Minage de cryptomonnaie : accusés d'avoir utilisé un supercalculateur d'un centre nucléaire russe

Le par  |  8 commentaire(s)
supercalculateur-lomonosov

Un supercalculateur pour miner de la cryptomonnaie. Cela aurait été la brillante idée de scientifiques russes dans un centre fédéral nucléaire.

Travaillant au Centre fédéral nucléaire à Sarov, une ville située à 370 km de Moscou, des scientifiques russes ont été arrêtés et sont accusés d'avoir utilisé des " installations informatiques à des fins personnelles ", dont du minage de cryptomonnaie.

Le nombre d'individus interpellés, a priori des ingénieurs, n'est pas précisé. Par ailleurs, il est davantage évoqué une tentative qui a été repérée dès lors que les installations informatiques en question ont été connectées à Internet.

Le centre nucléaire concerné œuvre notamment au développement d'armes nucléaires. Son accès est restreint, et pour des raisons de sécurité, la connexion à Internet est encadrée ou sinon prohibée. Mystère sur la cryptomonnaie à miner qui est à l'origine de cette " brillante " idée des ingénieurs russes.

Selon les médias russes (relayés par la BBC), le centre de Sarov est équipé d'un supercalculateur d'un pétaflops, soit une puissance de calcul d'un million de milliards d'opérations à virgule flottante par seconde qui aurait suscité l'intérêt de nos scientifiques russes.

supercalculateur-lomonosov-2

D'après le dernier Top500, la Russie compte dans le classement trois supercalculateurs. Les systèmes Lomonosov 2 (capture ci-dessus ; Moscow University Supercomputing Center), Lomonosov et Polytechnic RSC Tornado ont respectivement une puissance de calcul de 2,1 pétaflops, 902 téraflops et 658 téraflops. Il n'est pas fait mention du Centre nucléaire à Sarov.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2000096
Au moins il a pus tester voir si le supercalculateur calculait bien
Le #2000098
Ou comment ruiner toute une vie...
Le #2000101
En France nos ingénieurs n'oseraient pas utiliser les calculateurs pour ça !!!

Faudrait pas que l'info leur donne des idées,en plus le bitcoin baisse.
Le #2000105
je suis sur qu'il y a beaucoup plus e monde qu'on le pense qui espere faire de meme

et je les comprends
Le #2000111
Parcequ'ils connectent les supercaculateurs des centres nucléaires militaires au net, là-bas ???

meme si c'est "restreint, sinon prohibé...", visiblement c'est quand meme possible...
Le #2000114
Rymix a écrit :

Au moins il a pus tester voir si le supercalculateur calculait bien



Le #2000149
Trop forts ces russes quand même

Bon pour la conso ça a dû chiffrer quand même
Le #2000348
zorglub123 a écrit :

Parcequ'ils connectent les supercaculateurs des centres nucléaires militaires au net, là-bas ???

meme si c'est "restreint, sinon prohibé...", visiblement c'est quand meme possible...


Il est bien préciser que non normalement. Et c'est justement ce qui a permis de les détecter.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme