Réchauffement climatique : Microsoft veut aller au-delà de la neutralité carbone d'ici 2030

Le par  |  2 commentaire(s) Source : Microsoft
Microsoft Carbon Negative

Pour Microsoft, il n'est déjà plus question de se limiter à une neutralité carbone mais de passer à une stratégie à réduire plus que ses propres émissions.

Evoquant l'urgence climatique provoquée par nos émissions de gaz carbonés, le groupe Microsoft s'engage dans une voie qui se veut radicale par sa stratégie en promettant d'aller plus loin que la neutralité carbone de compensation complète de ses émissions.

Evoquant la problématique des trop fortes émissions de gaz à effet de serre générées par l'activité humaine créant une hausse moyenne des températures qui pourrait engendrer des conséquences catastrophiques, Microsoft veut aller au-delà de la neutralité pour devenir "carbon negative" d'ici 2030 en continuant de réduire ses propres émissions mais aussi celles de ses chaînes d'approvisionnement et en s'engageant sur des programmes destinés à piéger les gaz de l'atmosphère, qu'il s'agisse de nouvelles technologies plus efficaces, d'achat d'énergies vertes ou d'équipements spécifiques comme des véhicules électriques ou de reforestation.

Microsoft Carbon Negative

L'idée est donc de piéger plus de carbone que l'entreprise n'en émettra, avec l'ambitieux projet d'effacer l'équivalent de ses émissions de gaz à effet de serre depuis sa fondation en 1975 d'ici l'horizon 2050.

Ces objectifs vont imposer de revoir l'organisation de la firme et de faire participer ses partenaires et fournisseurs à cette chasse aux émissions et il reste à voir s'il est seulement possible de quantifier ce retrait de carbone promis.

Microsoft fait tout de même la différence entre une neutralité carbone qui n'impose pas aux entreprises de réduire leurs émissions tant qu'elles versent une compensation financière et un "net zero" qui correspond aux efforts réels pour réduire les émissions de gaz liées à l'activité de l'entreprise.

Et la firme de Redmond assure vouloir désormais porter ses efforts sur cette seconde approche, après avoir largement profité de la première qui n'empêche pas d'immenses volumes de gaz à effet de serre de s'accumuler dans l'atmosphère.

La première étape de ce grand projet, qui cherche à inspirer les autres entreprises, sera d'atteindre une fourniture à 100% d'énergies renouvelables pour l'ensemble de ses activités, des datacenters aux campus, d'ici 2025.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2088791
"...le groupe Microsoft s'engage dans une voie qui se veut radicale par sa stratégie en promettant d'aller plus loin que la neutralité carbone de compensation complète de ses émissions..."

ou

"...le groupe Microsoft s'engage dans une voie qui se veut radicale par sa stratégie en promettant d'aller plus loin que la neutralité carbone, la compensation complète de ses émissions..."

Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme