opposition a dénoncé une mesure inutile (avec déjà une large mise en pratique), le ministre a répondu : " Aujourd'hui, des collèges n'interdisent pas le téléphone portable. Grâce à cette loi, tous les collèges de France, en sus des écoles primaires, l'interdiront. L'apport concret est évident. "

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 6

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2025525
Commençons d'abord par interdire le téléphone dans les prisons.
Ah bon ? c'est pas possible ? on me dit dans l'oreillette que c'est déjà le cas.
Le #2025526
Au moins, les profs auront le soutien de la justice à présent.

Mais dommage qu'il faille en arriver là, le bon sens aurait voulu que ce soit l'évidence...

Bref...
Le #2025528
9 ans d'emprisonnement ou usage de téléphone en classe, dont 2 avec sursis.
Après l'emprisonnement, 5 ans d'impossibilité de passer son examen.

Sérieusement, quel est la sanction?
Le #2025529
le bon sens de nos jours malheureusement ...
Le #2025530
C'est du vent, personne n'ira fouiller les cartables, ... donc les gamins les auront sur eux ... allumés !
Le #2025534
Donc les portables ne sont pas interdits, et on s'en doute, car ils ne vont pas fouiller tous les sacs chaque jour.

C'est l'utilisation qui l'est.
Le #2025535
Dommage pas moyen d'utiliser le smartphone pour la calculatrice scientifique ou le conjugueur (alias le bescherelle) voir le dictionnaire, faudra acheter les livres consommer du papier pour un environnement plus propre
Le #2025537
Et en prison ? On peut enlever les téléphones et les télévisions ?
Le #2025541
frèzetagada a écrit :

C'est du vent, personne n'ira fouiller les cartables, ... donc les gamins les auront sur eux ... allumés !


Oui, mais il ne pourront pas les utiliser sans être embêtés ou réprimandés.


Et puis, comme dit précédemment, la méthode prison avec Brouilleurs serait a mon avis bien plus efficace. Actif durant les heures de cours/Études et désactivés sur les temps quartiers libres. Une forme de réintroduction de discipline ne ferait pas grand mal, au contraire.

Le progrès technique ne doit pas se faire en pensant les règles sociales qui fonctionnaient dans le passé sont toutes inadaptées. Un lycée, un collège, une école, sont des mirco sociétées ou la discipline permet un meilleur vivre ensemble. Sinon, l'anarchie devient très vite dominante et les adultes qui doivent gérer le plus justement possible cette micro-société n'ont plus la possibilité de le faire.
Le #2025543
DjDeViL a écrit :

Dommage pas moyen d'utiliser le smartphone pour la calculatrice scientifique ou le conjugueur (alias le bescherelle) voir le dictionnaire, faudra acheter les livres consommer du papier pour un environnement plus propre


Même si l'industrie du papier est effectivement très polluante, tout comme celle de l'imprimerie (mais ils ont plus progressé de ce coté), l'objet matériel livre ou même magazine aura longtemps une grande valeur.

De la même manière que nous avons perdu bcp de savoir en tête parce que nous les avons mis dans les livres, nous risquerions de perdre les livres sous prétexte qu'ils sont numérique.

Cette excuse est juste non avenue car ton smartphone a pollué bcp plus que le livre papier, et de loin...D'ailleurs, le réseau qui te permet d'en stocker des millions sna sles lire, ainsi que le centre de données qui les stockent chez amazon ou je ne sais qui, consomme aussi bcp d'électricité, qui est elle même produite a plus de 40% avec du charbon au niveau mondial.

Ton périmètre de comptage de la pollution est TOTALEMENT biaisé.

Pour rappel, un livre papier, est issu de la cellulose des arbres. or cette cellulose est belle et bien stockées pour quelques années voir siècles dans un livre. Donc un livre est au contraire un bon moyen de stocker le CO2 !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme