Niantic Labs a banni plus de 5 millions de tricheurs depuis début 2020

Le par Mathieu M.  |  1 commentaire(s)
Niantic Labs

Il n'y a pas que sur Warzone que les tricheurs sont chassés par les studios : Niantic Labs a annoncé avoir dépassé le cap du million de joueurs bannis de ses services.

La triche sur les jeux en ligne est un véritable fléau et cette tendance s'accentue au fil de l'orientation des développeurs vers le modèle free-to-play : le bannissement n'entraine alors plus la nécessiter de racheter une licence du jeu mais seulement la perte de sa progression.

Niantic Labs

Niantic Labs a eu fort à faire avec la triche sur Pokémon Go, Ingress ainsi que Harry Potter : Wizards Unite... Et les choses s'accélèrent.

Ainsi Niantic Labs annonce avoir banni plus de 5 millions de tricheurs depuis le début de l'année 2020 avec plus d'un million de bans permanents. Une technique qui semble fonctionner puisque selon l'éditeur, 90% des joueurs ayant reçu un premier avertissement ont cessé de tricher par la suite (ou trouvé des outils indétectables pour continuer leurs méfaits).

L'éditeur annonce toutefois investir lourdement dans le développement de nouvelles technologies anti triche. La plus efficace des techniques repose toutefois sur la dénonciation entre joueurs.

  • Partager ce contenu :
Cette page peut contenir des liens affiliés. Si vous achetez un produit depuis ces liens, le site marchand nous reversera une commission sans que cela n'impacte en rien le montant de votre achat. En savoir plus.
Complément d'information

Vos commentaires

Trier par : date / pertinence
Le #2123304
"n'entraine alors plus la nécessiter" ??? nécessité peut-être ?
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire