ISS : un instrument pour cartographier les micro-débris spatiaux

Le par  |  0 commentaire(s)
ISS-Dragon

En partance demain pour la Station spatiale internationale, un détecteur pour l'étude des micro-débris spatiaux.

Dans le cadre de sa prochaine mission de ravitaillement, la Station spatiale internationale (ISS) va recevoir un nouvel instrument Space Debris Sensor (SDS). Ce détecteur équipera l'ISS pendant une durée d'au moins 3 ans et permettra d'obtenir une surface de contact d'environ un mètre carré avec l'espace. Le but serra de cartographier les micro-débris spatiaux.

Les équipements aux sol ne peuvent mesurer que certains débris orbitaux. Le SDS permettra de détecter des débris de jusqu'à 50 micromètres et recueillera des statistiques sur des débris de moins de 1 mm de diamètre. L'importante information quantitative obtenue servira à améliorer la gestion des risques pour les missions en orbite autour de la Terre.

Space-Debris-Sensor

En dépit de leur petit taille, de tels débris denses voyagent très vite et peuvent occasionner des dommages sur du matériel en orbite. Le Space Debris Sensor comprend plusieurs couches de Kapton avec des capteurs acoustiques et une grille de fils résistifs. L'ensemble permet d'obtenir des données sur le nombre de débris qui traversent le dispositif, leur vitesse, trajectoire ainsi que leur densité.

Le lancement de la prochaine mission de ravitaillement de l'ISS est programmé pour demain. C'est en fin de semaine que la capsule Dragon de SpaceX devrait s'arrimer à l'ISS. Une capsule recyclée, tout comme le premier étage étage de la fusée Falcon 9, ce qui sera une première avec une mission pour la Nasa.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme