Internet fixe : nPerf sacre Orange au global et distingue Free sur la fibre optique

Le par  |  7 commentaire(s)
fibre-optique

Les mesures nPerf sacrent Orange pour les performances générales sur réseau fixe. Si Orange compte le plus grand nombre d'abonnés FTTH, c'est par contre Free qui est distingué sur les performances avec cette technologie d'accès Internet.

nPerf publie la deuxième édition de son baromètre annuel des connexions fixes en France métropolitaine. Ce sont près de 6,6 millions de tests de débits qui ont été retenus. Parmi ces tests, plus de 747 000 ont concerné des lignes en fibre optique.

Le panel est constitué des utilisateurs de l'application nPerf pour le test de débit Internet. Des résultats issus du test de débit nPerf intégré sur des sites partenaires sont également pris en compte.

Toutes technologies confondues (xDSL, câble, satellite, fibre optique avec terminaison coaxiale et jusqu'à l'abonné), le débit descendant moyen a progressé de 42 % en un an pour atteindre 68 Mbps. Le débit montant moyen a progressé de 73 % à 34 Mbps, et le temps de réponse moyen est à 40 ms.

En tenant compte du débit descendant, montant et de la latence, nPerf sacre Orange pour la meilleure performance globale sur réseau fixe. " Orange se place numéro 1, grâce à ses performances sur le débit descendant et montant. Bouygues Telecom joue les trouble-fêtes en s'attribuant la meilleure performance sur la latence. "

nPerf-barometre-annuel-internet-fixe-2018-recapitulatif
Sur la seule fibre optique (FTTH), c'est par contre Free qui est crédité de la meilleure performance générale et du meilleur débit descendant, et c'est Orange qui ferme la marche, victime de la segmentation de ses offres tout en fédérant néanmoins le plus grand nombre d'abonnés FTTH (2,4 millions au 30 septembre 2018).

À la lecture de ce baromètre nPerf, Free a réagi en écrivant devancer " largement ses concurrents sur le débit descendant en FTTH ", et en ajoutant que ces performances " démontrent la qualité de ses offres sur la Fibre. " Au troisième trimestre, Free comptait 835 000 abonnés FTTH.

" Avec l'augmentation continue du nombre d'abonnés en fibre optique et la baisse d'abonnés ADSL, le débit moyen des Français a considérablement augmenté en 2018. Le corollaire de ce phénomène est que la fracture entre les foyers éligibles au THD et les autres s'aggrave. Plus que jamais la fibre s'impose comme la technologie à déployer ", analyse nPerf.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2046919
La fibre d'Orange ...
Le #2046931
Free qui dit devancer "largement"...
450 contre 410 pour SFR....

Toute technologie, ils sont à 56 contre 75 pour Orange, donc là, Free se considère t-il à la ramasse totale ?
Le #2046936
Facile d'avoir de bonne perf quand on cable 2 villes et demi...

Ils n'ont pas envie de faire le parallèle à la couverture qu'on rigole un peu ? :-)
Le #2046946
Finalement il n'y a pas de gros écarts je trouve.
Le #2046968
Mon débit à diminué...
Je suis passé de 4.7 méga à 2.1...
Hourra...
Le #2046991
FRANCKYIV a écrit :

La fibre d'Orange ...


Pour sur

300mbs up / 300 down soit 37.5 mo/seconde. même prix que mon adsl la première année de migration soit 33.90 (enfin 99 depuis la migration).

Aucun incident.je touche du bois.

(Pas de tv, RAF).
Le #2046992
Dublab a écrit :

FRANCKYIV a écrit :

La fibre d'Orange ...


Pour sur

300mbs up / 300 down soit 37.5 mo/seconde. même prix que mon adsl la première année de migration soit 33.90 (enfin 99 depuis la migration).

Aucun incident.je touche du bois.


1 000 Mb / 250 Mb.

90 Mo/s .... tarif de 37 € par mois (la première année).

AUCUN problème avec Orange, tout fonctionne nickel tout le temps ...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme