Station spatiale internationale : réparation temporaire d'un trou et d'une fuite

Le par  |  6 commentaire(s)
ISS

Un trou de près de deux millimètres de diamètre dans la partie supérieure d'un véhicule Soyouz amarré à l'ISS a provoqué une petite chute de pression. Sans danger pour l'équipage à bord et la poursuite de leurs activités.

Dans la nuit du 29 au 30 août, une petite fuite ultérieurement localisée dans la partie supérieure du véhicule spatial Soyouz MS-09 attaché au module russe Rassvet de la Station spatiale internationale a été découverte par les contrôleurs de vol.

Le trou de près de deux millimètres de diamètre dans le compartiment orbital a provoqué une perte de pression dans la cabine. Toutefois, cette dernière qualifiée de mineure a été jugée sans danger et l'équipage de six astronautes à bord de l'ISS - alors endormi - n'avait ainsi pas été réveillé.

ISS-configuration-aout-2018

Ce trou a été colmaté par le cosmonaute de l'Agence spatiale russe (Roscosmos) et commandant du Soyouz MS-09 Sergueï Prokopyev. Avec l'aide des centres de contrôle de mission à Houston et Moscou, il a utilisé un ruban adhésif époxy en polyimide (Kapton).

Les contrôleurs de vol à Moscou ont de leur côté utilisé l'alimentation en oxygène du cargo Progress 70 de l'ISS pour un rééquilibrage de la pression. Pour la réparation qui demeure provisoire, une sortie extravéhiculaire n'a pas été nécessaire.

Selon la Nasa, Roscosmos a convoqué une commission pour enquêter sur la cause possible de la fuite. Elle pourrait avoir été provoquée par l'impact d'une micro-météorite. Elle ne remet pas en cause le travail quotidien de l'équipage et ne compromet pas un retour avec le véhicule Soyouz. La partie supérieure concernée ne revient pas sur Terre.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2029820
Ca doit quand même être flippant de savoir que de l'autre côte d'une plaque de quelques centimètre d'épaisseur, y a le vide spatial...

Faut vraiment en avoir de grosses pour aller tafer là haut ! Bravo à eux pour tous les travaux qu'ils font
Le #2029824
on ne parle pas de plaque mais de ruban adhésif (aussi perfectionne soit il).
je suis toujours admiratifs pour ces chercheurs, scientifique, bricoleurs ...
Le #2029826
CoRsCiA a écrit :

on ne parle pas de plaque mais de ruban adhésif (aussi perfectionne soit il).
je suis toujours admiratifs pour ces chercheurs, scientifique, bricoleurs ...


On parle de bricoleurs russes. Ils ont toujours été très pragmatiques.
Le #2029830
yam103 a écrit :

CoRsCiA a écrit :

on ne parle pas de plaque mais de ruban adhésif (aussi perfectionne soit il).
je suis toujours admiratifs pour ces chercheurs, scientifique, bricoleurs ...


On parle de bricoleurs russes. Ils ont toujours été très pragmatiques.


MacGyver aussi, pourtant il a tout de meme mourru ...


Le #2029846
CoRsCiA a écrit :

yam103 a écrit :

CoRsCiA a écrit :

on ne parle pas de plaque mais de ruban adhésif (aussi perfectionne soit il).
je suis toujours admiratifs pour ces chercheurs, scientifique, bricoleurs ...


On parle de bricoleurs russes. Ils ont toujours été très pragmatiques.


MacGyver aussi, pourtant il a tout de meme mourru ...





Le #2029849
Ca donne envie de revoir Apollo XIII
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme