macOS Big Sur : taillé pour la puce M1 et disponible le 12 novembre

Le par Jérôme G.  |  0 commentaire(s)
macos-big-sur

C'est en fin de semaine qu'Apple publie macOS 11 alias macOS Big Sur. Un système d'exploitation conçu pour la transition vers les puces à architecture ARM pour le Mac.

Pour l'événement One More Thing d'Apple, la star était le SoC M1 à architecture ARM du groupe de Cupertino qui est intégré dans de premiers ordinateurs Mac que sont le MacBook Air, le Mac Mini, mais aussi le MacBook Pro 13 pouces.

Apple n'a ainsi pas refait les présentations avec macOS Big Sur qui avait été dévoilé en juin dernier, mais a mis l'accent sur un système d'exploitation taillé pour la puce M1. Reste que Apple Silicon ou pas, cette grosse mise à jour de macOS 11 avec refonte du design sortira le 12 novembre.

macos-big-sur
Avec la puce M1 et macOS Big Sur, Apple vante par exemple un Mac qui sort de veille instantanément à la manière de l'iPhone et l'iPad. La navigation avec Safari est annoncée 1,5 fois plus rapide en ce qui concerne l'exécution de JavaScript et 1,9 fois plus réactive.

Grâce à l'architecture mémoire unifiée de la puce M1, Apple assure que les applications peuvent avoir accès à plus de mémoire graphique que jamais. Toutes les applications Apple ont été optimisées pour M1, et toutes les applications pour iPhone et iPad peuvent dorénavant s'exécuter directement sur Mac. De quoi légitimer un look très iPad...

macos-big-sur macos-big-sur

Apple évoque des applications universelles pouvant être exécutées en natif sur les systèmes M1 et ainsi que sur des systèmes Intel. Si des applications n'ont pas été mises à jour pour devenir universelles, elles fonctionneront en s'appuyant sur la technologie Rosetta 2.

Ce sont des éléments que l'on retrouve dans les fondations de macOS Big Sur. Apple a par ailleurs également souligné tout un aspect de fonctionnalités de sécurité à venir.

  • Partager ce contenu :
Complément d'information

Vos commentaires

icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire