Projet Natick : Microsoft ajoute des webcams à son datacenter sous-marin

Le par  |  148 commentaire(s) Source : The Verge
Natick

Le project Natick teste la viabilité d'un datacenter sous-marin, utilisant la mer pour participer au refroidissement de l'installation. Des webcams ont été placées à proximité pour observer l'évolution du monde marin à sa présence.

L'une des plus grosses problématiques à gérer dans un datacenter porte sur le refroidissement des équipements. Sachant que le système de climatisation est très gourmand en énergie, tout est bon pour trouver des solutions amplifiant son fonctionnement, comme installer les datacenters autour du cercle polaire ou pomper de l'eau froide en mer et l'injecter dans le système de refroidissement.

Microsoft-Projet-Natick-Ecosse

Le groupe Microsoft explore une autre voie : immerger carrément le datacenter en mer. C'est le projet Natick qui, après plusieurs années de conception, a été concrétisé en juin dernier avec l'immersion d'un caisson en Ecosse, du côté des Iles Orcade.

Le cylindre de 12 mètres embarquant plus de 800 serveurs et quelque 27,6 petaoctets de stockage et relié à Internet par un câble sous-marin va rester là cinq années et aider à vérifier si l'idée est pertinente.

Projet Natick

Et puisqu'il s'agit aussi d'une problématique de transfert de chaleur du caisson vers le milieu sous-marin, cette longue période d'immersion va permettre d'étudier l'impact du datacenter sous-marin sur le biotope à proximité.

A cette fin, Microsoft a disposé plusieurs webcams montrant les abords du projet Natick et la vie sous-marine l'environnant. Les flux en sont accessibles en live depuis le site officiel, permettant d'admirer comment la vie sous-marine s'adapte à la présence de cette imposante construction de métal.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 14

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2026733
J'ai regardé un peu le live, l'eau est sale
Le #2026741
Les poissons semblent apprécier la hausse de température de l'eau.
C'est bien. Continuons comme ça, on est sur la bonne voie.
Le #2026743
J'aime bien cette idée
Le #2026744
La mer est déjà en train de crever par la main de l'homme autant en rajouter un peu plus ,cela iras plus vite .
Le #2026746
Pourquoi ne pas coupler les datacenters avec les Center Parks, spa et autres saunas?
D'une côté, on dépense pas mal d'énergie pour chauffer l'eau, et de l'autre, on dépense encore plus d'énergie pour refroidir...
Le #2026749
Les data center qui contribu au chauffage demestique des habitation à proximité, existe déjà.
Le #2026751
Cela existe même pour le particulier et les entreprises mais c'est cher et pas très rentable

http://www.leparisien.fr/economie/business/des-data-centers-deguises-en-radiateurs-20-02-2017-6694695.php
Le #2026760
Hercule007 a écrit :

Les data center qui contribu au chauffage demestique des habitation à proximité, existe déjà.


Je sais que le concept existe, mais pourquoi ça n'est pas appliqué plus largement?
Le #2026773
Crevax a écrit :

Pourquoi ne pas coupler les datacenters avec les Center Parks, spa et autres saunas?
D'une côté, on dépense pas mal d'énergie pour chauffer l'eau, et de l'autre, on dépense encore plus d'énergie pour refroidir...


D'après cette news d'avril 2017, c'est déjà le cas

https://medium.com/arcticstartup-news/saunas-to-use-data-centres-excess-heat-c552e70946b
Le #2026775
Exactement, mieux vaux récupérer la chaleur (ce qui se fait déjà ) plutôt que de la relâcher dans le nature.
MS est complétement à la ramasse... enfin si 3 webcams suffisent pour le greenwashing tant mieux pour eux, mais on le paiera tous de toute manière.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme