Netflix : des chiffres qui donnent le vertige

Le par  |  17 commentaire(s)
Netflix

Le site comparitech s'est récemment penché sur les chiffres de Netflix, et il y a de quoi avoir le vertige.

Alors que la plateforme est installée sur la majorité du globe désormais, la stratégie du groupe change et les prix augmentent un peu partout. Récemment, c'est en France que la hausse tarifaire a été annoncée, et si beaucoup d'utilisateurs grincent des dents, globalement cela ne change pas grand-chose pour le groupe en termes de recrutement.

Netflix-logo

Fin 2018, Netflix revendiquait ainsi 139 millions d'abonnés avec 15,79 milliards de dollars de chiffre d'affaires, dont 7,6 milliards pour les USA qui concentrent 58 millions d'abonnés.

Comparitech est allé plus loin et nous dresse un bilan plus détaillé des chiffres de Netflix en répertoriant ces données pour 50 pays. Rappelons que Netflix ne donne aucun chiffre exact hors USA et que cela reste une estimation.

Netflix

Le premier chiffre particulièrement intéressant est de 9,43 dollars, soit le revenu moyen par utilisateur hors USA. Aux USA, ce revenu moyen est de 11,40$.

Si le marché US représente la plus grosse part des revenus de Netflix, c'est l'Australie qui se situe juste derrière avec 1,27 milliard de dollars de revenus annuels, suivi par le Royaume-Uni avec 1,1 milliard puis le Brésil avec 961 millions de dollars. La France est assez bien placée dans le classement et se situe à la 7e position avec environ 5 millions d'abonnés et 566 millions de dollars de revenus.

Les bases de Netflix sont donc particulièrement solides et il va être difficile pour une autre plateforme de venir concurrencer ce mastodonte désormais.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2069051
Personne n'aime voir le prix de son forfait augmenter, mais cela reste toujours attractif.
Le #2069052
Narcos a écrit :

Personne n'aime voir le prix de son forfait augmenter, mais cela reste toujours attractif.


Oui, et de plus personne n'est obligé de souscrire, ça reste libre ... donc ...
Le #2069060
Netflix et compagnies ont un sacré avenir devant eux vu ce que font les chaines gratuites en termes de contenu débilisant et de pages de pub de 10 mn toutes les 5 mn (j'exagère, mais pas tant que ça).

En fait, soit on paye (en argent) pour un contenu (presque) de qualité, soit on paye (en pub) un contenu complètement naze...
Le #2069112
sansimportance a écrit :

Netflix et compagnies ont un sacré avenir devant eux vu ce que font les chaines gratuites en termes de contenu débilisant et de pages de pub de 10 mn toutes les 5 mn (j'exagère, mais pas tant que ça).

En fait, soit on paye (en argent) pour un contenu (presque) de qualité, soit on paye (en pub) un contenu complètement naze...


C'est aussi le constat que je fais.
Le #2069120
"Les bases de Netflix sont donc particulièrement solides et il va être difficile pour une autre plateforme de venir concurrencer ce mastodonte désormais."

Oui enfin on a le CA et les recettes mais pas les dépenses ou le bénéfice donc tirer de telles conclusions c'est un peu trop facile =)

Leur bénéfices net sont de 1.21 millions d'€, sachant que chaque année ils veulent réinvestir dans toujours plus de produits et recruter toujours plus (ps dire que le recrutement ne change pas quand il double c'est gonflé =) )

Après on fait des petits pourcentages on peux juste constater qu'il y a eu une légère augmentation de revenue (11 milliards en 2017 à 15 milliards a 201 mais qu'ils ont fait le choix d'augmenter leurs net income (4% à 7% des revenues) donc moins de dépenses (investissements ?).

L'impression c'est qu'il se repose sur acquis et si cela continue contrairement à la conclusion de l'article je pense que l'émergence d'une concurrence peux avoir lieux (pas en une année bien sûre).
Le #2069122
iinconnu a écrit :

"Les bases de Netflix sont donc particulièrement solides et il va être difficile pour une autre plateforme de venir concurrencer ce mastodonte désormais."

Oui enfin on a le CA et les recettes mais pas les dépenses ou le bénéfice donc tirer de telles conclusions c'est un peu trop facile =)

Leur bénéfices net sont de 1.21 millions d'€, sachant que chaque année ils veulent réinvestir dans toujours plus de produits et recruter toujours plus (ps dire que le recrutement ne change pas quand il double c'est gonflé =) )

Après on fait des petits pourcentages on peux juste constater qu'il y a eu une légère augmentation de revenue (11 milliards en 2017 à 15 milliards a 201 mais qu'ils ont fait le choix d'augmenter leurs net income (4% à 7% des revenues) donc moins de dépenses (investissements ?).

L'impression c'est qu'il se repose sur acquis et si cela continue contrairement à la conclusion de l'article je pense que l'émergence d'une concurrence peux avoir lieux (pas en une année bien sûre).


En même temps, en France, on n'a pas réellement d'alternatives viables à Netfilx, En Australies, ils ont Stan et un autre encore, dans pas mal de pays, ils ont SKY Go/Plus/machintruc en allemagne, il y a Maxdome.
En France ont avait Canal Play qui a été bridé par le CSA (contrairement à Netflix) et à la limite OCS Go qui propose de bons contenus mai pas dans la quantité comme Netflix (la dernière fois que j'ai regardé. Du coup en attente de réel concurrent, en France, Netflix va rester roi un petit moment encore...

Mais si Hulu, DC Universe, Disney Plus et Apple TV+ arrivent un jour ça pourrait relever la barre de la qualité des programmes, parce que si Netflix brille par la quantité, la qualité fait souvent cruellement défaut...


EDIT: j'ai oublié Amazon Prime Video, mais tant que ça restera le foutoir dans leur catalogue, j'en resterai loin, et les contenus originaux ne sont pas trop mal, mais bien trop peu nombreux et loin d'être suffisant pour justifier un abonnement. Le seul réel intérêt à Amazon Prime Video, c'est qu'il est inclus sans surcoût avec Amazon Prime... C'est un peu comme le jouet qu'on trouve au fond de sa boîte de céréales favorite.
Le #2069123
Crevax a écrit :

iinconnu a écrit :

"Les bases de Netflix sont donc particulièrement solides et il va être difficile pour une autre plateforme de venir concurrencer ce mastodonte désormais."

Oui enfin on a le CA et les recettes mais pas les dépenses ou le bénéfice donc tirer de telles conclusions c'est un peu trop facile =)

Leur bénéfices net sont de 1.21 millions d'€, sachant que chaque année ils veulent réinvestir dans toujours plus de produits et recruter toujours plus (ps dire que le recrutement ne change pas quand il double c'est gonflé =) )

Après on fait des petits pourcentages on peux juste constater qu'il y a eu une légère augmentation de revenue (11 milliards en 2017 à 15 milliards a 201 mais qu'ils ont fait le choix d'augmenter leurs net income (4% à 7% des revenues) donc moins de dépenses (investissements ?).

L'impression c'est qu'il se repose sur acquis et si cela continue contrairement à la conclusion de l'article je pense que l'émergence d'une concurrence peux avoir lieux (pas en une année bien sûre).


En même temps, en France, on n'a pas réellement d'alternatives viables à Netfilx, En Australies, ils ont Stan et un autre encore, dans pas mal de pays, ils ont SKY Go/Plus/machintruc en allemagne, il y a Maxdome.
En France ont avait Canal Play qui a été bridé par le CSA (contrairement à Netflix) et à la limite OCS Go qui propose de bons contenus mai pas dans la quantité comme Netflix (la dernière fois que j'ai regardé. Du coup en attente de réel concurrent, en France, Netflix va rester roi un petit moment encore...

Mais si Hulu, DC Universe, Disney Plus et Apple TV+ arrivent un jour ça pourrait relever la barre de la qualité des programmes, parce que si Netflix brille par la quantité, la qualité fait souvent cruellement défaut...


EDIT: j'ai oublié Amazon Prime Video, mais tant que ça restera le foutoir dans leur catalogue, j'en resterai loin, et les contenus originaux ne sont pas trop mal, mais bien trop peu nombreux et loin d'être suffisant pour justifier un abonnement. Le seul réel intérêt à Amazon Prime Video, c'est qu'il est inclus sans surcoût avec Amazon Prime... C'est un peu comme le jouet qu'on trouve au fond de sa boîte de céréales favorite.


Ah mais si on passe du point de vue mondial à National, je te rejoins sur le fait qu'actuellement il n'y a pas grande concurrence.

Le bridage de canal par le CSA se rapporte, entre autre, à une loi FR sur la diffusion des films (durée légale après leurs lancement au cinéma / étranger) ce qui été une "solution" pour l'économie du pays à pousser les gens aux cinémas. Canal a tenter d'outrepasser cette loi et s'est pris un retour dans les dents. Coincidence ou non, cette loi est à l'étude pour être modifiée afin de ne plus avoir ce genre de restriction.

Cela permettrais entre autre d'avoir les série beaucoup plus tôt qu'actuellement.

Pour le moment je reste assez content de Neflix même si je vais prendre un abonnement Disney en plus (en mode essai pour 2 mois faut aps déconner =) ).

Personnellement, je regarde des séries en anglais et cela me dérange pas donc cela me donne un certains avantage : je peux opter pour ce genre de service à l'étranger sans m'inquiéter de la langue proposée. Au passage je place le tacle "De Gaulle" qui a causé la fin de la prédominance de la langue FR dans le monde donc quand on a pas le choix on a pas le choix et on se met à l'anglais =).
Le #2069143
sansimportance a écrit :

Netflix et compagnies ont un sacré avenir devant eux vu ce que font les chaines gratuites en termes de contenu débilisant et de pages de pub de 10 mn toutes les 5 mn (j'exagère, mais pas tant que ça).

En fait, soit on paye (en argent) pour un contenu (presque) de qualité, soit on paye (en pub) un contenu complètement naze...


C'est assez étonnant ce que tu dis, puisqu'on retrouve le même niveau intellectuel des séries, documentaires, films sur Netflix que sur les chaînes gratuites...
Petite astuce toute simple pour les 10 minutes de pub: Soit tu mets sur pause et tu commences à regarder à 21h15, soit tu enregistres, c'est simple et pas cher
Le #2069183
saepho a écrit :

sansimportance a écrit :

Netflix et compagnies ont un sacré avenir devant eux vu ce que font les chaines gratuites en termes de contenu débilisant et de pages de pub de 10 mn toutes les 5 mn (j'exagère, mais pas tant que ça).

En fait, soit on paye (en argent) pour un contenu (presque) de qualité, soit on paye (en pub) un contenu complètement naze...


C'est assez étonnant ce que tu dis, puisqu'on retrouve le même niveau intellectuel des séries, documentaires, films sur Netflix que sur les chaînes gratuites...
Petite astuce toute simple pour les 10 minutes de pub: Soit tu mets sur pause et tu commences à regarder à 21h15, soit tu enregistres, c'est simple et pas cher


"...le même niveau intellectuel des séries, documentaires, films sur Netflix que sur les chaînes gratuites..."
Oui en terme de documentaires et films (quoi que...), par contre les émissions dites de divertissements des chaines gratuites, désolé, mais là je crois qu'on a vraiment, mais alors vraiment, pas le même niveau intellectuel, pour moi c'est de la télé poubelle et faut zapper vite pour pas tomber sur ces débilités.

Quand au séries, je ne suis pas d’accord avec toi, car les séries des chaines gratuites sont multi,mult,imulti,re,re,re,diffusées et à tel point que tu arrives à avoir 2 fois le même épisode d'une série 2 jour de suite à la même heure (voire plusieurs fois dans la journée).
Si c'est pas du foutage de gueule, je veux bien qu'on me dise comment ça s'appelle.

Merci pour l'"astuce", mais si tu met en "time shift" un truc qui finalement ne te plait pas, c'est raté pour voir autre chose pour cette soirée... à moins de prendre la VOD, et donc on en revient à ce que je disais au début.
Le #2069212
sansimportance a écrit :

Netflix et compagnies ont un sacré avenir devant eux vu ce que font les chaines gratuites en termes de contenu débilisant et de pages de pub de 10 mn toutes les 5 mn (j'exagère, mais pas tant que ça).

En fait, soit on paye (en argent) pour un contenu (presque) de qualité, soit on paye (en pub) un contenu complètement naze...


Eh bien non finalement , tu n’exagères pas , sur certaines chaines TNt il y a plus de pub que de contenu (j'ai calculé montre en main)
du coup , je ne regarde plus la TV depuis un bon moment , de plus , qu'est ce qui se passe avec les pubs de voitures ,jamais il n y en eu autant et rajoutez leur musique hyper agressive , qui supporte ça ????
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme