Nvidia DGX SuperPOD : le supercalculateur de 9,4 petaflops monté en trois semaines

Le par  |  21 commentaire(s)
DGX SuperPOD

Avec sa puissance de traitement, le supercalculateur DGX SuperPOD se place au 22ème rang mondial et n'a demandé que trois semaines pour être mis en service. Il servira aux entraînements des réseaux neuronaux des futurs véhicules autonomes.

Tout en se tournant vers l'architecture ARM pour de futurs supercalculateurs exascale, le groupe Nvidia démontre la flexibilité de ses solutions d'accélération GPU pour intelligence artificielle en annonçant l'arrivée du puissant supercalculateur DGX SuperPOD.

D'une puissance de traitement de 9,4 petaflops, il se positionne comme le 22ème supercalculateur le plus puissant au monde mais n'a demandé que trois semaines de mise en place, contre 6 à 9 mois pour des supercalcultateurs d'architecture standard à base de serveurs.

Il a pour base 96 systèmes Nvidia DGX-2H intégrant chacun 16 accélérateurs Nvidia Tesla V100 (soit 1536 Tesla V100 pour l'ensemble du système) et interconnectés par les technologies de Mellanox, avec l'avantage d'un design modulaire.

Nvidia DGX SuperPOD

Le but premier de DGX SuperPOD sera d'entraîner les réseaux neuronaux profonds des intelligences artificielles des futures voitures autonomes du marché. Avec 1 To de données générées chaque jour par chaque véhicule et un suivi sur plusieurs années, ce sont des quantités gigantesques de données qui doivent être traitées et analysées pour réduire les faiblesses potentielles de l'intelligence artificielle sur certains scénarios et ré-entraîner les réseaux neuronaux afin de les rendre plus performants.

Nvidia met en avant sa capacité de traitement, avec l'exemple de l'entraînement du réseau neuronal ResNet-50 en moins de 2 minutes quand il fallait 25 jours en 2015 lors de sa mise en service avec traitement sur un GPU Nvidia K80.

DGX SuperPOD est aussi beaucoup moins encombrant que des supercalculateurs de puissance similaire construits à partir de milliers de serveurs, fait encore valoir Nvidia, et peut être adapté en fonction des besoins des clients.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 3

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2067763
Un conseil pour vos enfants, ne les poussez pas à devenir chauffeur routier plus tard
Le #2067764
Le #2067766
skynet a écrit :

Un conseil pour vos enfants, ne les poussez pas à devenir chauffeur routier plus tard


Le petit voulait être chauffeur de bus ou routier, je lui ai dit que c'est un avenir "mort" à cause des véhicules autonomes, il m'a répondu "Ah bah, au moins j'ai rien à faire"

Il est pire que moi
Le #2067784
iFlo59 a écrit :

skynet a écrit :

Un conseil pour vos enfants, ne les poussez pas à devenir chauffeur routier plus tard


Le petit voulait être chauffeur de bus ou routier, je lui ai dit que c'est un avenir "mort" à cause des véhicules autonomes, il m'a répondu "Ah bah, au moins j'ai rien à faire"

Il est pire que moi


Il n'a pas tout a fait tord le petit , il y a bien des métiers, parfois bien payé, ou le pilote automatique fait la plus grosse partie du boulot quotidien.

Je ne dis pas que le pilote n'est pas bon... je dis que parfois, il n'a pas grand chose à faire, quand tout se passe bien.

Il ne faut (presque) jamais décourager les enfants
Le #2067793
Un ordinateur de bureau ça fait combien de petaflops ?
Le #2067796
Hakky a écrit :

Un ordinateur de bureau ça fait combien de petaflops ?


Calcule sur le tien

https://www.top500.org/project/linpack/
Le #2067810
iFlo59 a écrit :

skynet a écrit :

Un conseil pour vos enfants, ne les poussez pas à devenir chauffeur routier plus tard


Le petit voulait être chauffeur de bus ou routier, je lui ai dit que c'est un avenir "mort" à cause des véhicules autonomes, il m'a répondu "Ah bah, au moins j'ai rien à faire"

Il est pire que moi


Ça doit être difficile de conseiller son enfant dans sa futur carrière dans une monde qui arrive bientôt à finaliser des versions robotiques pour des métiers qui demandent même les plus hautes études comme chirurgien, avocat, psychologue etc. Bien franchement je saurais pas quoi lui conseiller en avoir un. Aucun métier me semble avoir vraiment une sécurité d'avenir.
Le #2067813
kevstopper a écrit :

iFlo59 a écrit :

skynet a écrit :

Un conseil pour vos enfants, ne les poussez pas à devenir chauffeur routier plus tard


Le petit voulait être chauffeur de bus ou routier, je lui ai dit que c'est un avenir "mort" à cause des véhicules autonomes, il m'a répondu "Ah bah, au moins j'ai rien à faire"

Il est pire que moi


Ça doit être difficile de conseiller son enfant dans sa futur carrière dans une monde qui arrive bientôt à finaliser des versions robotiques pour des métiers qui demandent même les plus hautes études comme chirurgien, avocat, psychologue etc. Bien franchement je saurais pas quoi lui conseiller en avoir un. Aucun métier me semble avoir vraiment une sécurité d'avenir.


C'est sûr mais ça va mettre beaucoup de temps à arriver.
Oui il faut en parler car CA VA arriver, mais c'est pas demain où on aura des VA partout.
Regarde déjà dans quel état est la France simplement en passant la vitesse de 90 à 80 km/h.
La loi devra se mettre à jour, on connait pas le prix de VA (mais ça baissera vite), et la cohabitation avec les véhicules traditionnels conduits par des humains restera difficile.

Si on passait tout les véhicules d'un coup en autonome il n'y aurait pratiquement plus d'accidents dans le monde entier. Mais ça ne sera jamais le cas, et il y aura toujours quelqu'un pour balancer une info comme : un VA provoque un accident, alors que pendant même qu'il écrit cette phrase il y aura eu 30 accidents dans le monde dus à des humains.
Le #2067829
Le #2067860
kevstopper a écrit :

iFlo59 a écrit :

skynet a écrit :

Un conseil pour vos enfants, ne les poussez pas à devenir chauffeur routier plus tard


Le petit voulait être chauffeur de bus ou routier, je lui ai dit que c'est un avenir "mort" à cause des véhicules autonomes, il m'a répondu "Ah bah, au moins j'ai rien à faire"

Il est pire que moi


Ça doit être difficile de conseiller son enfant dans sa futur carrière dans une monde qui arrive bientôt à finaliser des versions robotiques pour des métiers qui demandent même les plus hautes études comme chirurgien, avocat, psychologue etc. Bien franchement je saurais pas quoi lui conseiller en avoir un. Aucun métier me semble avoir vraiment une sécurité d'avenir.


Bein s'orienter vers la robotique du coup... jusqu'à ce que les terminators se fabriquent eux mêmes
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme