Molotov répond à M6 avec une attaque en justice

Le par  |  11 commentaire(s)
Molotov

Le groupe M6 veut ses chaînes gratuites dans l'offre payante de Molotov. La plateforme de distribution de chaînes de télévision assigne M6 en justice pour pratique restrictive de la concurrence.

Plateforme de distribution de chaînes de télévision avec une solution en OTT, Molotov est actuellement en conflit avec le groupe M6 sur la question de l'accès à ses chaînes gratuites par le biais de l'application.

Le conflit intervient à l'occasion du renouvellement des contrats commerciaux de M6. L'idée pour le groupe M6 est de faire basculer ses chaînes M6, W9 et 6ter dans une formule payante sur Molotov, de manière à obtenir une rétribution comme avec ses chaînes payantes Paris Première et Téva, et pour des services associés.

Les utilisateurs de Molotov subissent déjà les effets de cette rixe (inhérente avec la fin des contrats) avec la désactivation de services avancés comme le retour au début et l'enregistreur dans le cloud (Bookmark) :

Molotov-M6
Selon Les Échos, Molotov a décidé d'assigner le groupe M6 en justice devant le tribunal de commerce de Paris pour " pratique restrictive de concurrence. " Le conflit s'envenime alors que le groupe M6 a négocié de nouveaux accords de distribution avec les opérateurs télécoms.

Molotov revendique près de 5 millions d'utilisateurs inscrits. Invité de franceinfo, Jean-David Blanc, patron et cofondateur de Molotov, estime que l'audience de Molotov " peut représenter certains soirs entre 3 et 6 % d'audience nationale (ndlr : des chaînes de télévision). "

Concernant le conflit avec le groupe M6, il a déclaré : " M6 souhaite imposer à nos utilisateurs de payer pour des chaînes gratuites, ce qui ne nous semble pas correspondre à l'état d'esprit de la convention d'une chaîne gratuite, transformant une chaîne gratuite - de facto - en une chaîne payante. "

Il a ajouté que TF1 " n'a pas émis de souhait de faire payer le téléspectateur ", et que les chaînes " doivent de toute façon s'adapter à ce qui se passe aujourd'hui dans le monde de l'Internet. "

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2008798
Comment une chaîne proposée gratuitement pourrait se retrouver dans un bouquet payant ? C'est pas légal ça. L'accès à M6 replay n'est pas payant à ce que je sache alors pourquoi Molotov devrait faire ce changement qui leurs ferait du tord ? Je n'ai aucun doute de la victoire de Molotov sur ce procès au motif de de pratique restrictive de la concurrence. Ils ont la rage les chaînes TV en ce moment !
Le #2008806
Euh, c'est Molotov qui est possiblement dans l'illégalité en récupérant les flux des chaînes sans leur autorisation. Je rappelle à cet effet le précédent Wizzgo, magnétoscope numérique, ancêtre de Molotov en quelque sorte, qui a perdu en justice face aux éditeurs de chaines pour atteinte à la propriété intellectuelle.
Le #2008809
J'ajoute également que les chaînes ont également pour projet de créer en commun leur propre Hulu-Molotov, elles n'ont donc aucune raison de se voir imposer un intermédiaire comme Molotov, startup aussi sympathique soit-elle.
Le #2008818
Belle décision de la part de molotov.
Le #2008823
lemoussaillon a écrit :

Euh, c'est Molotov qui est possiblement dans l'illégalité en récupérant les flux des chaînes sans leur autorisation. Je rappelle à cet effet le précédent Wizzgo, magnétoscope numérique, ancêtre de Molotov en quelque sorte, qui a perdu en justice face aux éditeurs de chaines pour atteinte à la propriété intellectuelle.


A la différence que Molotov est sous contrat avec M6 et que cette affaire intervient dans le renouvellement de ces mêmes contrats. Rien d'illégal pour Molotov et le fait de contester en justice ce que M6 tente d'imposer me parait tout a fait adapté.

De plus il ne faut pas oublier que le modèle de consommation des chaines a changé et c'est grâce à des sociétés comme Molotov et aux FAI que les chaines classiques continuent d'exister. On l'a bien vu lors des négociations FAI <>TF1 dernièrement qui a le dessus sur l'autre. Il faudra bien y venir et les chaines gratuites seraient bien bêtes de faire la fine bouche (sans pour autant se faire marcher dessus).
Le #2008829
FFFeu a écrit :

lemoussaillon a écrit :

Euh, c'est Molotov qui est possiblement dans l'illégalité en récupérant les flux des chaînes sans leur autorisation. Je rappelle à cet effet le précédent Wizzgo, magnétoscope numérique, ancêtre de Molotov en quelque sorte, qui a perdu en justice face aux éditeurs de chaines pour atteinte à la propriété intellectuelle.


A la différence que Molotov est sous contrat avec M6 et que cette affaire intervient dans le renouvellement de ces mêmes contrats. Rien d'illégal pour Molotov et le fait de contester en justice ce que M6 tente d'imposer me parait tout a fait adapté.

De plus il ne faut pas oublier que le modèle de consommation des chaines a changé et c'est grâce à des sociétés comme Molotov et aux FAI que les chaines classiques continuent d'exister. On l'a bien vu lors des négociations FAI <>TF1 dernièrement qui a le dessus sur l'autre. Il faudra bien y venir et les chaines gratuites seraient bien bêtes de faire la fine bouche (sans pour autant se faire marcher dessus).


Euh non Molotov n'a pas du tout la force de frappe des opérateurs FAI et Canal. Et quand bien même, si les chaînes ne veulent pas être diffusées par ce biais là, c'est tout à fait leur droit.

Surtout que tu sembles omettre que les chaînes ont elles aussi pour projet de créer leur plateforme commune de rattrapage et de services ajoutés. Aucun intérêt pour elles de poursuivre leur partenariat avec Molotov à moyen terme.
Le #2008831
lemoussaillon a écrit :

FFFeu a écrit :

lemoussaillon a écrit :

Euh, c'est Molotov qui est possiblement dans l'illégalité en récupérant les flux des chaînes sans leur autorisation. Je rappelle à cet effet le précédent Wizzgo, magnétoscope numérique, ancêtre de Molotov en quelque sorte, qui a perdu en justice face aux éditeurs de chaines pour atteinte à la propriété intellectuelle.


A la différence que Molotov est sous contrat avec M6 et que cette affaire intervient dans le renouvellement de ces mêmes contrats. Rien d'illégal pour Molotov et le fait de contester en justice ce que M6 tente d'imposer me parait tout a fait adapté.

De plus il ne faut pas oublier que le modèle de consommation des chaines a changé et c'est grâce à des sociétés comme Molotov et aux FAI que les chaines classiques continuent d'exister. On l'a bien vu lors des négociations FAI <>TF1 dernièrement qui a le dessus sur l'autre. Il faudra bien y venir et les chaines gratuites seraient bien bêtes de faire la fine bouche (sans pour autant se faire marcher dessus).


Euh non Molotov n'a pas du tout la force de frappe des opérateurs FAI et Canal. Et quand bien même, si les chaînes ne veulent pas être diffusés par ce biais là, c'est tout à fait leur droit.

Surtout que tu sembles omettre que les chaînes ont elles aussi pour projet de créer leur plateforme commune de rattrapage et de services ajoutés. Aucun intérêt pour elles de poursuivre avec Molotov à moyen terme.


Sauf que la force de Molotov c'est agglomérations des services de chaines avec de la valeur ajoutée propre à Molotov. Proposer un site replay pour sa chaine ou pour les chaines de sont groupe n'est pas une réponse proportionnée. Ce n'est pas ce que les téléspectateurs/internautes demandes. Il devraient donc plutôt soit créer une plateforme commune soit utiliser un service existant qui fonctionne très bien, déjà connu et qui dispose de la compétence et l'infrastructure nécessaire (Molotov au hasard)
Le #2008837
FFFeu a écrit :

lemoussaillon a écrit :

FFFeu a écrit :

lemoussaillon a écrit :

Euh, c'est Molotov qui est possiblement dans l'illégalité en récupérant les flux des chaînes sans leur autorisation. Je rappelle à cet effet le précédent Wizzgo, magnétoscope numérique, ancêtre de Molotov en quelque sorte, qui a perdu en justice face aux éditeurs de chaines pour atteinte à la propriété intellectuelle.


A la différence que Molotov est sous contrat avec M6 et que cette affaire intervient dans le renouvellement de ces mêmes contrats. Rien d'illégal pour Molotov et le fait de contester en justice ce que M6 tente d'imposer me parait tout a fait adapté.

De plus il ne faut pas oublier que le modèle de consommation des chaines a changé et c'est grâce à des sociétés comme Molotov et aux FAI que les chaines classiques continuent d'exister. On l'a bien vu lors des négociations FAI <>TF1 dernièrement qui a le dessus sur l'autre. Il faudra bien y venir et les chaines gratuites seraient bien bêtes de faire la fine bouche (sans pour autant se faire marcher dessus).


Euh non Molotov n'a pas du tout la force de frappe des opérateurs FAI et Canal. Et quand bien même, si les chaînes ne veulent pas être diffusés par ce biais là, c'est tout à fait leur droit.

Surtout que tu sembles omettre que les chaînes ont elles aussi pour projet de créer leur plateforme commune de rattrapage et de services ajoutés. Aucun intérêt pour elles de poursuivre avec Molotov à moyen terme.


Sauf que la force de Molotov c'est agglomérations des services de chaines avec de la valeur ajoutée propre à Molotov. Proposer un site replay pour sa chaine ou pour les chaines de sont groupe n'est pas une réponse proportionnée. Ce n'est pas ce que les téléspectateurs/internautes demandes. Il devraient donc plutôt soit créer une plateforme commune soit utiliser un service existant qui fonctionne très bien, déjà connu et qui dispose de la compétence et l'infrastructure nécessaire (Molotov au hasard)


Je suis d'accord. L'idéal serait qu'elles rentrent dans l'actionnariat de Molotov ou le rachètent à défaut de créer leur plateforme commune.
Le #2008860
lemoussaillon a écrit :

Euh, c'est Molotov qui est possiblement dans l'illégalité en récupérant les flux des chaînes sans leur autorisation. Je rappelle à cet effet le précédent Wizzgo, magnétoscope numérique, ancêtre de Molotov en quelque sorte, qui a perdu en justice face aux éditeurs de chaines pour atteinte à la propriété intellectuelle.


Justement non c'est totalement faux, Molotov a signé des contrats pour la diffusion.
Le #2008883
Je croyais que le but d'une chaine "gratuite" c'était d'avoir un maximum d'audience pour maximiser le cout des créneaux pub revendus aux annonceurs...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme