Coronavirus : les ventes de PC vont reculer plus durement que prévu

Le par  |  0 commentaire(s)
pc portable

Après les smartphones, le cabinet d'études IDC fait une correction à la baisse pour ses estimations de ventes de PC cette année. Vers un rebond plus fort en 2021 ?

L'épidémie du coronavirus aura des conséquences sur les ventes d'ordinateurs cette année avec, comme pour les smartphones, un fort recul sur le premier semestre suivi d'un rebond au second, en supposant que les beaux jours vont sonner le glas du virus, associés aux mesures déjà prises de confinement et de restrictions.

Les livraisons de PC et tablettes étaient déjà vues en recul pour 2020 par rapport à l'année précédente et cette décroissance sera plus marquée sous l'effet des événements actuels, estiment les analystes du cabinet IDC.

La différence se joue sur quelques millions d'unités et l'on évoque maintenant un marché en recul de 7% en 2020, au lieu de 4,6%, pour un volume de 248 millions d'unités.

IDC ordinateur tablette 2020

Pour les tablettes tactiles, le recul sera de plus de 12% au lieu des près de 11% anticipés antérieurement. Des difficultés de production du fait de l'arrêt temporaire des usines aux ventes freinées par le contexte associé au coronavirus, 2020 sera une année assez compliquée.

En revanche, IDC s'attend à un rebond sur 2021 avec même des retours à une légère croissance des ventes en réaction aux événements actuels mais aussi du fait des cycles de renouvellement en entreprise et de l'arrivée de machines connectées en 5G.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme