Orange : de l'eSIM pour tous d'ici la fin de l'année

Le par  |  5 commentaire(s)
iPhone 11 rendu 02

Actuellement seul opérateur à proposer de l'eSIM à destination des montres Apple Watch et Galaxy Watch, Orange devrait ouvrir l'option à tous d'ici la fin de l'année.

Vous souhaitez acheter une Apple Watch ou Galaxy Watch et profiter d'un fonctionnement complètement autonome grâce aux versions eSIM (SIM virtuelles) ? Aucun problème, du moment que vous êtes un ancien client d'Orange...

watchos-6-apple-watch

Depuis ce lundi, l'opérateur propose des offres eSIM en option avec ses anciens forfaits ou dans le cadre d'un renouvellement de contrat... Mais si vous souhaitez changer d'opérateur pour venir chez Orange en profiter, mauvaise pioche : l'offre n'est pas encore accessible.

Orange réserve les offres eSIM à ses anciens abonnés en exclusivité, et uniquement auprès du grand public, mais cela ne devrait pas durer. Ainsi Michel Jumeau, directeur marketing grand public d'Orange a indiqué à nos confrères de 01.Net : "Nous travaillons à rendre l’option eSIM accessible à tous avant la fin de l’année, et peut-être même en septembre", ajoutant quelques détails sur les difficultés rencontrées : "Nous avons dû également réaliser quantité de tests pour s’assurer que tout fonctionne. N’oubliez pas qu’Orange vend deux millions de nouveaux forfaits par an."

Les offres eSIM sont ainsi proposées selon les parts de marché de chaque appareil : si l'iPhone est servi en premier, c'est qu'il représente à lui seul 20 à 30% de parts de marché chez Orange. Malgré tout, l'eSIM devrait se généraliser et s'étendre aux autres constructeurs, notamment Samsung.

Les avantages de l'eSIM sont évidents en ce qui concerne la souscription aux nouveaux contrats, et aux frais économisés sur la fourniture de carte SIM et de transport... Mais pour l'utilisateur, elle permet également de basculer plus facilement d'un opérateur à l'autre avec une activation quasi instantanée des forfaits.

L'autre avantage est la gestion automatique de plusieurs eSIM au sein d'un même smartphone : les utilisateurs pourront profiter de deux offres distinctes pour séparer ligne personnelle et ligne professionnelle, ou disposer d'un forfait dédié à la data ou plus avantageux lors des déplacements à l'étranger... Ce dernier point, combiné avec la rapidité de mise en service pourrait également permettre à l'eSIM de toucher les touristes hors Union européenne, qui représentent, comme le rappelle Michel Jumeau, 18 à 20 millions de voyageurs chaque année pour la France.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2066186
L'eSIM c'est un moyen supplémentaire pour que l'opérateur contrôle ton téléphone et se fasse plus de pognon (Je copie-colle un commentaire lu ailleurs) :
* il peut facturer les changements de téléphone (renvoi d'un nouveau code eSIM)
* il peut limiter les changements de téléphone,
* il peut restreindre le choix de téléphone ("désolé, on ne supporte pas l'eSIM de tel fabriquant, on la juge insuffisamment sécurisée"),
* en cas de dysfonctionnement, il devient quasi impossible de déterminer facilement si c'est la ligne ou le téléphone, du coup faut passer dans tous les cas par le SAV de l'opérateur... qui en profitera pour facturer si le problème était au niveau téléphone.
Le #2066192
je me pose toujours la question de savoir comment ça fonctionne réellement...
Le #2066199
kerlutinoec a écrit :

L'eSIM c'est un moyen supplémentaire pour que l'opérateur contrôle ton téléphone et se fasse plus de pognon (Je copie-colle un commentaire lu ailleurs) :
* il peut facturer les changements de téléphone (renvoi d'un nouveau code eSIM)
* il peut limiter les changements de téléphone,
* il peut restreindre le choix de téléphone ("désolé, on ne supporte pas l'eSIM de tel fabriquant, on la juge insuffisamment sécurisée",
* en cas de dysfonctionnement, il devient quasi impossible de déterminer facilement si c'est la ligne ou le téléphone, du coup faut passer dans tous les cas par le SAV de l'opérateur... qui en profitera pour facturer si le problème était au niveau téléphone.


Ça c'est une partie, l'autre est que maintenant les constructeurs de smartphones auront la main mise sur les opérateurs et surtout la valeur des forfaits : ils peuvent bloqué un opérateur qui ne veut pas accepter les conditions comme par exemple un pourcentage sur chaque activation de SIM ou encore sur le forfait par mois, etc.

Au final, on est vraiment en train de s'orienter vers des constructeurs qui deviendront des opérateurs mobiles et les opérateurs qui eux ne seront que des tuyaux...
Le #2066202
En gros ton téléphone tombe en panne, pas moyen de récupérer la sim pour la mettre dans un autre téléphone.
quel avantage avec un tel double sim?
Mais pour changer d'opérateur c'est bien plus facile...
A part le iPhone X et dernier Google pixel on trouve rien comme téléphone compatible eSim
Le #2066215
MaGts495 a écrit :

kerlutinoec a écrit :

L'eSIM c'est un moyen supplémentaire pour que l'opérateur contrôle ton téléphone et se fasse plus de pognon (Je copie-colle un commentaire lu ailleurs) :
* il peut facturer les changements de téléphone (renvoi d'un nouveau code eSIM)
* il peut limiter les changements de téléphone,
* il peut restreindre le choix de téléphone ("désolé, on ne supporte pas l'eSIM de tel fabriquant, on la juge insuffisamment sécurisée",
* en cas de dysfonctionnement, il devient quasi impossible de déterminer facilement si c'est la ligne ou le téléphone, du coup faut passer dans tous les cas par le SAV de l'opérateur... qui en profitera pour facturer si le problème était au niveau téléphone.


Ça c'est une partie, l'autre est que maintenant les constructeurs de smartphones auront la main mise sur les opérateurs et surtout la valeur des forfaits : ils peuvent bloqué un opérateur qui ne veut pas accepter les conditions comme par exemple un pourcentage sur chaque activation de SIM ou encore sur le forfait par mois, etc.

Au final, on est vraiment en train de s'orienter vers des constructeurs qui deviendront des opérateurs mobiles et les opérateurs qui eux ne seront que des tuyaux...


et ça va pas aider notre pouvoir d'achat !...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme