Routeurs domestiques détournés par Mirai : un suspect britannique arrêté

Le par  |  0 commentaire(s) Source : BBC
Botnet

Un Britannique a été interpellé dans un aéroport de Londres. Il est suspecté d'avoir orchestré des attaques avec Mirai, dont une qui avait coupé l'accès à Internet pour près d'un million d'abonnés en Allemagne.

Sous le coup d'un mandat d'arrêt européen pour le compte des autorités allemandes, un Britannique âgé de 29 ans a été interpellé mercredi à l'aéroport de Londres-Luton. Il est suspecté d'être le cerveau derrière la cyberattaque qui avait privé d'Internet près d'un million d'abonnés fixes de Deutsche Telekom.

En novembre dernier, quelque 900 000 routeurs d'abonnés de Deutsche Telekom avaient été compromis. L'opérateur avait contré l'attaque en publiant rapidement une mise à jour firmware et en demandant à ses abonnés de redémarrer leur routeur.

Deutsche-Telekom-cyberattaque

Un lien a été établi avec une nouvelle souche du malware Mirai - dont le code source a été rendu public - qui avait auparavant fait parler de lui en lançant des attaques DDoS à l'encontre du fournisseur de DNS Dyn, suite à l'infection d'objets connectés et principalement des caméras IP.

Un individu se présentant sous l'identité de BestBuy avait revendiqué l'attaque ainsi que plusieurs autres. Le Britannique qui vient d'être arrêté ? L'homme sera extradé vers l'Allemagne. S'il est reconnu coupable, il encourt de 6 mois à 10 ans de prison.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]