Netflix en plein boom de nouveaux abonnés

Le par  |  3 commentaire(s)
Netflix

C'est un boom probablement temporaire sous l'effet des mesures de confinement à domicile. Netflix a plus que doublé sa prévision d'abonnés au premier trimestre.

Au premier trimestre, Netflix a recruté plus de deux fois plus d'abonnés que prévu. La plateforme de SVOD revendique 183 millions d'abonnés payants dans le monde avec un gain de 15,8 millions sur les trois premiers mois de l'année, alors que sa prévision était de 7 millions.

Le confinement en raison de la pandémie de coronavirus Covid-19 a eu un effet catalyseur pour Netflix qui fait office de divertissement en cette période.

Le groupe de Los Gatos souligne une croissance d'abonnés similaire à celle des deux années précédentes au cours des deux premiers mois de 2020, puis une accélération à partir de mars avec les annonces de confinement dans plusieurs pays.

Aux USA et au Canada, Netflix enregistre un gain de 2,31 millions d'abonnés sur le premier trimestre. Dans la zone EMEA (Europe, Moyen-Orient et Afrique), la progression est de 6,96 millions d'abonnés.

Netflix

Conscient que le contexte est vraiment très particulier, Netflix ne fanfaronne pas. " En plus de 20 ans d'histoire (ndlr : Netflix a débuté avec la location de DVD par abonnement), nous n'avons jamais vu un avenir plus incertain ou plus troublant. "

" Comme pour les autres services de divertissement à domicile, nous constatons une augmentation temporaire du nombre de visionnages et une augmentation du nombre d'abonnés. " Le groupe ajoute dans une lettre aux investisseurs que les revenus (5,8 milliards de dollars de chiffre d'affaires) sont conformes aux prévisions à cause de la valeur du dollar et l'impact sur les revenus à l'international.

" Nous nous attendons à une baisse de l'audience et une décélération de la croissance du nombre d'abonnés à mesure que le confinement prendra fin, ce qui, nous l'espérons, arrivera bientôt. " Pour Netflix, une personne qui n'a pas rejoint le service pendant toute la durée du confinement " n'est pas susceptible de le faire peu après le confinement. "

En matière de contenus originaux, Netflix a en tout cas assuré que ses films et séries prévus pour 2020 sont en grande partie prêts ou en postproduction à distance dans le monde.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2097442
Bonne nouvelle. Des abonnés Netflix en plus, des naissances en moins.
Le #2097445
yam103 a écrit :

Bonne nouvelle. Des abonnés Netflix en plus, des naissances en moins.


On ne sait pas, il y a des sites "porno" gratuit jusqu'à la fin du confinement si je ne m'abuse.

Donc... Peut être que l'enfant est déjà en cours, d'où qu'ils passent leur temps sur Netflix pour mater des séries "Comment bien éduquer son enfant".
Ah pardon... Il n'y a pas ce genre de programme sur Netflix, en revanche il y a la Casa de Papel, pas sûr qu'on sera un bon parent, mais au stade où nous en sommes, on est plus à ça près
Le #2097454
iFlo59 a écrit :

yam103 a écrit :

Bonne nouvelle. Des abonnés Netflix en plus, des naissances en moins.


On ne sait pas, il y a des sites "porno" gratuit jusqu'à la fin du confinement si je ne m'abuse.

Donc... Peut être que l'enfant est déjà en cours, d'où qu'ils passent leur temps sur Netflix pour mater des séries "Comment bien éduquer son enfant".
Ah pardon... Il n'y a pas ce genre de programme sur Netflix, en revanche il y a la Casa de Papel, pas sûr qu'on sera un bon parent, mais au stade où nous en sommes, on est plus à ça près


Et puis ce n'est pas parce qu'on ne veut plus d'enfant, qu'on doit rompre l'exercice. De toute façon, on n'a que ça à foutre (oups, mauvais jeu de mots)
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme