Pentagone: une nouvelle équipe d’enquête sur les OVNIS déployée

Le par Carolina T.  |  4 commentaire(s)
pentagone

Le Pentagone a déclaré vendredi qu’il allait mettre en place un nouveau groupe de travail pour enquêter sur les observations d'OVNIS.

Avec la création du Groupe de travail sur les phénomènes aériens non identifiés, le ministère de la Défense espère améliorer sa compréhension de ces phénomènes pour identifier la nature et les origines des PAN.

Au lieu de chercher des petits extraterrestres verts, l'armée américaine va en fait se focaliser sur les phénomènes aériens non identifiés liés à ses adversaires terrestres. Washington est particulièrement préoccupé par les capacités d'espionnage de la Chine, utilisant des drones ou d'autres moyens aériens. La mission du groupe de travail est donc de détecter, d'analyser et de cataloguer les PAN qui pourraient potentiellement constituer une menace pour la sécurité nationale américaine.

 gimbal-pentagone-phenomene-aerien-non-identifie

Le Pentagone prend très au sérieux le sujet, le comité du renseignement du Sénat américain a déclaré en juin qu'il souhaitait réglementer un programme OVNI du Pentagone, confirmant l'existence d'un groupe de travail informel qui a été révélé par le New York Times en 2017. L'annonce d'un nouveau groupe de travail intervient après que le Pentagone ait officiellement publié trois vidéos prises par des pilotes de l'US Navy montrant des rencontres en vol avec ce qui semble être des OVNIS.

Les images granuleuses en noir et blanc avaient déjà été divulguées et la marine avait reconnu qu'il s'agissait de leurs vidéos. L'une d’entre elles a été tournée en novembre 2004 et les deux autres en janvier 2015. Dans la première, on remarque que le capteur d'armes semble perdre le verrouillage sur un objet qui se déplace rapidement et qui, quelques secondes plus tard, accélère soudainement vers la gauche et hors de vue.

  • Partager ce contenu :
Complément d'information

Vos commentaires

Trier par : date / pertinence
Ulysse2K offline Hors ligne VIP icone 48038 points
Le #2106377
A quoi ca va servir ? A provoquer une rencontre du 3ème type ? (7éme type pour Francky)

Allez bon, qu'ils consacrent plutôt l'argent à la recherche médicale pour aboutir à des remèdes qui serviront l'humanité au lieu d'essayer de prouver des théories plus fumantes les unes des autres qui ne serviront que les complotistes ou illuminés du même acabit.

Mais bon, c'est une initiative de l'administration Trump, et question "illuminés", ils sont servis... Pour l'instant.
BombingBasta offline Hors ligne Vénéré icone 2831 points
Le #2106379
Bientôt, par la même administration lumineuse, une nouvelle équipe d'enquête sur le complot de la rotondité de la Terre, et une autre sur la non visite de la Lune par les US?
EzioAuditore offline Hors ligne Héroïque icone 880 points
Le #2106394
Moquer des phénomènes bien réels est imprudent, on risque de s'attirer le ridicule une fois celui-ci démystifié. Ces phénomènes existent depuis longtemps, lâcher un "LOL sa existe pa" n'est pas sérieux. L'origine de ceux-ci ? En très large majorité, des phénomènes physiques mal interprétés. Pour d'autres par contre, ça se corse car on enfreint des lois de la physique moderne. La troisième loi de Newton est violée allègrement dans ces observations. Ce qui pose question.
Nous envoyons bien des sondes et rovers sur Mars, pourquoi d'autres ne le ferait-il pas ? On fait un sacré boucan avec nos émissions radio depuis des décennies et nos essais nucléaires, alors bon..personnellement si j'étais un visiteur de passage, j'enverrais bien une sonde pour voir ce qu'il s'y passe..
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire