Radiofréquences et santé : Paris veut devenir la "métropole la plus protectrice d'Europe"

Le par  |  8 commentaire(s) Source : Paris.fr
Antennes-4g

Avec une nouvelle charte de la téléphonie mobile qui sera proposée fin mars, la ville de Paris veut réduire encore de 30% les seuils maximum d'émission des antennes-relais dans la capitale et de devenir une référence européenne en matière de protection contre les ondes de téléphonie mobile.

Si Orange a débuté ses premiers déploiements commerciaux de la 4G à Marseille et non à Paris, c'est aussi parce que la capitale a fait de la résistance et a voulu mettre en place une charte de la téléphonie mobile imposant des limites d'émission des antennes-relais afin de protéger la population face à un risque mal identifié dans sa composante biologique et pour lequel le principe de précaution veut être appliqué.

Interdiction mobile logoCette charte de la téléphonie mobile instaurée en 2003 a imposé un cadre plus strict qu'ailleurs en France concernant le déploiement des antennes-relais et leur puissance d'émission afin de "limiter l'exposition des habitants et des visiteurs aux ondes électromagnétiques émises par les antennes-relais de téléphonie mobile" tout en apportant une "information claire et transparente sur le déploiement de ces antennes par les opérateurs".

Cet encadrement va faire l'objet d'une révision dont le projet sera soumis en mars au Conseil de Paris, avec une proposition de réduction du seuil maximal d'exposition aux ondes de 5 V/m, contre un seuil de 7 V/m qui avait été décidé à Paris en 2012, alors qu'il est de 36 à 61 V/m en France.

En fixant ce nouveau seuil, Paris fera mieux que Bruxelles (6 V/m), ce qui l'amènera à devenir "la métropole la plus protectrice d'Europe". Parallèlement, un Observatoire municipal des ondes sera mis en place pour contrôler les niveaux d'émissions dans les haltes garderies, crèches, écoles et dans les espaces publics.

Enfin, la Ville de Paris permet de réaliser des diagnostics du niveau d'exposition à domicile sur simple demande et de façon gratuite par l'intermédiaire du COFRAC, missionné par l'ANFR.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Anonyme
Le #1954947
Ah, c'est pour ça qu'on capte moins bien à Paris que dans le Massif Central
Le #1954950
C'est une excuse pour ne pas déployer plus d'antenne ?
Le #1954955
Au moins, pour une fois que c'est un concours à celui qui a la plus petite...
Le #1954956
Quand l’intérêt individuel prime sur l’intérêt collectif, ca pourrait même finir par des absurdités ayants des conséquences lourdes
Le #1954967
Quelle bande de tocards putain

On remercie ces abrutis pour nous pourrir notre réseau sur paris.
Le #1954990
Allez un ptit 0.5 V/m histoire d'être exemplaire.
Le #1955017
Safirion a écrit :

Quelle bande de tocards putain

On remercie ces abrutis pour nous pourrir notre réseau sur paris.


C'est clair, quand on voit tous ces tocards de FAI qui nous bousillent la santé...
Le #1955057
saepho a écrit :

Safirion a écrit :

Quelle bande de tocards putain

On remercie ces abrutis pour nous pourrir notre réseau sur paris.


C'est clair, quand on voit tous ces tocards de FAI qui nous bousillent la santé...


Non c'est la ville de Paris qui fait n'importe quoi... La téléphonie mobile utilise plus ou moins les même fréquences que la télévision et pourtant l’émetteur de la tour Eiffel envoi 10000 fois plus d'ondes que les antennes téléphoniques et personne ne s'en plaint... Idem pour l'armée... Faut vraiment être con...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]