iOS 14 : les fuites viennent d'un iPhone 11 revendu illégalement

Le par  |  1 commentaire(s)
iphone 11

Les fuites concernant iOS 14 qui pullulent sur la toile depuis quelques semaines se confirment selon Vice qui indique qu'elles proviendraient d'un iPhone revendu illégalement en Chine.

Le site Vice a mené une enquête pour déterminer comment iOS 14 pouvait faire l'objet d'autant de fuites depuis ces dernières semaines. Jamais un OS signé Apple n'a été présenté aussi tôt avant sa présentation officielle ni avec autant de détails... Le site a donc entrepris de déterminer s'il s'agissait simplement de fausses informations ou d'un coup de buzz organisé volontairement par la marque.

iPhone 11 pro caviar 1

Il apparait finalement qu'aucune des deux hypothèses ne se confirme : les fuites sont bien réelles et émaneraient d'un iPhone 11 embarquant iOS14 et vendu en décembre 2019 en Chine.

Apple a pour habitude de tester ses OS avant de les lancer, et installe ainsi ses nouvelles versions sur quelques appareils qui sont distribués auprès de collaborateurs couverts par le secret industriel. En fin d'année 2019, il apparait que l'un de ces appareils aurait disparu d'une usine de production en Chine et qu'il a été revendu sur Internet.

iOS 14 aurait alors été extrait et analysé pour le partager avec des développeurs et autres chercheurs en sécurité : l'image a été multipliée et s'est retrouvée sur la toile... Des informations exclusives concernant l'OS ont été vendues à certains médias américains à la recherche de scoops sur le prochain système mobile d'Apple.

Grâce à cela, certains développeurs officiants dans le jailbreak ont pu analyser iOS 14 et découvert quelques failles exploitables qui pourraient déboucher sur la sortie d'un logiciel dès le lancement du système...

Complément d'information

Vos commentaires

Trier par : date / pertinence
Le #2099863
Pampers quoi ! a chez apple aucune sécurité pour les fuites
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme