NASA : de la peinture sensible à la pression pour tester les fusées

Le par  |  7 commentaire(s)
NASA peinture

Si la NASA dispose de simulateurs et de souffleries dernier cri pour tester ses lanceurs, l'agence américaine cherche toujours de nouveaux moyens de mettre à l'épreuve ses fusées.

L'agence spatiale américaine vient d'annoncer avoir lancé un nouveau protocole de test de ses lanceurs. Afin de vérifier l'aérodynamisme de ses modules destinés à s'élancer vers l'espace, la NASA dispose désormais d'un nouvel outil, qui vient en marge des tests en soufflerie.

Si la soufflerie permet de visualiser la pénétration des aéronefs et de constater les perturbations de flux d'air qu'elle engendre, le test ne permettait pas à lui seul de constater les effets de la pression exercée sur les modules. Pour cela, il fallait installer différents capteurs, au risque de devoir modifier le design et la structure des pièces et d'obtenir des résultats approximatifs.

  

Pour pallier ce problème, des chercheurs ont développé une peinture sensible à la pression. Il suffit désormais à la NASA d'appliquer une couche de cette peinture sur le module à tester, puis de la placer en soufflerie. La peinture réagit alors avec l'oxygène pour émettre de la lumière. On peut ainsi visualiser l'impact des accélérations sur toute la surface d'un module et en déceler les points les plus soumis à l'effort.

Grâce à cette peinture nouvelle génération, la NASA espère pouvoir mener des tests plus rapidement et à moindres couts pour ses prochains modules, et notamment le fameux SLS qui vise à explorer l'espace lointain et éventuellement à amener des hommes sur Mars.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1949553
Plutôt stylé si ça marche vraiment aussi bien en vrai
Le #1949554
on dirait un accessoire pour femme célibataire ( c'est assujettie a reprendre l'article pour du troll çà ! ) sinon trêve de plaisanterie le concepts et génial et ouvre de nouvelle perspective pour le future ( et pas que pour l’aérospatial ) ..excellent
Le #1949560
Merci GNT pour cette news. On est le 1er samedi du mois, j'ai failli oublier un enregistrement ShowView à programmer sur mon magnétoscope.
Le #1949585
boznake a écrit :

on dirait un accessoire pour femme célibataire ( c'est assujettie a reprendre l'article pour du troll çà ! ) sinon trêve de plaisanterie le concepts et génial et ouvre de nouvelle perspective pour le future ( et pas que pour l’aérospatial ) ..excellent


Tu viens de me faire me remémorer un vieux bouquin : Sex and rockets- Occult world of jack parsons. Très intéressant malgré les apparences...

La fréquence des news, tout site confondu, sur l’aérospatiale devient plutôt conséquente depuis quelques temps ou c'est moi ?


Le #1949597
la PSP est une technologie qui n'est pas récente Mr Mathieu m.
Vous devriez vous cantonner aux articles sur les chats écrasés.
Avant de publier, ne devriez vous pas faire un peu de recherche et ne pas croire aveuglément le service communication la NASA ?
Le #1949672
julien55 a écrit :

la PSP est une technologie qui n'est pas récente Mr Mathieu m.
Vous devriez vous cantonner aux articles sur les chats écrasés.
Avant de publier, ne devriez vous pas faire un peu de recherche et ne pas croire aveuglément le service communication la NASA ?


Et alors ?
Je ne connaissais pas non plus, je vois pas pourquoi il faudra absolument sortir la dernière news ...
Le #1949748
Je ne comprends pas vraiment le design "coiffe" (j'imagine bien qu'il y a une raison), il est évident que cela génère plus de turbulences qu'avec un cylindre uniforme...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]