Netflix déconfine le bitrate pour la qualité du streaming vidéo

Le par  |  1 commentaire(s)
netflix-appareils

En Europe, Netflix a commencé à rétablir une qualité normale pour le streaming vidéo. Des mesures avaient été prises par crainte de congestion des réseaux.

Tout en assurant maintenir une même qualité pour l'expérience utilisateur avec une définition inchangée selon le type d'abonnement, Netflix a joué du bitrate en temps de confinement pour cause de coronavirus en Europe et au Royaume-Uni.

À la demande de l'Union européenne et avec la sollicitation des fournisseurs d'accès à Internet, la mesure avait été prise afin d'éviter le risque d'une congestion des réseaux. Netflix a ainsi déployé une solution permettant de réduire de 25 % le trafic sur les réseaux.

Le service américain de SVOD a confirmé à FlatpanelsHD travailler avec les FAI pour aider à augmenter la capacité. " Rien qu'au cours du dernier mois, nous avons ajouté quatre fois la capacité normale. Au fur et à mesure que les conditions s'améliorent, nous lèverons les limitations. "

Autrement dit, le rétablissement du bitrate (débit binaire) habituel pour le streaming vidéo de meilleure qualité est en cours. FlatpanelsHD cite des rapports pour des abonnés au Danemark, Norvège, Allemagne et d'autres pays en Europe.

Rappelons que Netflix déploie Open Connect qui est son réseau de diffusion de contenu (CDN) pour ses propres besoins. Les FAI peuvent connecter directement leur réseau à Open Connect. En France, il existe par exemple un point d'échange avec France-IX qui s'occupe de développer le transit d'opérateurs et fournisseurs de contenus.

Netflix n'a pas été seul à agir pour la crainte de congestion des réseaux avec le très gourmand streaming vidéo. Sous diverses formes, cela a aussi été le cas pour YouTube, Facebook, Amazon, Apple TV+, Canal+… Le CDN Akamai avait aussi agi pour la réduction des vitesses de téléchargement des jeux PlayStation, Xbox et avec Xbox Live.

Il faut s'attendre désormais à un retour à la normale généralisé. En France, Disney+ avait fait le choix de décaler son lancement de deux semaines à la demande du gouvernement.

Complément d'information

Vos commentaires

Trier par : date / pertinence
Le #2099365
A ce rythme là, ça ne va pas durer longtemps
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme