Orange : les actionnaires renouvellent le mandat de Stéphane Richard

Le par  |  9 commentaire(s)
Stephane-Richard

La position de Stéphane Richard à la tête du groupe Orange a été confirmée suite au vote des actionnaires.

À la tête du groupe Orange depuis 2011 après en avoir été le directeur général, Stéphane Richard brigue un troisième mandat. En début d'année, le Conseil d'administration d'Orange avait voté en faveur du renouvellement de son mandat. Les actionnaires ont suivi.

Lors de l'Assemblée générale d'Orange du 4 mai, les actionnaires ont voté à 88,62 % en faveur du renouvellement du mandat d'administrateur de Stéphane Richard. Dans la foulée, le Conseil d'administration l'a reconduit dans ses fonctions de PDG d'Orange.

" Les actionnaires du Groupe ont été convaincus par le bilan positif de Stéphane Richard depuis huit ans à la tête d'Orange, marqué par la restauration de la paix sociale et le retour à la croissance, et ce malgré un environnement très concurrentiel en France et à l'international ", peut-on lire dans un communiqué très similaire à celui du Conseil d'administration en février.

Pour Stéphane Richard, le renouvellement du mandat d'administrateur d'Orange porte sur une durée de quatre ans. Avec 9,5 % du capital, la Banque publique d'investissement (BPI) est le deuxième actionnaire d'Orange derrière l'État qui détient 13,5 % (et ainsi indirectement 23 % du capital d'Orange).

En début d'année, le ministre de l'Économie et des Finances a prévenu que s'il y a une condamnation de Stéphane Richard, il devra " remettre immédiatement son mandat. " Bruno Le Maire avait ainsi fait allusion au renvoi de Stéphane Richard en correctionnelle pour complicité d'escroquerie dans l'affaire de l'arbitrage Tapie. Avant d'arriver à Orange, Stéphane Richard était directeur de cabinet de la ministre de l'Économie Christine Lagarde.

Lors de la publication des résultats financiers du premier trimestre, Orange a souligné une performance financière qui " confirme la pertinence de la stratégie du groupe axée sur la convergence et le très haut débit. " Elle " fidélise davantage les clients, développe les usages avec l'enrichissement des offres et renforce ses positions sur le haut de marché. "

Orange œuvre également à la diversification de ses activités, dont avec sa banque en ligne Orange Bank.

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2012359
Un jour, ce type devra rendre des comptes.... il a négocié son maintien à la tête d'Orange en échange de faux témoignages dans la tentative d'annulation de l'arbitrage Tapie par la clique socialiste Hollandesque et gauche Terra nova... dont Macron est l'héritier !
I
Le #2012360
Magic2016 a écrit :

Un jour, ce type devra rendre des comptes.... il a négocié son maintien à la tête d'Orange en échange de faux témoignages dans la tentative d'annulation de l'arbitrage Tapie par la clique socialiste Hollandesque et gauche Terra nova... dont Macron est l'héritier !
I



Le #2012362
Magic2016 a écrit :

Un jour, ce type devra rendre des comptes.... il a négocié son maintien à la tête d'Orange en échange de faux témoignages dans la tentative d'annulation de l'arbitrage Tapie par la clique socialiste Hollandesque et gauche Terra nova... dont Macron est l'héritier !
I


Attends j'ai une autre théorie : les actionnaires ont jugé qu'il faisait simplement du bon boulot... C'est complètement farfelu pas vrai?
Le #2012370
Kiriito a écrit :

Magic2016 a écrit :

Un jour, ce type devra rendre des comptes.... il a négocié son maintien à la tête d'Orange en échange de faux témoignages dans la tentative d'annulation de l'arbitrage Tapie par la clique socialiste Hollandesque et gauche Terra nova... dont Macron est l'héritier !
I


Attends j'ai une autre théorie : les actionnaires ont jugé qu'il faisait simplement du bon boulot... C'est complètement farfelu pas vrai?



Le #2012392
Kiriito a écrit :

Magic2016 a écrit :

Un jour, ce type devra rendre des comptes.... il a négocié son maintien à la tête d'Orange en échange de faux témoignages dans la tentative d'annulation de l'arbitrage Tapie par la clique socialiste Hollandesque et gauche Terra nova... dont Macron est l'héritier !
I


Attends j'ai une autre théorie : les actionnaires ont jugé qu'il faisait simplement du bon boulot... C'est complètement farfelu pas vrai?


Tout à fait, il a été le seul à résister à la marée Free, et à continuer à se développer à l'international et développer les services (après la banque, l'assurance ? lol)

40% de part de marché sur le mobile, 45% sur le fixe, Orange est l'un des rares opérateurs historiques en Europe à avoir pu garder la main sur le marché.

Bon, il a eu l'avantage que France Télécom a toujours eu une excellente image dans l'esprit des français, mais il a été capable de garder cette image de qualité !

(Malgré qu'il a été condamné pour entente illégale, et qu'il favorisait un peu trop son réseau que celui des concurrents (pour l'installation des lignes))
Le #2012409
saepho a écrit :

Kiriito a écrit :

Magic2016 a écrit :

Un jour, ce type devra rendre des comptes.... il a négocié son maintien à la tête d'Orange en échange de faux témoignages dans la tentative d'annulation de l'arbitrage Tapie par la clique socialiste Hollandesque et gauche Terra nova... dont Macron est l'héritier !
I


Attends j'ai une autre théorie : les actionnaires ont jugé qu'il faisait simplement du bon boulot... C'est complètement farfelu pas vrai?


Tout à fait, il a été le seul à résister à la marée Free, et à continuer à se développer à l'international et développer les services (après la banque, l'assurance ? lol)

40% de part de marché sur le mobile, 45% sur le fixe, Orange est l'un des rares opérateurs historiques en Europe à avoir pu garder la main sur le marché.

Bon, il a eu l'avantage que France Télécom a toujours eu une excellente image dans l'esprit des français, mais il a été capable de garder cette image de qualité !

(Malgré qu'il a été condamné pour entente illégale, et qu'il favorisait un peu trop son réseau que celui des concurrents (pour l'installation des lignes))


Il a resisté à la marée free, parcequ'il a herité d'un monopole !
Mais tant mieux... niel, le collabo, me debecte.....

Mais pour en revenir à Richard, il a collaboré avec le syndicat de la magistrature aux ordres de Taubra / Hollande / MAcron pour faire annuler l'arbitrage Tapie....
Il est allé raconter des mensonges éhontés contre Lagarde juste pour conserver son poste qui était menacé par les socialistes au pouvoir !
Le #2012449
Quelle honte pour Orange, pour la France, pour la justice, orange qui va perdre encore quatre longues années dirigée par un individu mis en examen pour détournement de fonds publics et escroqueries en bande organisée, l’impunité pour une gouvernance basée sur la dévalorisation totale de la valeur travail remplacé par le rapport de force mafieux, et l’accaparement des richesses créées par les salariés par une caste dirigeante violente sans état d’âmes et sans moralité. Avec la chasse aux sorcières des procédures disciplinaires expéditives contre les élus des salariés qui osent décrire la situation alarmante telle qu’elle est et demander que les bénéfices soient partagés avec les salariés et des comptes sur la crise des suicides en cours dans un silence de cathédrale et le déni absolu de la direction. Le tout avec l’argent des clients des salariés des contribuables. Stop.
Le #2012452
Orange2 a écrit :

Quelle honte pour Orange, pour la France, pour la justice, orange qui va perdre encore quatre longues années dirigée par un individu mis en examen pour détournement de fonds publics et escroqueries en bande organisée, l’impunité pour une gouvernance basée sur la dévalorisation totale de la valeur travail remplacé par le rapport de force mafieux, et l’accaparement des richesses créées par les salariés par une caste dirigeante violente sans état d’âmes et sans moralité. Avec la chasse aux sorcières des procédures disciplinaires expéditives contre les élus des salariés qui osent décrire la situation alarmante telle qu’elle est et demander que les bénéfices soient partagés avec les salariés et des comptes sur la crise des suicides en cours dans un silence de cathédrale et le déni absolu de la direction. Le tout avec l’argent des clients des salariés des contribuables. Stop.


Mince, il y a encore des personnes à la CGT on dirait !!! On m’aurait menti alors
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme