Microsoft est en grande forme malgré le gaming

Le par  |  4 commentaire(s)
Microsoft-logo

Grâce au cloud et Azure, Microsoft publie une nouvelle fois des résultats financiers qui enthousiasment les marchés. L'ombre au tableau est toujours pour le gaming.

Pour le deuxième trimestre de son exercice 2020 décalé clos le 31 décembre 2019, Microsoft publie un chiffre d'affaires de 36,9 milliards de dollars en progression de 14 % sur un an et un bénéfice net de 11,6 milliards de dollars (+38 %).

" Ce fut un autre trimestre solide, avec une croissance à deux chiffres des ventes et des résultats, grâce à la force de notre cloud commercial ", commente Satya Nadella, le patron de Microsoft.

Satya-Nadella

On se souviendra que le cloud a été l'enjeu pour Microsoft (Azure) d'une bataille de prestige face à Amazon (Amazon Web Services) pour décrocher le contrat JEDI du département de la Défense des États-Unis. Une attribution à Microsoft que conteste Amazon en justice.

La division " Intelligent Cloud " (produits serveurs et services cloud, Microsoft Azure…) a enregistré un chiffre d'affaires de 11,9 milliards de dollars en hausse de 27 %.

Même si la croissance y est plus faible (+2 %), c'est la division " Informatique plus personnelle " (Windows, Microsoft Surface, Xbox, search…) qui a réalisé les plus grosses ventes trimestrielles à hauteur de 13,2 milliards de dollars. Les migrations avec la fin de Windows 7 ont dû jouer.

Surface lineup 2019

Pour le cas de Surface, les revenus ont progressé de 6 % sur un an à presque 2 milliards de dollars. Par contre, le gaming continue de dégringoler avec une baisse de 21 %. Microsoft n'entre pas dans les détails mais souligne des revenus du contenu et des services Xbox en baisse de 11 %. La Xbox Series X se fait attendre.

La division " Productivité et entreprise " (Office 365 et Office, LinkedIn, Microsoft Dynamics…) a atteint de son côté un chiffre d'affaires de 11,8 milliards de dollars (+17 %).

Après l'annonce des résultats, l'action de Microsoft a gagné de la valeur à la Bourse de New York et la valorisation du groupe de Redmond se rapproche des 1 300 milliards de dollars. À titre de comparaison, elle est de 1 420 milliards de dollars pour Apple qui avait fait très fort sur ses derniers résultats trimetriels.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2089844
.
Merci le cloud !!!
.
Le #2089886
Mouve92 a écrit :

.
Merci le cloud !!!
.


MS gagne plus d'argent grâce à son cloud Azure donc grâce à Linux que grâce à windows
Ca présage malheureusment rien de bon pour l'avenir de windows par contre
Le #2089918
UberHits a écrit :

Mouve92 a écrit :

.
Merci le cloud !!!
.


MS gagne plus d'argent grâce à son cloud Azure donc grâce à Linux que grâce à windows
Ca présage malheureusment rien de bon pour l'avenir de windows par contre


T'inquiète Cyril, tu sera 6 pieds sous terre que tata Odette sera toujours sous Windows ...
Le #2089923
FRANCKYIV a écrit :

UberHits a écrit :

Mouve92 a écrit :

.
Merci le cloud !!!
.


MS gagne plus d'argent grâce à son cloud Azure donc grâce à Linux que grâce à windows
Ca présage malheureusment rien de bon pour l'avenir de windows par contre


T'inquiète Cyril, tu sera 6 pieds sous terre que tata Odette sera toujours sous Windows ...


???
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme