Office 365 : critiquée, Microsoft modifie son "Score de productivité"

Le par Mathieu M.  |  13 commentaire(s)
Score productivité Office 365

Face à la polémique, Microsoft change son fusil d'épaule et revient sur son fameux "score de productivité" introduit sous Office 365.

En début de semaine, nous rapportions l'apparition d'un "score de productivité" au sein d'Office 365. Un outil présenté par Microsoft comme un moyen pour les employeurs et collaborateurs d'optimiser leurs méthodes de travail en révisant les points critiques et leur organisation.

Score productivité Office 365

L'idée était ainsi d'introduire une foule d'instruments de surveillance et de télémétrie associés à des algorithmes pour analyser chaque action de l'utilisateur sur les services de Microsoft et lui associer ainsi un score de productivité.

L'outil a immédiatement subi les foudres des utilisateurs, pas franchement ravis de voir s'inviter ainsi une forme d'espionnage avec la crainte d'un certain flicage des supérieurs. Les dérives managériales ont ainsi pris le pas dans les discussions sur tout avantage réel apporté par ce type d'outil.

En conséquence, Microsoft révise sa fonctionnalité, qui ne proposera plus un score individuel, mais des données plus anonymes. En clair, les outils travailleront toujours à collecter des données, mais les résultats seront fournis à l'échelle de l'organisation (de la société ou du groupe de travail) et non individuellement. Il ne sera donc plus possible de cibler un employé spécifique puisque les données seront anonymes et intégrées à un résultat global.

  • Partager ce contenu :
Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Trier par : date / pertinence
Narcos away Absent VIP icone 24655 points
Le #2114706
en interne, on évalue les capacités de chacun à toute fin d'apporter un renforcement de formation à un employé qui en aurait besoin. Le but n'est pas de sanctionner; mais d'aider à développer les performances de tous les employés pour le bien de la boite.
LinuxUser away Absent VIP icone 16736 points
Le #2114711
Imaginons le cas d'une structure moyenne qui voit son score remonter le jour / la semaine ou un employé est en absent (congés ou autre)... toujours anonyme ?
Anonyme
Le #2114712
Toutes les inventions partent d'une bonne intention, mais il y a TOUJOURS qq'un pour dévoyer son utilisation.
Croire que c'est "pour le bien des employés" et pour "apporter un renforcement de la formation" est TOTALEMENT illusoire, dans les fait, ça va permettre de mieux repérer ceux qu'il faut remplacer car pas assez performant !
Ca coute nettement moins cher de remplacer un employé que de le former, et encore, pour le former il faudrait qu'il le veuille et qu'il en ait les capacités.

Bref, encore une bonne idée qui va pourrir le vie de certains.
frèzetagada offline Hors ligne VIP icone 10318 points
Le #2114713
LinuxUser a écrit :

Imaginons le cas d'une structure moyenne qui voit son score remonter le jour / la semaine ou un employé est en absent (congés ou autre)... toujours anonyme ?


en théorie, oui ...


Anonyme
Le #2114718
frèzetagada a écrit :

LinuxUser a écrit :

Imaginons le cas d'une structure moyenne qui voit son score remonter le jour / la semaine ou un employé est en absent (congés ou autre)... toujours anonyme ?


en théorie, oui ...




La différence entre la théorie et la pratique ça n'existe pas... en théorie

Un jour j'irais vivre en théorie parce que en théorie tout se passe toujours très bien
skynet away Absent VIP icone 84363 points
Le #2114724
sansimportance a écrit :

Toutes les inventions partent d'une bonne intention, mais il y a TOUJOURS qq'un pour dévoyer son utilisation.
Croire que c'est "pour le bien des employés" et pour "apporter un renforcement de la formation" est TOTALEMENT illusoire, dans les fait, ça va permettre de mieux repérer ceux qu'il faut remplacer car pas assez performant !
Ca coute nettement moins cher de remplacer un employé que de le former, et encore, pour le former il faudrait qu'il le veuille et qu'il en ait les capacités.

Bref, encore une bonne idée qui va pourrir le vie de certains.


Sauf que là du coup et bien on fait plus rien, plus d'innovation.
Etre naïf c'est pas terrible, mais voir le mal partout je pense que c'est pas mieux.

Il faut trouver un équilibre entre l'innovation et le respect des personnes (toujours le curseur ...)
Narcos away Absent VIP icone 24655 points
Le #2114725
Remplacer un employé coute beaucoup plus chère à l'entreprise que de le former.

Si il n'a pas le potentiel d'etre formé, il n'aurait pas du etre embauché.
Anonyme
Le #2114732
skynet a écrit :

Sauf que là du coup et bien on fait plus rien, plus d'innovation.
Etre naïf c'est pas terrible, mais voir le mal partout je pense que c'est pas mieux.

Il faut trouver un équilibre entre l'innovation et le respect des personnes (toujours le curseur ...)



(marche mal en ce moment GNT...)
Innover, je suis tout a fait pour quand c'est utile, mais en l'occurrence visiblement ça ne l'est pas, ou du moins c'est mal compris/mal utilisé.

Je ne crois pas être qq'un qui vois le mal partout, mais avec un certain vécu je suis de moins en moins naïf et de plus en plus lucide.
La formation en entreprise ça a toujours été la 5ème roue du carrosse (plutôt de la charrette ) et même une fois formée la personne doit encore avoir du temps pour appliquer ce qu'elle a appris et qu'elle ne maîtrise pas, et ça, c'est pas gagné.

Je ne crois pas non plus me tromper en disant que le "curseur" se déplace de moins en moins du coté du respect de la personne. Si un employé n'est pas "content", il se fait remplacer plus facilement que de tenter de résoudre le problème.

Et non, ça ne coute pas plus cher de virer qq'un que de le former (sous entendu il faut aussi qu'il ait le temps pour utiliser ce qu'il a appris)
Combien de fois ai-je entendu : "ben du dois savoir le faire, t'as eue la formation !" (quelque soit le niveau de cette "formation")

Narcos : Si il n'a pas le potentiel d'etre formé, il n'aurait pas du etre embauché.
je prend un exemple : une secrétaire âgée (et bas de gamme, je suis volontairement dénigrant) qui faisait super bien son taf avec une machine à écrire, ne saura pas forcément s'adapter à un traitement de texte, c'est loin, très loin d'être le même boulot et formé une personne âgée est... difficile.
Allez, hop, à la casse la vielle, vive la petite jeunette qui sait faire et qui, en plus, coute moins cher en salaire et est nettement plus facile à... "manager"
skynet away Absent VIP icone 84363 points
Le #2114734
sansimportance : "je prend un exemple : une secrétaire âgée (et bas de gamme, je suis volontairement dénigrant) qui faisait super bien son taf avec une machine à écrire, ne saura pas forcément s'adapter à un traitement de texte, c'est loin, très loin d'être le même boulot et formé une personne âgée est... difficile.
Allez, hop, à la casse la vielle, vive la petite jeunette qui sait faire et qui, en plus, coute moins cher en salaire et est nettement plus facile à... "manager""

maintenant prends le même raisonnement en te mettant à la place du patron...
(qui peut être le patron d'une PMI ou d'une PME)
LinuxUser away Absent VIP icone 16736 points
Le #2114738
skynet a écrit :

sansimportance : "je prend un exemple : une secrétaire âgée (et bas de gamme, je suis volontairement dénigrant) qui faisait super bien son taf avec une machine à écrire, ne saura pas forcément s'adapter à un traitement de texte, c'est loin, très loin d'être le même boulot et formé une personne âgée est... difficile.
Allez, hop, à la casse la vielle, vive la petite jeunette qui sait faire et qui, en plus, coute moins cher en salaire et est nettement plus facile à... "manager""

maintenant prends le même raisonnement en te mettant à la place du patron...
(qui peut être le patron d'une PMI ou d'une PME)


Effectivement cela va dépendre de plusieurs facteurs:
- la facilité d'apprentissage de l'ancien employé
- la facilité d'apprentissage du nouvel employé
- la technicité du poste (si il ne faut que 5mn de formation, bah c'est pas comme si il fallait des mois)
- la disponibilité du profil recherché sur le marché de l'emploi

etc etc (liste non exhaustive).

Il n'y a que des cas particuliers, je ne pense pas que l'on puisse en tirer un précepte général.
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire