Mobiles : les écrans OLED sont bien sujets au burn-in

Le par  |  10 commentaire(s)
Pixel 2 burnin

Malgré les différents communiqués des constructeurs comme Apple ou Google, il s'avère que les écrans de mobiles basés sur la technologie OLED sont bel et bien sujets au phénomène de Burn-in.

Différentes polémiques sont apparues il y a quelques semaines autour du Pixel 2 de Google et de l'iPhone X d'Apple. Des polémiques qui mettaient en avant un phénomène de burn-in sur les écrans OLED des appareils.

Ce phénomène se présente ainsi : lors qu'une image fixe est affichée trop longtemps sur un écran OLED, il arrive qu'une partie de cette image s'imprime de façon provisoire ou définitive sur l'écran, créant une image "fantôme" qui apparait en surimpression de toute autre image ensuite diffusée sur l'écran. Les utilisateurs d'écrans plasma de la première heure pouvaient le constater avec les logos des chaines de télévision par exemple.

Pixel 2 burnin

Le site corée Cetizen s'est penché sur la question et a mené des tests sur trois dispositifs équipés d'écrans OLED : l'iPhone X, le Galaxy S7 Edge et le Galaxy Note 8. Avec un réglage de la luminosité au maximum, les smartphones ont affiché le logo du site non-stop pendant 510 heures, soit l'équivalent de 23 jours.

  

Aucun des appareils testé n'a résisté au torture test et chacun a présenté un phénomène de burn in. L'iPhone X aura été le premier à flancher même si l'effet est difficilement perceptible à l'oeil nu. Le Galaxy Note 8 aura résisté plus longtemps, mais en contrepartie, le burn-in est bien plus visible.

Apple iPhone X 

1064€ sur Amazon* * Prix initial : 1064€.

Le burn-in est donc bel et bien présent sur les écrans OLED des smartphones. Malgré tout, dans le cadre d'un usage normal, les utilisateurs lambda ne devraient pas trop s'en inquiéter même si le Pixel 2 a été pointé du doigt pour souffrir de burn-in après quelques heures d'utilisation à peine. Toutefois, les constructeurs pourraient corriger simplement le tir en forçant l'image affichée à se décaler de quelques pixels.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1994439
/me se demande s'il a un écran OLED sur son One Plus 5 ...

En tout cas, j'ai jamais rien remarqué.
Le #1994440

Avec un réglage de la luminosité au maximum, les smartphones ont affiché le logo du site non-stop pendant 510 heures, soit l'équivalent de 23 jours



J'ai exactement le même problème sur mon LG G4 (pourtant pas du OLED à ce que je sache), mais non stop en moins de 2 minutes
Le téléphone est totalement opérationnel, tout va bien, c'est juste gênant lorsqu'on veut regarder des photos en 2k...
Le #1994443
Sympa avec le always on
Le #1994447
Cool, on se croirait revenu aux premiers écrans cathodiques dont les luminophores étaient "brûlés" par une trop longue exposition à la même image. Je savais la mode au vintage mais pas à ce point

Ce sont les fabricants de micro-LED qui doivent se frotter les mains...
Le #1994452
Jobijo a écrit :

Sympa avec le always on


Il me semble que l'affichage est sans arrêt décalé d'un pixel ou deux pour éviter ça justement.
Le #1994469
Ça va donner une excuse aux acheteurs de changer leur ail phone de 1500$ plus vite ! De toute façon avec le IOS suivant ils ne seront plus capable d'utiliser leur téléphone tellement il sera ralenti par la procédure de désuétude précoce hard-codée dans l'OS...
Le #1994474
ça me rappel les moniteurs cathodique
Le #1994487
Tristesse
Le #1994506
Les fabricants le savent (cf. skynet), mais n'ont pas encore trouvé la parade apparemment...

Ca ne les empêchent pas de ne rien dire et de vendre !!
Le #1994533
Pour ceux qui veulent en savoir plus sur les écrans OLED, il y a un article intéressant dans le magazine Elektor de ce mois de janvier.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme