Neuralink : Elon Musk pourrait annoncer des essais sur l'homme de son interface cerveau-ordinateur

Le par Carolina T.  |  14 commentaire(s)
Elon musk

La société d’Elon Musk devrait commencer les essais sur les humains cette année. Le milliardaire a confirmé que l'événement prévu aujourd'hui comportera une démonstration en direct de la mise en action des neurones.

L'aspiration à long terme de Neuralink est de créer une symbiose avec l'intelligence artificielle. Neuralink permet de construire une interface cerveau-ordinateur (ou BCI pour brain–computer interface) et utilise un robot pour l'installer chirurgicalement avec tous les composants nécessaires pour faciliter la communication directe entre les ordinateurs et notre cerveau.

La BCI de Neuralink est invasive, elle doit être implantée dans le crâne pour que de minuscules fils puissent être directement insérés dans le cerveau. Ces réseaux de petits «fils» d'électrodes flexibles sont au nombre de 96, avec jusqu'à 3 072 électrodes. Le robot neurochirurgical quant à lui est capable d'insérer six fils (192 électrodes) par minute de manière autonome.

Chaque fil peut être inséré individuellement dans le cerveau avec une précision micrométrique pour éviter la vascularisation de surface et cibler des régions cérébrales spécifiques. Le réseau d'électrodes est emballé dans un petit dispositif implantable qui contient des puces personnalisées pour l'amplification et la numérisation embarquées à faible puissance.

Neuralink logo

Seul un câble USB-C fournit un streaming de données sur toute la bande passante à partir de l'appareil. Vous avez bien lu, Neuralink va littéralement mettre un cordon USB-C dans ou sur votre tête. Bien que les détails ne soient pas encore clairs, il est supposé que le câble USB-C connecte l'appareil interne à un appareil portable externe qui envoie et reçoit des signaux extérieurs.

Musk a déclaré que l'appareil serait capable de «résoudre» de nombreuses affections cérébrales, du système nerveux et mental. Il a affirmé qu'il traiterait avec succès la majorité des maladies cérébrales, des accidents vasculaires cérébraux à Alzheimer.

Neuralink représente les premiers pas audacieux vers le transhumanisme pour notre espèce. Peut-être une future évolution qui se généralisera à l’avenir.

Elon Musk devrait effectuer une démonstration en direct de Neuralink ce vendredi soir à minuit heure française.

  • Partager ce contenu :
Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Trier par : date / pertinence
cycnus offline Hors ligne VIP avatar 15344 points
Le #2106865
Si ça soigne alzheimer je veux bien me les couper lol ! Et si ce n'est pas le cas, la plupart des affections cérébrales est un peu gros...
lebonga offline Hors ligne VIP avatar 31706 points
Le #2106866
Qu'il teste sur lui...
mapool offline Hors ligne VIP avatar 10467 points
Le #2106867
morgan freeman and lucy ?
BombingBasta offline Hors ligne Vénéré icone 2820 points
Le #2106872

Il a affirmé qu'il traiterait avec succès la majorité des maladies cérébrales, des accidents vasculaires cérébraux à Alzheimer.



Putain mais quel mégalo... Et quel escroquerie comme si une puce dans la tête pouvait empêcher un vaisseau sanguin de péter ou récupérer les "données" perdues lors de la mort de neurones.
Padrys offline Hors ligne Vénéré icone 4016 points
Le #2106873
Ça soigne aussi le cancer, le sida, le tétanos, Ebola, le covid-19, ça redresse les os et fait même repousser les membres !

En option, le module de rajeunissement.
Anonyme
Le #2106874
Ce mec est toxique ! Ah mais non j'oubliais certains commentaires : C'est un visionnaire. Et bien puisqu'il est si sûr de lui et si fort que ça, il n'a qu'à implanter la première dans la tête de son fils !
TheDarkgg offline Hors ligne Vénéré icone 2604 points
Le #2106875
J'imagine dans le futur, les jeunes avec leur ordinateur implémenté dans leur crane.

Toi>"De mon temps petit fils, je montais composant par composant mon PC et tout s'affichait sur un écran, tu connais la souris ?"

Petit-fils>"Ok BOOMER"


skynet offline Hors ligne VIP icone 80958 points
Le #2106878
Oui ça fait peur, j'aime pas trop ça comme vous.

Cependant il existe des domaines où cela pourrait être intéressant, sur les personnes handicapées particulièrement.

Une femme aveugle avait pu voir son bébé pour la première fois grâce à une intervention dans le cerveau, une autre grâce à un oeil bionique greffé dans l'oeil, etc ...

https://www.maxisciences.com/aveugle/aveugle-depuis-six-ans-une-femme-retrouve-la-vue-grace-a-un-oeil-bionique_art36888.html
lebonga offline Hors ligne VIP avatar 31706 points
Le #2106882
skynet a écrit :

Oui ça fait peur, j'aime pas trop ça comme vous.

Cependant il existe des domaines où cela pourrait être intéressant, sur les personnes handicapées particulièrement.

Une femme aveugle avait pu voir son bébé pour la première fois grâce à une intervention dans le cerveau, une autre grâce à un oeil bionique greffé dans l'oeil, etc ...

https://www.maxisciences.com/aveugle/aveugle-depuis-six-ans-une-femme-retrouve-la-vue-grace-a-un-oeil-bionique_art36888.html


Tant que l'éthique ne sera pas à la base de la recherche (transhumanisme, clonage, virologie...), il y aura des dérives/déviances...
skynet offline Hors ligne VIP icone 80958 points
Le #2106890
lebonga a écrit :

skynet a écrit :

Oui ça fait peur, j'aime pas trop ça comme vous.

Cependant il existe des domaines où cela pourrait être intéressant, sur les personnes handicapées particulièrement.

Une femme aveugle avait pu voir son bébé pour la première fois grâce à une intervention dans le cerveau, une autre grâce à un oeil bionique greffé dans l'oeil, etc ...

https://www.maxisciences.com/aveugle/aveugle-depuis-six-ans-une-femme-retrouve-la-vue-grace-a-un-oeil-bionique_art36888.html


Tant que l'éthique ne sera pas à la base de la recherche (transhumanisme, clonage, virologie...), il y aura des dérives/déviances...


Je suis d'accord. Autant certains projets me semblent intéressants, autant ça peut complètement partir en couilles ....
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire