OneWeb : le déploiement de la constellation repart (avec Arianespace)

Le par Jérôme G.  |  0 commentaire(s)
oneweb

Sous l'égide de ses nouveaux propriétaires, OneWeb confirme la reprise des lancements de ses satellites. Dès mi-décembre avec Soyouz et Arianespace.

C'est officiel. Depuis la semaine dernière, OneWeb n'est plus sous le régime du chapitre 11 de la législation américaine sur les faillites. Le groupe prend ses nouvelles marques avec notamment la nomination d'un nouveau patron en la personne de Neil Masterson (ancien patron de Thomson Reuters).

Cette sortie de crise est le fruit d'une vente et reprise dans le cadre d'un partenariat public-privé entre le gouvernement britannique et le groupe indien Bharti. Ce dernier est surtout connu pour être le premier opérateur mobile en Inde et troisième au monde.

Les deux partenaires investissent plus de 1 milliard de dollars pour le rachat de OneWeb et le financement du redémarrage complet des activités. C'est également une bonne nouvelle pour Arianespace.

oneweb-uk-inde

Soulagement pour Arianespace

Il est en effet confirmé que OneWeb vise la date du 17 décembre prochain pour son retour en vol qui se fera avec une charge utile de 36 satellites de télécommunications. Opéré par Arianespace, le lancement sera effectué avec une fusée Soyouz depuis le cosmodrome de Vostchny.

Pour le moment, ce sont 74 satellites OneWeb qui ont été placés en orbite par Arianespace. La constellation initiale de OneWeb visait près de 650 satellites en orbite terrestre basse à 1200 km pour son projet d'Internet par satellite.

" Les lancements se poursuivront tout au long de 2021 et 2022, et OneWeb est maintenant en bonne voie pour commencer des services de connectivité commerciaux au Royaume-Uni et dans la région arctique à la fin de 2021, et s'étendra pour fournir des services mondiaux en 2022 ", écrit OneWeb.


  • Partager ce contenu :
Complément d'information

Vos commentaires

icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire
avatar
Anonyme
Anonyme avatar