Magic Leap : 1,4 milliard de dollars levé sur des mensonges et du buzz gratuit

Le par  |  7 commentaire(s)
Magic Leap 1

Les craintes autour du sérieux de Magic Leap semblent de plus en plus fondées. La société qui a réussi à lever plus d'1,4 milliard de dollars en quelques années pour faire avancer sa technologie de réalité virtuelle et augmentée pourrait finalement ne pas avoir grand-chose à proposer.

On s'inquiétait systématiquement après chaque nouvelle vidéo publiée par Magic Leap de ne pas voir le matériel qui était au coeur des démonstrations. La startup avait rapidement séduit le public et les investisseurs avec de belles promesses et des vidéos présentant une réalité augmentée et virtuelle à couper le souffle. La technologie présentée affichait ainsi des éléments virtuels s'intégrant à la perfection avec le monde réel...

On avait bien fini par repérer quelques croquis de casques de réalité augmentée signée de la marque... Mais rien d'aussi avancé que la partie logicielle présentée dans les vidéos censées faire sortir leur carnet de chèques aux investisseurs...

Magic Leap 2

Le site The Information évoque ainsi une situation délicate pour Magic Leap, puisque la technologie présentée dans les vidéos ne sera sans doute jamais utilisée dans le produit final proposé au grand public...

Selon le site, Magic Leap disposerait bien d'un boitier, baptisé "The Beast". Un boitier rectangulaire assez massif qui aurait suffi à faire investir la majorité des partenaires de Magic Leap. Ces derniers pensaient toutefois que Magic Leap avait l'intention de miniaturiser l'ensemble pour en proposer une adaptation sous la forme de lunettes...

  

Malheureusement, il semblerait que l'essentiel de la technologie utilisée par la machine est loin d'être prête pour une commercialisation, et elle ne le sera sans doute jamais. Le boitier proposé par Magic Leap dispose d'une technologie hardware poussé, mais également d'un jeu de lentilles très complexe permettant d'obtenir une profondeur de champ inégalée... Mais impossible à reproduire en masse ni dans une forme miniaturisée.

Magic Leap a bien confirmé que tout ce qui a été présenté jusqu'ici ne concerne que des prototypes qui n'ont pas vocation à être commercialisés à terme... Selon la société, ils n'avaient pour seuls buts que de présenter au public ce qu'il était possible de faire tout en leur permettant de distinguer ce qui était spectaculaire de ce qui l'était moins... En bref, de la poudre aux yeux pour faire le buzz.

Selon The Information, Magic Leap n'a eu de cesse de survendre sa technologie, de façon trompeuse tant pour les investisseurs qu'auprès du public afin de faire monter sa popularité et de faire gonfler sa capitalisation. La firme aurait ainsi présenté un ensemble de technologies qu'elle n'est pas en mesure de faire fonctionner et qui n'existe pas pour la plupart.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1938124
J'ai lu l'article de The Information. Il n'est pas prouvé que le directeur de M. Leap a "menti". Le mec a inventé un robot chirurgien par le passé. Mais la R&D est incertaine par définition. Celle de rupture, comme ici, encore plus. L'investisseur prend toujours un risque, c'est le jeu. Par contre qu'il ait fait trop de buzz, trop tôt, ça c'est sûr.
Le #1938127
J'vois pas trop où est le mensonge... Juste les gens qui ont pensé à tord que le projet allé être commercialisé visiblement...
Le #1938159
Pas trop d'accord avec vous.
La société a présenté des produits en laissant volontairement l'imagination des gens prendre le dessus et se dire que cela serait bientôt possible.
C'est un mensonge par omission, mais un mensonge tout de même.

Mettre de l'argent dans une société, Produits, reste un investissement très dangereux. Il n'y a qu'a voir le nombre de projet de CrowFounding qui se sont terminé en queue de poisson pour les investisseurs séduit ...

Toujours faire attention.
Le #1938160
CoRsCiA a écrit :

Pas trop d'accord avec vous.
La société a présenté des produits en laissant volontairement l'imagination des gens prendre le dessus et se dire que cela serait bientôt possible.
C'est un mensonge par omission, mais un mensonge tout de même.

Mettre de l'argent dans une société, Produits, reste un investissement très dangereux. Il n'y a qu'a voir le nombre de projet de CrowFounding qui se sont terminé en queue de poisson pour les investisseurs séduit ...

Toujours faire attention.


Oui, ça laisser imaginer, mais bon, l'imagination c'est bien pour des futurs potentiels acheteurs, mais un investisseur devrait demander un minimum de preuve avant de passer à l'act, sinon le mec se fait pigeonner volontairement....
Le #1938161
CoRsCiA a écrit :

Pas trop d'accord avec vous.
La société a présenté des produits en laissant volontairement l'imagination des gens prendre le dessus et se dire que cela serait bientôt possible.
C'est un mensonge par omission, mais un mensonge tout de même.

Mettre de l'argent dans une société, Produits, reste un investissement très dangereux. Il n'y a qu'a voir le nombre de projet de CrowFounding qui se sont terminé en queue de poisson pour les investisseurs séduit ...

Toujours faire attention.


Oui... je suis d'accord... mais susciter l'engouement du public est aussi ce qui va faire investir les investisseurs, en plus de la démo. Donc en soi c'est aussi un serpent qui se mord la queue. Je ne suis pas sûr que le dirigeant ait menti (il était déjà blindé de thunes) mais plutôt qu'il ait trop cru en lui.
Le #1938167
ahtur a écrit :

CoRsCiA a écrit :

Pas trop d'accord avec vous.
La société a présenté des produits en laissant volontairement l'imagination des gens prendre le dessus et se dire que cela serait bientôt possible.
C'est un mensonge par omission, mais un mensonge tout de même.

Mettre de l'argent dans une société, Produits, reste un investissement très dangereux. Il n'y a qu'a voir le nombre de projet de CrowFounding qui se sont terminé en queue de poisson pour les investisseurs séduit ...

Toujours faire attention.


Oui... je suis d'accord... mais susciter l'engouement du public est aussi ce qui va faire investir les investisseurs, en plus de la démo. Donc en soi c'est aussi un serpent qui se mord la queue. Je ne suis pas sûr que le dirigeant ait menti (il était déjà blindé de thunes) mais plutôt qu'il ait trop cru en lui.


Exactement
Le #1938174
Et puis tout ne tombe pas à l'eau, ils vont sortir leur casque qui, d'après l'article, sera quand-même "un peu mieux" que hololens.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme