Coronavirus : la Nasa suspend le développement de son lanceur pour la Lune

Le par  |  2 commentaire(s)
sls-nasa-lune

Pour cause d'épidémie de coronavirus, l'agence spatiale américaine a suspendu le travail sur le lanceur SLS et la capsule Orion.

En raison de la crise sanitaire du coronavirus, la Nasa a annoncé faire passer au stade 4 son centre d'assemblage de Michoud à la Nouvelle-Orléans et son banc d'essais de moteurs-fusées Stennis Space Center dans le Mississippi.

Comme le stade 3, le stade 4 correspond à du télétravail obligatoire, mais il s'accompagne de la fermeture de toutes les installations (PDF). En conséquence, l'agence spatiale américaine suspend temporairement la production et les essais du matériel pour SLS et Orion.

Space Launch System (SLS) est le lanceur lourd qui permettra à la capsule d'équipage Orion de s'envoler vers la Lune. Ce sont ainsi deux éléments critiques pour le retour d'humains et des États-Unis sur la Lune d'ici 2024 dans le cadre du programme Artemis.

" Tout le matériel sera mis en sécurité en attendant que le travail puisse reprendre ", a déclaré en fin de semaine dernière l'administrateur de la Nasa.

Jim Bridenstine ajoute : " Nous sommes conscients qu'il y aura des répercussions sur les missions de la Nasa, mais alors que nos équipes s'efforcent d'analyser la situation dans son ensemble et de réduire les risques, notre priorité absolue est la santé et la sécurité du personnel de la Nasa. "

Avec le puissant lanceur SLS, un vol Artemis 1 non habité doit envoyer une capsule Orion en orbite autour de la Lune en 2021. Artemis 2 sera une mission habitée vers la Lune pour SLS et Orion. C'est avec Artemis 3 en 2024 que SLS et Orion permettront à un homme et une femme de fouler le sol lunaire.

À voir si ce calendrier ambitieux sera mis à mal par le Covid-19. D'autres agences spatiales dans le monde sont également affectées par l'épidémie de coronavirus, comme le Cnes en France et avec la suspension des lancements depuis le port spatial de l'Europe.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2095199
"Ce sont ainsi deux éléments critiques pour le retour d'humains et des États-Unis sur la Lune d'ici 2014 dans le cadre du programme Artemis."

-->2024*
Le #2095203
QuentinMazoua a écrit :

"Ce sont ainsi deux éléments critiques pour le retour d'humains et des États-Unis sur la Lune d'ici 2014 dans le cadre du programme Artemis."

-->2024*


corrigé, thx
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme