Licences d'exploitation mobile : l'Etat rechigne à faire un geste contre une couverture plus rapide

Le par  |  12 commentaire(s) Source : La Tribune
Antennes-4g

Les opérateurs télécom sont d'accord sur le principe d'accélérer le déploiement des réseaux mobiles 4G pour faciliter l'accès au "bon haut débit" dès 2020 mais ils veulent une prolongation des licences d'exploitation, ce que l'Etat a du mal à accepter.

Pour appuyer l'émergence du "bon haut débit" de 2020, en attendant le très haut débit promis par le plan France THD, les opérateurs sont incités à accélérer le déploiement de leurs réseaux 4G.

Arcep couverture vignetteCes derniers ne sont pas opposés à une accélération du calendrier mais ils attendent des contreparties, comme par exemple la prolongation des licences d'utilisation des fréquences mobiles, leur permettant de redéployer leurs ressources vers l'investissement dans les réseaux plutôt que dans le processus d'enchères.

Selon le journal La Tribune, cette piste est certes envisagée mais elle ne fait pas les affaires de l'Etat qui n'entend pas renoncer si facilement à des redevances de plusieurs milliards d'euros, même pour décaler le calendrier du processus d'attribution.

Les opérateurs ont lâché 6,3 milliards d'euros pour obtenir le droit d'exploiter les fréquences 2,6 GHz, 800 MHz et 700 MHz ces dernières années, quand d'autres Etats européens, comme l'Allemagne, n'en ont obtenu qu'environ 5 milliards d'euros.

L'Etat aurait donc du mal à accepter l'idée de se passer de cette ressource, faisant traîner les négociations au point que certains opérateurs commencent à suggérer que les négociations pourraient ne pas aboutir.

De quoi mettre la pression sur le gouvernement qui s'est engagé sur ce terrain de l'accès au haut débit et qui espère toujours trouver un terrain d'entente d'ici Noël.

Complément d'information
  • China Telecom bientôt opérateur mobile en France
    Profitant de la nouvelle régulation sur l'itinérance mobile permettant à un utilisateur d'avoir un opérateur national et un opérateur distinct pour les appels au sein de la zone Europe, l'opérateur China Telecom devrait s'inviter sur ...
  • Omea Telecom finalise son statut d'opérateur mobile dégroupé
    Omea Telecom, qui gère les opérateurs Virgin Mobile, Tele2 Mobile, Breizh Mobile et Casino Mobile, a signé un accord d'itinérance avec BICS pour du roaming international et fait appel à Oberthur pour des cartes SIM multi IMSI

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1993105
Tout ça c'est de la faute à Free. Si cet opérateur n'avait pas pratiqué des prix aussi bas et contraint les 3 opérateurs historiques à baisser leurs prix, ben ils auraient eu davantage de moyens pour moderniser leurs réseaux et on n'en serait pas à avoir une couverture aussi pourrie avec des débits qui faiblissent au fil du temps vu que tout le monde encombre la 4G qui est saturée.
Le #1993108
iAndroid a écrit :

Tout ça c'est de la faute à Free. Si cet opérateur n'avait pas pratiqué des prix aussi bas et contraint les 3 opérateurs historiques à baisser leurs prix, ben ils auraient eu davantage de moyens pour moderniser leurs réseaux et on n'en serait pas à avoir une couverture aussi pourrie avec des débits qui faiblissent au fil du temps vu que tout le monde encombre la 4G qui est saturée.


s'ils avaient gardé des prix aussi haut on aurait pas besoin d'augmenter la capacité du réseau
Le #1993111
iAndroid a écrit :

Tout ça c'est de la faute à Free. Si cet opérateur n'avait pas pratiqué des prix aussi bas et contraint les 3 opérateurs historiques à baisser leurs prix, ben ils auraient eu davantage de moyens pour moderniser leurs réseaux et on n'en serait pas à avoir une couverture aussi pourrie avec des débits qui faiblissent au fil du temps vu que tout le monde encombre la 4G qui est saturée.



Le #1993112
iAndroid a écrit :

Tout ça c'est de la faute à Free. Si cet opérateur n'avait pas pratiqué des prix aussi bas et contraint les 3 opérateurs historiques à baisser leurs prix, ben ils auraient eu davantage de moyens pour moderniser leurs réseaux et on n'en serait pas à avoir une couverture aussi pourrie avec des débits qui faiblissent au fil du temps vu que tout le monde encombre la 4G qui est saturée.


Cette pomme est décidément pourrie jusqu'au trognon
Le #1993119
skynet a écrit :

iAndroid a écrit :

Tout ça c'est de la faute à Free. Si cet opérateur n'avait pas pratiqué des prix aussi bas et contraint les 3 opérateurs historiques à baisser leurs prix, ben ils auraient eu davantage de moyens pour moderniser leurs réseaux et on n'en serait pas à avoir une couverture aussi pourrie avec des débits qui faiblissent au fil du temps vu que tout le monde encombre la 4G qui est saturée.


Cette pomme est décidément pourrie jusqu'au trognon


Remarque, vu les pecnots qu'on a en France avec leur Wiko et autre Galaxy J, ils n'ont pas besoin de haut débit !
Par contre être dans une grande ville, avoir un iPhone et de la bonne 4G, là c'est cohérent.
Le #1993122
Les attribitions dans d'autres pays, en particulier l'allemagne, ne sont pas identiques en termes de lots de fréquences attribués et oes marchés ont des tailles différentes.
Le cout était donc bien comparable aux autres pays européens quand on veut bien y regarder de près.
Le #1993126
iAndroid a écrit :

skynet a écrit :

iAndroid a écrit :

Tout ça c'est de la faute à Free. Si cet opérateur n'avait pas pratiqué des prix aussi bas et contraint les 3 opérateurs historiques à baisser leurs prix, ben ils auraient eu davantage de moyens pour moderniser leurs réseaux et on n'en serait pas à avoir une couverture aussi pourrie avec des débits qui faiblissent au fil du temps vu que tout le monde encombre la 4G qui est saturée.


Cette pomme est décidément pourrie jusqu'au trognon


Remarque, vu les pecnots qu'on a en France avec leur Wiko et autre Galaxy J, ils n'ont pas besoin de haut débit !
Par contre être dans une grande ville, avoir un iPhone et de la bonne 4G, là c'est cohérent.


Il doit être vraiment dilaté le tien.
Le #1993142
iAndroid a écrit :

skynet a écrit :

iAndroid a écrit :

Tout ça c'est de la faute à Free. Si cet opérateur n'avait pas pratiqué des prix aussi bas et contraint les 3 opérateurs historiques à baisser leurs prix, ben ils auraient eu davantage de moyens pour moderniser leurs réseaux et on n'en serait pas à avoir une couverture aussi pourrie avec des débits qui faiblissent au fil du temps vu que tout le monde encombre la 4G qui est saturée.


Cette pomme est décidément pourrie jusqu'au trognon


Remarque, vu les pecnots qu'on a en France avec leur Wiko et autre Galaxy J, ils n'ont pas besoin de haut débit !
Par contre être dans une grande ville, avoir un iPhone et de la bonne 4G, là c'est cohérent.


Marrant cette capacité a juger les gens sur leur smartphone.
Je préfère discuter avec un érudit qui a un galaxy J plutôt qu'avec un idiot doté d'un Iphone, mais c'est complètement subjectif...
Le #1993143
iAndroid a écrit :

Tout ça c'est de la faute à Free. Si cet opérateur n'avait pas pratiqué des prix aussi bas et contraint les 3 opérateurs historiques à baisser leurs prix, ben ils auraient eu davantage de moyens pour moderniser leurs réseaux et on n'en serait pas à avoir une couverture aussi pourrie avec des débits qui faiblissent au fil du temps vu que tout le monde encombre la 4G qui est saturée.


Au fait tout le monde te réclame dans les commentaires là bas, t'y vas plus ?

http://www.phonandroid.com/apple-avoue-ralentir-anciens-iphone-pour-votre-bien.html


Le #1993158
iAndroid a écrit :

Tout ça c'est de la faute à Free. Si cet opérateur n'avait pas pratiqué des prix aussi bas et contraint les 3 opérateurs historiques à baisser leurs prix, ben ils auraient eu davantage de moyens pour moderniser leurs réseaux et on n'en serait pas à avoir une couverture aussi pourrie avec des débits qui faiblissent au fil du temps vu que tout le monde encombre la 4G qui est saturée.


J'adore la naïveté de ton commentaire. Tu pars du principe qu'avec les moyens financier actuels les opérateurs n'arrivent plus à "suivre" technologiquement parlant.
Que si le revenu moyen par abonné était plus haut (toujours sans l'arrivée de free) ils iraient de bon cœur dans l'investissement à outrance du réseau.
Tu connais la finance et tout ça ? Car avec la crise financière qu'il y a eu la seule chose à quoi aurait servi tout cet argent qui les gavaient (car oui la marge était conséquente à l'époque), et je précise que les avancées des réseaux avant free n'allaient guère plus vite, aurait été de faire plaisir aux actionnaires en les rétribuant grassement car le domaine des télécoms aurait été pour eux un "refuge" sûre de s'engraisser sous couvert de crise pour les reste de la population, par sonséquent les investissement en aurait pris un coup. Il faut savoir qu'actuellement c'est ce qui est prioritaire, retour sur investissement des actionnaires avant tout le reste.
Je rajouterai que free a été sur le marcher de l'adsl quasiment dès les débuts, en pratiquant des prix aussi bas pour te citer, et que la France s'en est très bien sorti. Bien sûre les zones rurales éloignés et peu dense (dont je fait parti) ne serai pas allé plus vite sans eu car à l'époque c'était France télécom qui avait la main mise sur le déploiement cuivre et ils allaient pas plus vite avant et après free.
Alors pourquoi lui mettre toute la faute en parlant des réseaux mobile et bizarrement rien sur le fixe, alors qui a les même pratiques !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme