Données personnelles : Windows 10 épinglé au Pays-Bas

Le par  |  11 commentaire(s)
Windows-10

Windows 10 est de nouveau critiqué en Europe pour sa gestion des données personnelles : les Pays-Bas indiquent ainsi que le dernier OS de Microsoft agit en contradiction avec les lois locales.

L'Autorité néerlandaise de protection des données (DPA) a indiqué dans un communiqué officiel que "Microsoft enfreint la loi néerlandaise sur la protection des données en traitant les données personnelles des personnes qui utilisent le système d'exploitation Windows 10 sur leur ordinateur."

Pour la DPA, Microsoft n'aurait pas clairement indiqué aux utilisateurs l'étendue de la collecte de données personnelles, ajoutant que Windows 10 "collecte en permanence des données personnelles concernant l'usage des applications et les habitudes en matière de consultations sur internet grâce à son navigateur Edge, lorsque la configuration par défaut est utilisée."

Windows 10 Home - OEM

9€ sur Amazon* * Prix initial : 9€.

En outre, Microsoft n'explique pas quelles données sont récoltées, ni quel usage il en est fait. Par ailleurs, selon la DPA, Windows 10 ne propose pas d'outil permettant de "donner leur consentement au traitement de leurs données personnelles" aux utilisateurs.

Après analyse de plusieurs versions de l'OS de Microsoft, l'autorité a mis en évidence la collecte "systématique" de contenus de navigation. Ces informations sont exploitées à des fins publicitaires pour mieux cibler l'utilisateur.

La DPA conclut en précisant que "Microsoft a assuré qu'il mettrait fin à toutes les violations. Ce n'est pas le cas, et la DPA néerlandaise peut déciser de lui imposer une sanction."

Microsoft pour sa part a tenté de modérer les propos de la DPA, indiquant qu'ils ne reflétaient pas la réalité avec précision, tout en précisant coopérer avec l'autorité pour trouver des solutions appropriées.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1984853
En résumé, rien de nouveau sous le soleil.
Le #1984855
Il faut désactiver les options de tracking + désactiver Cortana, ne pas utiliser Edge mais plutôt Firefox ou Opera et déjà on limite la casse (je dis bien on limite).
Le #1984858
yam103 a écrit :

En résumé, rien de nouveau sous le soleil.


Clairement
Le #1984870
salut



est toujours pas de solution pour désactivé ,sauf celle proposé a l'installation , juste le dessus de l'iceberg en somme , et en plus tu payes l'OS
Le #1984872
santec a écrit :

salut



est toujours pas de solution pour désactivé ,sauf celle proposé a l'installation , juste le dessus de l'iceberg en somme , et en plus tu payes l'OS


C'est vrai qu'en y réfléchissant, Google et FB se gavent de données personnelles mais eux proposent un service "gratuit" sur le plan pécunier.

MS lui se gave sur tous les plans

De toute façon, comme tout le monde s'en fous (en tous cas la grosse majorité), ils ont bien raison.


Anonyme
Le #1984897
A croire que plus le temps passe, plus ils font tout pour me donner des raisons de ne pas passer à Windows 10...
Le #1984900
Sicyons a écrit :

A croire que plus le temps passe, plus ils font tout pour me donner des raisons de ne pas passer à Windows 10...


Si tu utilises un autre Windows, les choses ne sont pas très différentes hein, la télémétrie tout ca...

http://www.silicon.fr/mettez-fin-a-remontee-automatique-de-donnees-windows-7-125769.html?inf_by=59c378f5671db8922b8b48a9

https://korben.info/windows-7-et-8-le-tracking-vous-concerne-aussi.html

et c'est que le sommet de l'Iceberg...




Le #1984920
Mon frère m'a offert une Chuwi Hi13 avec Windows 10, du coup j'ai pu mettre les mains dedans un peu. En faisant bien le tour de chaque options (ancien panneau des paramètres + nouveau panneau des paramètres) on arrive déjà à désactiver pas mal de trucs.

Malgré tout j'ai fini par utiliser ShutUp10 pour désactiver quelques trucs en plus dont Cortana, des trucs de télémétrie etc... J'ai quand même laissé les mises à jour automatiques et deux ou trois autres trucs pour ne pas non plus empêcher le système de fonctionner normalement.

Mais c'est vrai que, tout comme un téléphone Android, on sait que la société récupère un max d'informations, on a beau faire le tour des options et trafiquer quelques trucs, on n'est jamais sûr qu'il n'y ait plus de fuites car tout est obscur. J'ai beau lire les CGU, ce n'est pas clair (en même temps, quand on fait 12 pages de CGU, ce n'est jamais fait pour être clair ).

L'ère du Big Data a de beaux jours devant elle

EDIT: Suite aux révélations de Snowden, l'Europe a pris des dispositions pour que les données collectées par les GAFAM restent en Europe. C'est bien de faire des lois et des grands discours, mais dans les faits, qui vérifie ce que deviennent les tonnes de données collectées par les GAFAM à chaque heure ? Si par exemple Google stocke toutes les données en Europe mais qu'à la fin du mois il fait un gros transfert d'un bloc pour tout rapatrier aux USA, qui s'en rendra compte? l'Europe paye des gens pour analyser H24 le trafic qui sort des serveurs européens de Google ? J'en doute...
Le #1984958
Mais puisqu'on vous dit que c'est de la télémétrie !!!!!
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme