Nokia : des smartphones séries P et C pour le haut et milieu de gamme

Le par  |  2 commentaire(s)
Nokia logo

Les fuites s'enchainent autour des smartphones qui signeront le retour de Nokia sur le marché. On évoque désormais deux gammes de terminaux, dont un est orienté vers le haut de gamme.

Il y a quelques jours, on découvrait un étrange smartphone estampillé Nokia Z2Plus sur GeekBench.. Un terminal à base de SnapDragon 820 qui occuperait ainsi le milieu de gamme et qui pourrait sortir au début de l'année.

Nokia D1C 3

On évoque aujourd'hui deux autres gammes de terminaux aux orientations différentes.

Dans un premier temps, Nokia pourrait proposer une gamme "P" qui s'orienterait vers le haut de gamme. On parle déjà d'un terminal équipé d'un SoC Snapdragon 835 associé à 6 Go de RAM et d'un capteur photo 23 millions de pixels à optique Zeiss.

Le terminal afficherait des finitions premium avec un châssis en aluminium et un écran allant de 5,2 à 5,5 pouces QHD. En interne, c'est Android 7.0 qui s'installera.

Autre gamme évoquée, celle qui se déclinera autour du Nokia C. Nous en avions déjà parlé du Nokia D1C, il serait ainsi le premier à lancer le milieu de gamme chez le constructeur avec pour base un SoC Snapdragon 430, 3 Go de RAM et deux tailles d'écran : 5,2 et 5,5 pouces.

Reste que selon d'autres rumeurs, le Nokia D1C serait finalement une tablette de 13,8 pouces... Toutes ces informations sont donc à prendre avec précaution, mais à voir les espoirs qu'elles nourrissent chez les utilisateurs, Nokia peut déjà être rassuré : le public attend bien son retour sur le marché.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1939992
"Nokia peut déjà être rassuré : le public attend bien son retour sur le marché."

A condition que, contrairement à la quasi totalité des constructeurs d'androphones, Nokia assure pendant plus d'un an le suivi des mises à jour d'Androïd...
On va dire que suivre le rythme des appareils estampillés Google serait un bon début.
Et j'oubliais : sans backdoor, ce serait bien aussi..
Le #1940010
C'est un pétard mouillé cette histoire
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme