James Webb Space Telescope : vidéo accélérée des tests cryogéniques

Le par  |  5 commentaire(s)
JWST

La NASA propose une vidéo accélérée du placement du JWST dans une cuve cryogénique géante pour y subir des tests qui ont été réussis.

Fin 2017, le remplaçant du télescope spatial Hubble a réussi ses tests cryogéniques avec l'ensemble de ses instruments. Le James Webb Space Telescope avait été enfermé dans la plus grande cuve cryogénique au monde. Pas une mince affaire comme le montre cette vidéo accélérée de la NASA :

Actualité publiée le 24 novembre 2017
Le télescope spatial JWST (James Webb Space Telescope) est une collaboration internationale entre les agences spatiales américaine, européenne et canadienne. Destiné à observer l'Univers dans l'infrarouge et remonter à jusqu'à 300 millions d'années après le Big Bang, il sera lancé par une fusée Ariane 5 depuis la base de Kourou en Guyane au printemps 2019.

Ce successeur du Hubble Space Telescope est sorti avec succès de la plus grande cuve cryogénique au monde. Une installation qui se trouve au centre spatial de la NASA à Houston au Texas, et seule capable d'accueillir le miroir de 6,5 mètres de diamètre du télescope.

Avec ses instruments, le JWST a subi des tests cryogéniques. Un enfermement d'une centaine de jours avec une température à jusqu'à -253 °C qui n'est pas éloignée du zéro absolu (-273,15 °C). La NASA explique notamment que dans l'espace, le télescope doit être gardé " extrêmement froid " afin de pouvoir détecter la faible lumière infrarouge d'objets lointains.

C'est la première fois que le télescope et ses instruments ont pu être testés ensemble. Les tests ont permis de vérifier le bon alignement optique entre le télescope et les instruments.

Le JWST va désormais prendre le chemin de la Californie où il sera équipé de boucliers thermiques et préparé dans la perspective de son futur lancement. Il sera envoyé au point de Lagrange L2 à 1,5 million de kilomètres de la Terre.

À cette position spécifique, le pare-soleil du télescope spatial grand comme un terrain de tennis pourra bloquer le Soleil, la Terre et la Lune (qui sont sources de lumière et de chaleur) en même temps afin de ne pas gêner l'observation.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1996512
Excellent !!!

Manque juste un p'tit timer pour se rendre vraiment compte...
Le #1996514
<b>hello</b>
Le #1996520
Aussi cool que l'assemblage du LHC
Le #1996582
Ben ils n'ont pas envie de remettre le couvert comme avec Hubble et de devoir renvoyer une navette pour régler la mise au point des miroirs. Surtout que le programme des navettes spatiales est en standby
Le #1996788
Ulysse2K a écrit :

Ben ils n'ont pas envie de remettre le couvert comme avec Hubble et de devoir renvoyer une navette pour régler la mise au point des miroirs. Surtout que le programme des navettes spatiales est en standby


Surtout qu'il sera pas en orbite terrestre non plus, donc même si ils avaient encore la navette ca serait mort
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme