Logiciels libres : présentation et sélection des meilleurs

Le par Jean-Christophe B.  |  5 commentaire(s)
Paris Capitale Libre - Lutèce Or

Pourquoi payer pour des applications quand on peut tout obtenir sans rien débourser ? Contrairement à une idée reçue, les logiciels libres et/ou gratuits sont tout aussi efficaces que leurs concurrents commerciaux. Ils couvrent tous les domaines courants (utilitaire, sécurité, bureautique, graphisme, audio, Internet) et vont même jusqu'à remplacer votre système d'exploitation si vous le souhaitez (Ubuntu, Mandriva, etc.). Où les trouver ? Suivez le guide !

OpenSource et gratuité

L'OpenSource, c'est gratuit ?
copyleftLe logiciel libre, vous en avez forcément entendu parler, peut-être même en utilisez-vous sur votre PC / Mac à votre insu. C'est une application que l'on peut exécuter, copier, distribuer, modifier et améliorer ! En tout cela, il se distingue du logiciel commercial, du shareware (partagiciel) et même du freeware (gratuiciel) qui n'est pas soumis aux mêmes " licences d'exploitation ".

Quatre types d'actions libres sont possibles : exécuter le programme, en redistribuer des copies mais aussi en étudier le fonctionnement et l'adapter à vos besoins, l'améliorer et publier vos améliorations pour en faire profiter toute la communauté. Pour ces deux derniers usages, l'accès au code source est donc une condition requise. Il faut savoir que l'on peut installer un logiciel libre sur n'importe quelles plateformes. Ainsi, on peut acquérir une licence pour son PC sous Windows (95 / 98 / 2000 / XP / Vista) ou Mac (Tiger ou Leopard) et n'exploiter que des logiciels libres, donc sans surcoûts ! Et, idéalement / alternativement installer un système d'exploitation libre Linux comme Ubuntu, Mandriva, ou openSUSE sous n'importe quelle machine… et fonctionner en 100 % libre !


Vraiment gratuit ?
Oui, totalement gratuit pour l'internaute et pour un usage personnel ! Les grands vainqueurs sont donc les utilisateurs qui jouissent d'applications abouties et les développeurs qui lorsqu'ils se font remarquer par leurs bonnes compétences intègrent souvent par la suite de grands groupes associatifs ou commerciaux. Un logiciel libre, gratuit, le restera jusqu'à ce quelqu'un décide de le distribuer.

logiciels libres wikipedia





Rien de plus simple !

logiciels libres framasoftLes logiciels libres couvrent aujourd'hui, à peu de choses près, tous les domaines et tous les besoins. Plusieurs points de rencontres permettent d'en télécharger. Le portail Wikipedia du libre les recense et les classe par usage, de même que le réseau de sites web collaboratif Framasoft. Le système de gestion de logiciels SourceForge est une véritable mine avec plus de 170 000 projets en cours ! Il existe aussi un annuaire du libre, The Free Software Directory qui comporte plus de 5 000 packages, et Winlibre et ses kits clés en main (bureautique, création, utilitaires, etc.).

Rien ne distingue négativement une application libre de ses concurrents, au contraire beaucoup d'innovations probantes sont issues du monde du libre, c'est le cas pour la suite de logiciels Internet de la Mozilla Foundation avec Firefox qui a révolutionné la navigation Internet (moteur allégé, navigation par onglets, lecture de flux RSS) ou qui rivalise avec Outlook Express avec le client de messagerie Thunderbird.

Mais, les exemples pourraient se multiplier à l'infini avec la suite bureautique OpenOffice.org, l’application de traitement d'images Gimp, KompoZer anciennement Nvu pour la création de pages Web et son code source " propre ". Des logiciels pour la compression de fichiers multi-archives comme 7Zip, pour l'édition audio avec Audacity, la fin du monopole d'Adobe Acrobat pour la génération de PDF avec PDF Creator ou enfin le client de messagerie instantanée multi-protocole Pidgin ex Gaim pour les contacts MSN, Yahoo!, ICQ...


logiciels libres sourceforge
 logiciels libres fsf
  





La suite bureautique OpenOffice.org

Suite bureautique : OpenOffice.org
openofficeDifficile de décrire tous les avantages d'une suite bureautique comme OpenOffice.org ! Le but d'un tel projet est de concurrencer ouvertement les offres commerciales que constituent Microsoft Office (95 % du marché) ou Corel WordPerfect Office X3 tout en proposant, au moins une même qualité de service, une compatibilité ascendante et en respectant les habitudes de travail des utilisateurs. A bien des égards et au vue du succès de la suite OOo, on peut dire que le pari est en passe d'être gagné.


Ce package très " professionnel " héritier de Star Office (Sun Microsystems) a tout pour plaire. Tout d'abord, il est " cross-plateformes ", c'est-à-dire qu'il fonctionnera égalitairement sous openoffice2Linux / Unix, Mac ou Windows et il est multilingue. Ensuite, rien ne manque. A commencer par un traitement de texte, Writer qui s'apparente comme deux gouttes d'eau à MS Word. Il accepte nativement tous les formats courants en importation / exportation (DOC, PDF, XML, SDW, WPD, RTF, HTML, TXT…) ainsi qu'un très bon format ouvert, ODT, basé sur la compression de plusieurs fichiers XML (langage universel de balisage Internet pour toutes les machines). Il est même possible d'intégrer au sein d'un document des médias (WAV, AVI, MPEG…).


L'outil rival de MS Excel, n'est autre que le tableur Calc, importer un fichier XLS avec sa mise en forme à l'identique est ici élémentaire. Ensuite, d'autres outils viennent renforcer la suite comme Impress pour les présentations multimédias (pour séduire les utilisateurs de PowerPoint), Draw pour le dessin vectoriel, Base, quant à lui s'apparente à MS Access et enfin Math est un éditeur de formules mathématiques utile pour les étudiants par exemple.


oooPour toutes ces applications inhérentes à la suite de moins de 100 Mo facile à installer, une aide extrêmement bien réalisée sous forme de " How to… " (Comment faire ceci…) explique en détails les instructions à suivre. Et, comme si cela ne suffisait pas, des plugins à télécharger viennent ajouter à la valeur d'OOo. Ainsi, en allant sur OOo.HG (Histoire-Géo) à l'adresse http://ooo.hg.free.fr, on pourra créer des cartes géographiques (Cart'OOo), en intégrer des préconçues en couleurs (Atlas’OOo) et réaliser des axes et frises chronologiques (CHRON'OOo). Mais, on peut dénombrer encore beaucoup d'autres modules additionnels comme Plugin OpenOffice pour Mozilla qui ouvre tous les documents dans Firefox, des macros pour Calc, des insertions d'objets Shockwave ou Java… N'hésitez pas à visiter le forum francophone pour cela, ainsi que le dossier complet que nous avons réalisé sur cette suite bureautique.


Editeur/Auteur : OpenOffice.org
Langue : français
Site : http://fr.openoffice.org
Version : 2.4.0
Taille : 110 Mo


Meilleurs logiciels libres pour Windows (Partie 1)

Archivage de fichiers :  7-Zip
Sans doute le meilleur compresseur - décompresseur d'archives. Tous les formats du marché sont reconnus avec les ZIP, RAR, ARJ, et LZH, les CAB de Windows, les fichiers images ISO et les principaux packages Linux RPM, TAR, DEB. Il est aussi possible de " splitter " (diviser) un fichier en plusieurs parties pour le faire tenir sur un support adapté (disquette, CD-R, newsgroups, etc.) ou de créer un auto-extractible.

7zip


Editeur/Auteur : Igor Pavlov

Langue : français
Site : www.7-zip.org
Version : 4.57
Taille : 840 Ko


Sécurité : ClamWin AV
Cet antivirus s'intègre aussi bien à votre navigateur Internet Explorer (avec plugin pour Firefox) qu'à votre client de messagerie électronique pour la vérification des pièces jointes. Il met automatiquement à jour sa base de données virale, scanne à la demande les fichiers ou la mémoire vive et est même capable de vous envoyer des emails pour vous alerter !

Clamwin


Editeur/Auteur : Alch Team

Langue : français
Site : http://fr.clamwin.com
Version : 0.90.2.1
Taille : 15,1 Mo


Navigation Internet : Firefox
Le navigateur Web sécurisé (protection contre le phishing) avec lequel tout est possible ! Rapidité et convivialité du surf (onglets, marque-pages, RSS), personnalisation totale de l'interface avec de nombreux skins et des plugins qui viennent enrichir le tout (AdBlockPlus, DownThemAll, Password Exporter, FireFTP, etc.), mise à jour automatique des correctifs, suppression des données sensibles, module d'impression réussi.
Vous pouvez consulter notre dossier consacré à la présentation de Firefox, ou celui des meilleures extensions.

Firefox


Editeur/Auteur : Mozilla Foundation

Langue : français
Site : www.mozilla-europe.org
Version : 2.0.0.13
Taille : 5,55 Mo


Gravure CD/DVD : InfraRecorder
On peut via le glisser-déposer graver intuitivement des CD/DVD de données, des CD-Audio et même des DVD-Vidéo lisibles en platine DVD de salon. InfraRecorder gère aussi les compilations, efface les médias réinscriptibles (CDR-W, DVD-RW). Enfin, il importe ou génère des fichiers images (ISO, CUE, BIN, RAW) pour les graver sur CD/DVD ou les enregistrer sous forme de fichier sur le disque dur.

Infrarecorder


Editeur/Auteur : Christian Kindahl

Langue : français
Site : http://infrarecorder.sourceforge.net
Version : 0.44.1
Taille : 2,56 Mo


Meilleurs logiciels libres pour Windows (Partie 2)

Lecteur multimédia : VLC media player
Il a conquis des milliers d'internautes car, c'est LE lecteur universel de médias ! Tous les codecs audio et vidéo sont intégrés d'origine. Il sait lire les fichiers audio (MP3, WAV, OGG), vidéo (AVI, MPG, DivX) et leurs sous-titres (SRT, SUB), les listes de lecture (M3U, PLS). Il est capable de lire en direct les flux en streaming issus des webradios, d'Internet ou même des chaînes TV en multiposte de la Freebox.

VLC


Editeur/Auteur : VideoLAN team

Langue : français
Site : www.videolan.org
Version : 0.8.6e
Taille : 9,28 Mo


Traitement d’images : Paint.Net

De loin l'une des meilleures applications pour la retouche d'images, des photos numériques. Il y a l'essentiel avec les outils de dessin, les modules de corrections d'images (luminosité, gamma, niveaux automatiques, teinte / saturation), le surplus avec les effets (flou, net, peinture à l'huile, yeux rouges, pixellisation, etc.), l'historique pour revenir en arrière, la gestion des calques.

paintnet


Editeur/Auteur : Rick Brewster

Langue : français
Site : www.getpaint.net
Version : 3.22
Taille : 1,6 Mo


Traitement audio : Audacity

Le but d'Audacity, c'est de procurer un maximum de services usuels pour l'édition de vos fichiers audio. On pourra ainsi, copier-coller des échantillons, supprimer des parties indésirables, mixer des fichiers, importer / exporter du WAV, MP3, AIF, OGG, enregistrer du son en provenance d’une source externe (disque vinyle, cassettes, etc.), mais également jouir de nombreux effets (normalisation, fondus, amplification, égalisation, compresseur, etc.).

Audacity


Editeur/Auteur : Audacious

Langue : français
Site : http://audacity.sourceforge.net
Version : 1.2.6
Taille : 2,12 Mo



Avec ces quelques logiciels libres indispensables, vous devriez couvrir la quasi totalité de vos besoins qu'il s'agisse d'assurer votre protection, de surfer sur la toile, ou encore de profiter des loisirs multimédias. Bons téléchargements !


  • Partager ce contenu :
Vos commentaires
Trier par : date / pertinence
Anonyme
Le #221991
Pour l'antivirus vous auriez du indiquer l'excellent 'Moon Secure' disponible à cette adresse http://www.moonsecure.com qui lui intègre un scanner temps réel à la différence de Clamwin. Moon Secure utilise également les définition virale de ClamAV.
Cordialement Anthony.
Okki offline Hors ligne Vétéran avatar 1339 points
Le #222011
"Oui, totalement gratuit pour l'internaute et pour un usage personnel !"

Cette phrase pourrait laisser sous-entendre que l'on ne peut pas les utiliser en entreprise, alors qu'il n'y a en réalisé aucune restriction. On peut très bien en faire une utilisation commerciale, voir même les revendre, si ça nous chante.

"Un logiciel libre, gratuit, le restera jusqu'à ce quelqu'un décide de le distribuer."

Là encore, on pourrait penser que c'est gratuit pour le moment, puis le jour où il est bien et qu'une entreprise s'y intéresse, il devient payant. Non, un logiciel libre reste gratuit à tout jamais. Même si on peut le vendre, rien n'empêche une tierce personne de le proposer gratuitement de son côté. Et si ses auteurs décident de changer de licence et de modèle économique, ce n'est pas rétroactif, ce qui signifie que toutes les versions libres précédemment publiées le resteront à tout jamais. N'importe qui peut ensuite forker pour continuer le projet, de façon libre, sous un autre nom.

En ce qui concerne les logiciels libres dans leur ensemble, et donc d'OpenOffice.org dont vous parlez longuement, il aurait été bien de préciser qu'ils respectent les standards, supportent des formats de données ouverts et documentés, qui garantissent la pérennité des données. Quand on voit à quel point MS Office a bien du mal à lire ou écrire les documents issus d'anciennes versions de la suite bureautique, voir que certains logiciels disparaissent (ClarisWorks, bientôt Adobe GoLive...), les utilisateurs, prisonniers des formats propriétaires, se retrouvent dans l'incapacité de récupérer leurs documents ou projets. Dans le cas de Claris on peut effectivement sauvegarder en .txt ou .rtf, mais on perd tout ou partie de la mise en page.

Pour le lecteur vidéo, je trouve VLC complètement has been et franchement surévalué. SMPlayer, qu'on trouve aussi bien sous Windows ou Linux, est infiniment mieux. Il se base sur MPlayer, qui est supérieur en tout point à VLC, et utilise la même bibliothèque libavcodec du projet ffmpeg, qui lui permet de supporter les mêmes codecs et conteneurs que VLC.
Maxime81 offline Hors ligne VIP avatar 5239 points
Le #222141
Libre ne veut pas dire gratuit.
liberforce offline Hors ligne Vétéran avatar 1449 points
Le #222481
@Okki:
Effectivement, c'est hallucinant à quel point l'auteur n'a pas pris le temps de se renseigner ! Jamais vu autant de contre vérités dans un articles sur les logiciels libres !

Le "Oui, totalement gratuit pour l'internaute et pour un usage personnel !" est complètement ridicule. L'auteur tombe dans l'amalgame complet entre logiciel libre et gratuit ! Pitié corrigez ça !!!
liberforce offline Hors ligne Vétéran avatar 1449 points
Le #222591
"on peut installer un logiciel libre sur n'importe quelles plateformes": c'est faux aussi, cela dépend des technologies utilisées. Libre et multiplateformes sont deux choses différentes.

"Un logiciel libre, gratuit, le restera jusqu'à ce quelqu'un décide de le distribuer". C'est faux aussi, ça ne veut rien dire. Restera quoi ? Libre ? Gratuit ? On ne sait pas. Et la redistribution peut changer le prix ou pas, il n'y a pas de règle.

"En tout cela, il se distingue du logiciel commercial, du shareware (partagiciel) et même du freeware (gratuiciel) "
Faux encore. Commercial et libre ne sont pas contradictoires. Mandriva Linux a par exemple une édition commerciale, continué d'une grande majorité de logiciels libres et d'une petite partie de logiciels propriétaires. Je peux aussi vendre un CD composé de 100% logiciels libres, la licence le permet. C'est libre, mais cela devient aussi commercial à ce moment là. C'est le logiciel propriétaire que l'ont doit opposer au logiciel libre.

"Oui, totalement gratuit pour l'internaute et pour un usage personnel !"
Encore faux ! Ce type de restrictions ferait que le logiciel ne serait plus libre... De plus des distributions comme Red Hat Enterprise Linux fournissent le code source de la distribution, mais font payer les binaires. C'est libre, mais c'est payant. Autre exemple: GCompris, le logiciel éducatif fournit sa version Linux gratuitement, mais fait payer la version Windows. En fait c'est l'excécutable que l'on paie. Celui qui s'y connaît peut recompiler l'application et l'avoir ainsi gratuitement.

Pour mieux comprendre le libre, consultez les fiches du libres:
http://www.aldil.org/les-activites/les-projets/les-fiches-libres/

Vous pouvez aussi télécharger Loliwin, une compilation de logiciels libres pour Windows:
http://loliwin.lolica.org/
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire