MediaTek Helio G80 : pour les smartphones gaming de milieu de gamme

Le par  |  0 commentaire(s)
Mediatek_SoC.GNT

MediaTek aura une gamme complète de SoC mobiles dédiés au gaming. Après les Helio G90 et G70, c'est une puce Helio G80 qui fait son apparition et vise le jeu mobile en milieu de gamme.

Le concepteur de puces mobiles MediaTek affine sa gamme Helio G de SoC pour smartphones gaming en entré et milieu de gamme. Après un Helio G90 voulant rivaliser avec le Snapdragon 730 grâce à ses coeurs ARM Cortex-A76 et un Helio G70 se concentrant plutôt vers le petit milieu de gamme, c'est un nouveau SoC intermédiaire Helio G80 qui vient de faire son apparition.

Considérant que le gaming n'est plus réservé aux seuls smartphones ultra premium, les solutions matérielles se multiplient pour apporter des fonctions gaming plus ou moins élaborées dans des smartphones de moins de 500 €.

MediaTek logo

Le SoC Helio G80 est en fait une sorte de G70 aux cadences améliorées et restera donc en retrait par rapport au G90 dont les coeurs sont plus récents. On trouve ici une partie CPU octocore gravée en 12 nm avec 2 coeurs ARM Cortex-A75 2 GHz et 6 coeurs ARM Cortex-A55 1,8 GHz et une partie GPU composée d'un ARM Mali-G52 MC2, comme le G70, mais cadencé à 950 MHz au lieu de 820 MHz.

Le SoC ne présente pas de puces APU dédiées à l'intelligence artificielle, même si MediaTek revendique la présence d'IA pour aider au réglage des paramètres des photos et pour la reconnaissance d'objet Google Lens, d'autant plus que le Helio G80 peut gérer plusieurs capteurs photo.

La partie gaming est épaulée par l'environnement MediaTek HyperEngine apportant notamment une stabilité de connexion et une capacité à switcher très rapidement vers le meilleur réseau disponible (WiFi 5 ou 4G LTE).

On ne devrait pas tarder à apercevoir le SoC Helio G80 dans les gammes de smartphones grand public des fabricants chinois.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme